background preloader

Colonisation de l'Amérique du Nord

Facebook Twitter

L'histoire notable de la Floride située ès Indes Occidentales, contenant les trois voyages faits en icelle par certains capitaines & pilotes françois, descrits par le capitaine Laudonnière, qui y a commandé l'espace d'un an trois moys : à laquelle a esté. Aller au contenu.

L'histoire notable de la Floride située ès Indes Occidentales, contenant les trois voyages faits en icelle par certains capitaines & pilotes françois, descrits par le capitaine Laudonnière, qui y a commandé l'espace d'un an trois moys : à laquelle a esté

Floride française. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Floride française

La Floride française est un territoire colonial éphémère créé par des Huguenots français au XVIe siècle. Après trois expéditions (1562, 1564 et 1565), la France renonça à coloniser la Floride. Contexte politique[modifier | modifier le code] Pour fuir l'intolérance religieuse dont sont victimes les protestants, Gaspard II de Coligny projette de créer en Amérique une colonie française pouvant accueillir des Huguenots. Cette colonie sera désignée également sous le nom de « Nouvelle-France floridienne ».

Une première tentative d'implantation avait été effectuée au Brésil avec la France antarctique, ce fut l'éphémère colonie française qui occupa la baie de Rio de Janeiro, de 1555 à 1560. Première tentative en Floride[modifier | modifier le code] Carte des établissements de la Nouvelle-France floridienne La Floride française, par Pierre du Val. Les Espagnols attaquent le Fort Caroline (1565) Seconde tentative en Floride[modifier | modifier le code] The Massacre of the French - Fort Matanzas National Monument (U.S. National Park Service) Jean Ribault sailed on September 10 to attack and wipe out the Spanish at St.

The Massacre of the French - Fort Matanzas National Monument (U.S. National Park Service)

L’héritage français en Floride : la visite de Fort Caroline, haut-lieu (...) - Consulat Général de France à Miami. Les 25 et 26 avril 2013, l’Ambassadeur de France aux États-Unis François Delattre, a réalisé une visite de premier plan marqué par une série d’évènements soulignant les relations transatlantiques.

L’héritage français en Floride : la visite de Fort Caroline, haut-lieu (...) - Consulat Général de France à Miami

Le jeudi 25 avril, après avoir visité les entreprises Buffet Group USA et saft à Jacksonville, il se rendit au Fort Caroline, lieu de l’établissement de la première colonie française, en 1564 exactement, sur le territoire devenu les États-Unis d’Amérique. Sur ce site historique, l’Ambassadeur a rappelé la longue histoire commune partagée par la France et les États-Unis, des liens forts toujours d’actualité comme en témoignent d’une part les nombreuses commémorations qui ont lieu autour de ce 450ème anniversaire de la présence française en Floride et d’autre part, les nombreuses actions menées à Jacksonville et ailleurs dans l’Etat dans le cadre économique, culturel et social. Jean-Michel SALLMANN Indiens et conquistadores en Amérique du Nord (9782228915403) Qui dit conquête de l'Amérique du Nord pense à la conquête de l'Ouest au XIXe siècle par des pionniers colonisateurs.

Jean-Michel SALLMANN Indiens et conquistadores en Amérique du Nord (9782228915403)

Pourtant, dès les années 1520, des conquistadores espagnols audacieux, avides de découvrir d'autres Tenochtitlán ou Cuzco, se lancent depuis l'Amérique centrale, déjà soumise, à l'assaut du pays pueblo (Arizona, Nouveau-Mexique), des plaines du Sud-Est (Floride, Géorgie, Carolines) et de la vallée du Mississippi. À terme, ils nourrissent un projet plus ambitieux encore : trouver le mythique passage nord-ouest vers le Pacifique qui leur permettrait de concurrencer les Portugais sur la route de la Chine et des îles à épices. Las ! De déconvenues en échecs, d'obstacles géographiques en résistances indiennes, ils finissent par battre en retraite devant la poussée des Français et des Anglais.

EL NORTE – le versant hispanique des Etats-Unis. Obsédés par les tragédies quotidiennes qui se déroulent sous nos yeux de part et d’autre de la Frontera Mexique/USA, nous oublions que ladite frontière est récente et souvent vécue comme illégitime, vu qu’un énorme morceau des Etats-Unis est de fondation hispanique.

EL NORTE – le versant hispanique des Etats-Unis

Il s’agit là d’une histoire vieille de près de 500 ans, antérieure au fameux Mayflower, mais dont l’ombre portée reste actuelle. La Californie, l’Arizona, le Texas, le Nouveau Mexique, la Floride, ces « suds »…sont bel et bien le « nord » d’une Nouvelle Espagne qui a fini – au bout de 3 siècles – par lâcher prise. Revenir sur les origines de cette présence latino pluriséculaire aux Etats Unis c’est rappeler un pan oublié de l’histoire globale, à l’horizon des élections présidentielles américaines qui se tiendront cet automne… C’est un fait statistique: aux États-Unis, il naît aujourd’hui moins de bébés blancs que de petits garçons ou petites filles hispaniques, asiatiques et afro-américains.

Publications de Cécile Vidal. Contribution des Canadiens français à l’expédition de Lewis et Clark: la mesure d'un continent. Par Vaugeois, Denis Voyage sur le Missouri au 19e siècle Il existe des centaines d'ouvrages consacrés à l'expédition de Lewis et Clark, chargés par le président Jefferson de trouver « la voie de communication par eau la plus directe et la plus praticable pour traverser le continent ».

Contribution des Canadiens français à l’expédition de Lewis et Clark: la mesure d'un continent

Pour les Américains, le bassin ouest du Mississippi, c'est l'inconnu. Il en va tout autrement pour les Canadiens qui fréquentent cette région depuis les débuts du XVIIIe siècle. Treasures of American History from Jamestown to Appomattox. “In the fullness of time,” wrote the American historian George Bancroft in 1866, summarizing the nation’s previous 250 years, “a republic rose up in the wilderness of America.”

Treasures of American History from Jamestown to Appomattox

From the foundation of the Jamestown Colony in 1607, as peoples transplanted from the British Isles, western Europe, Africa, and elsewhere came to what would eventually be called the United States, encounters with Native American cultures and with each other resulted in cooperation and conflict over the land and its resources.