background preloader

Histoire de l'agriculture et de l'alimentation

Facebook Twitter

L'agriculture autour de Châteaugiron au Moyen Âge - Quoi de neuf au Moyen Âge ? Cahiers d'outre-mer. N° 179-180 - 45e année, Juillet-décembre 1992. Les plantes américaines à la conquête du monde, sous la direction de Yves Monnier et Alain Huetz de Lemps.

Parmentier et la pomme de terre

Amédée-François Frézier. Cacao mundo (1/4) - Des Mayas aux Helvètes : petite histoire du chocolat. Histoire des remèdes et des médicaments (1/4) : Une histoire des plantes médicinales. Real History versus Guns Germs and Steel - Anthropology 2.5. In 1997, ten years after calling agriculture The Worst Mistake in the History of the Human Race, Jared Diamond came out with Guns, Germs, and Steel , a landmark book that would win the Pulitzer Prize, become a best-seller, and be filmed by National Geographic for PBS.

Real History versus Guns Germs and Steel - Anthropology 2.5

It is surely the most widely read book about agriculture anyone has ever written. In 2012-2013 Guns, Germs and Steel returned to the fore, first because presidential candidate Mitt Romney cited it on his foreign-policy thinking, and then because Jared Diamond published The World Until Yesterday: What Can We Learn From Traditional Societies. For more on the Romney-Diamond dust-up, see Jared Diamond won’t beat Mitt Romney and for anthropological reviews of Diamond’s newest, see Anthropology on Jared Diamond – The World Until Yesterday. It also seems that Jared Diamond has the ear of Bill Gates–who considers Guns, Germs, and Steel to be the answer to his own big questions.

Guns, Germs, and Steel as Academic Porn. De l'inégalité parmi les sociétés - Jared Diamond. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

De l'inégalité parmi les sociétés - Jared Diamond

De l'inégalité parmi les sociétés : Essai sur l'homme et l'environnement dans l'histoire (Guns, Germs, and Steel: The Fates of Human Societies[1]) est un essai de l'écrivain américain Jared Diamond paru en 1997. Il explique les trajectoires très diverses de l'histoire de l'homme sur chaque continent par la géographie des plaques continentales et par le hasard de la répartition initiale des espèces de faune et de flore. L'orientation d'est en ouest de la plaque eurasienne d'une part, sa dotation initiale en plantes cultivables et animaux domesticables de l'autre, sont les deux facteurs ultimes qui permettront aux Européens de construire les navires et les fusils qui leur serviront à explorer et conquérir le monde.

Cet essai a valu à Diamond le prix Pulitzer 1998 pour le meilleur ouvrage général hors fiction. Résumé de la thèse de l'auteur[modifier | modifier le code] La révolution néolithique, la plus grande escroquerie de l'histoire. Un plaidoyer pour l'âge de pierre. Fiche 6 : Ce que mange un noble. Ce graphique montre les produits consommés en un an par Guillaume de Murol, un petit noble auvergnat, au début du XVe siècle.

Fiche 6 : Ce que mange un noble

Très attentif à la gestion de ses biens, il tient lui-même une série de registres et nous a laissé un testament qui prend, en fait, des allures d’autobiographie. De ses comptes, très précis, l’historien Pierre Charbonnier a tiré, dans les années 1970, une estimation de son alimentation, dont des comparaisons et des fouilles réalisées ailleurs ont depuis confirmé la probabilité. GÉOGRAPHIES DES ALIMENTATIONS (1/3) . L’HISTOIRE. Il était une fois l'agriculture. Comment l’agriculture s’est-elle diffusée en Europe depuis le Moyen-Orient il y a plus de 8 000 ans ?

Il était une fois l'agriculture

Une étude comparée des parures portées par les populations de chasseurs-cueilleurs et celles des premiers agriculteurs apporte un nouvel éclairage à cette question qui agite la communauté des archéologues depuis des décennies. Il y a environ 8 500 ans, des populations en provenance du Moyen-Orient sont arrivées en Grèce et dans le sud de la Bulgarie. Dans leurs bagages, quelques graines de blé, d’orge et d’autres végétaux comestibles. La nourriture et le corps au Moyen Âge. 1 Paris, Bibliothèque nationale de France, manuscrit latin 6823, fol. 1v, reproduit dans : M.

La nourriture et le corps au Moyen Âge

J. Imb (...) 1Les folios d’ouverture d’un manuscrit italien du XIVesiècle, transcrivant l’ouvrage de botanique médicale dû à Manfred de Monte Imperiali, donnent à voir, en une savoureuse illustration, un échange de propos entre savants du passé1. Agriculture et paysage, des liens à géométrie variable. Sur des siècles, des générations successives ont bâti des finages soignés, déjà perceptibles dans les enluminures du livre d’Heures du duc de Berry (XVe siècle).

Agriculture et paysage, des liens à géométrie variable

Pour la communauté rurale, ces finages rassemblaient un ensemble fort varié de terres cultivées pour subsister, disposer du pain quotidien et du pot (potage). Ces mêmes surfaces correspondent aujourd’hui à l’étendue d’une ou deux fermes. Découlèrent de ces pratiques agraires des paysages riches en biodiversité, souvent pittoresques, tracés dans des mailles étroites.

Perçues comme presque immobiles, ces organisations ont pourtant évolué sur des pas de temps très longs. Revue Histoire urbaine 2011/1. Attention : Cette offre est exclusivement réservée aux particuliers.

Revue Histoire urbaine 2011/1

Si vous souhaitez abonner votre institution, veuillez vous adresser à votre libraire ou à votre fournisseur habituel. Les prix ici indiqués sont les prix TTC. Pour plus d'informations, veuillez consulter les conditions générales de vente. Page 5 à 20. Autour d'un plan médiéval normand. Source : Arch. dép.

Autour d'un plan médiéval normand

L’énigme de la patate douce. Scénarios historiographiques dans le Pacifique. 1 Il sera noté ci-dessous Ballard et al., 2005. 1La parution récente (2005) du livre édité par Chris Ballard, Paula Brown, R.

L’énigme de la patate douce. Scénarios historiographiques dans le Pacifique

Michael Bourke et Tracy Harwood, The Sweet potato in Oceania: a reappraisal1, m’amène à témoigner de ce que je crois être son grand intérêt. Antoine Parmentier et la pomme de terre - Histoire des sciences. Terriers et plans-terriers du XIII<sup>e</sup> au XVIII<sup>e</sup> siècle Actes du colloque de Paris (23-25 octobre 1998) Ghislain Brunel, Olivier Guyotjeannin et Jean-Marc Moriceau. Élevage d\'hier, élevage d\'aujourd\'hui Mélanges d'ethnozootechnie offerts à Bernard Denis Claude Guintard et Christine Mazzoli-Guintard. Domestication du riz : en une fois ou en trois. Les nuages de point représentent les types de variétés de riz en fonction de deux composantes statistiques de signatures génétiques de domestication.

domestication du riz : en une fois ou en trois

En haut, les variétés de riz sauvage ont été prises en compte. Des abbatoirs à Simone-de-Beauvoir. Domestication animale et diversité. Domestication animale et diversité Engagée il y a plus de 10 000 ans au Proche Orient, la domestication animale compte parmi les événements majeurs de l'histoire de l'humanité. Elle s'est accompagnée de profonds bouleversements démographiques et socio-économiques à l'origine des sociétés paysannes dont nous connaissons encore aujourd'hui des modèles assez peu éloignés de celles du néolithique. Quel fut l'impact écologique des ces domestications ? Peut-on distinguer les effets immédiats et les conséquences différées à l'échelle de plusieurs siècles, plusieurs millénaires, conséquences qui ne se révèleraient qu'aujourd'hui.

Histoire - Maraîchers de Roscoff. NOTICE sur LES CULTURES MARAICHÈRES DE ROSCOFF PAR M. ACHILLE DE RAIGNIAC - 1882 Le jardinage et surtout la culture maraîchère ne sont pas d'une aussi petite importance qu'on pourrait le croire au premier aperçu; les produits alimentaires que cette industrie fournit aux nations civilisées s’élèvent à des valeurs immenses. Ils sont d'ailleurs devenus dans l'hygiène de ces nations d'une nécessité indispensable; leur production a fait naître et entretient dans une honorable aisance une population très nombreuse. D'un autre côté, les méthodes jardinières offrent à la grande culture des modèles dont elle ne peut, il est vrai, que bien rarement approcher, mais qui n’en doivent pas moins être pour elle le sujet d'une étude sérieuse et approfondie. L'empreinte alimentaire de Paris de 1786 à 2030.

65 S’il n’y a plus de «ventre de Paris» - puisque les Halles ne sont plus cet immense marché alimentaire qu’il fut durant des siècles - Paris et son agglomération comptent néanmoins, et compteront en 2030 près de 10 millions de ventres à nourrir. Comment ? Et avec quelles conséquences ? C’est l’objet d'un rapport présenté par Gilles Billen lors d'une réunion sur les projets de recherches financés par la Ville de Paris. Renversant : ce manuel français du XIXe siècle va nourrir le monde de demain. Des melons mûrs à Paris dès le mois d’avril, des tonnes de légumes sur une surface pas plus grande qu’un terrain de foot, jusqu’à huit récoltes en une seule année… Ces performances agricoles incroyables ne sont le fruit ni d’engrais chimiques, ni de modifications génétiques, ni même de connaissances scientifiques de pointe.

Et pour cause, ces prouesses datent du XIXe siècle et sont l’œuvre des quelques centaines de jardiniers-maraîchers parisiens qui assuraient alors l’autosuffisance de la capitale en légumes. Longtemps oubliés, ces savoir-faire sont aujourd’hui accessibles à tous à travers un manuel, publié en 1844 et récemment numérisé (merci au site Paysansansfrontieres.com de l’avoir partagé ici). Son nom : Manuel pratique de la culture maraîchère de Paris. Pour ceux qui n’auraient pas le temps d’une telle lecture, nous publions à la fin de cet article quelques morceaux choisis. Passage de témoin. Au rendez-vous de la « Révolution agricole » dans la France du XVIIIe siècle. À propos des régions de grande culture.

Ce texte est issu d'un traitement automatique (ocr) et n'a pas été revu ou corrigé. Cet article développe une communication proposée en janvier 1993 Angers occasion du colloque annuel de Association des historiens modernistes des universités Michel MORINEAU a-t-il eu une révolution agricole en France au xvnie siècle Revue historique no 486 avril-juin 1968 pp 299-326 Article développé et complété dans Les Faux-semblants un démarrage économique agriculture et démographie en France au xvine siècle Paris 1971 387 est-à-dire la grande exploitation de type physiocratique dont la productivité repose sur utilisation abondants capitaux apportés pour essentiel par de riches fermiers cf Georges WEULERSSE Le mouvement physiocratique en France de 1756 1770) Paris 19101.1 pp 333- 366 Jean-Claude PERROT La comptabilité des entreprises agricoles dans économie physio cratique Annales ESC 1978 no pp 559-579 Georges WEULERSSE op cit.

J. J. J. J. LE CACAO, EN VOIE DE DISPARITION. BDIC - Bibliothèque de documentation internationale contemporaine - Zoom sur...Alimentation, société et modes de vie. Voyages en France en 1787, 1788 et 1789 / Arthur Young ; première traduction complète et critique par Henri Sée,... ; [préface par Albert Mathiez] Aller au contenu. Histoire des plantes de l'Europe, et des plus usitées qui viennent d'Asie, d'Afrique et d'Amérique... [Texte imprimé](Signé : Nicolas Deville.)

Hortalia bibliothèque numérique. Thanksgiving : quand l’Europe découvre les plantes américaines. Plantation de thé - Japon, 1830 [image] L'Egypte antique. Audrey Prevotel : calendrier agricole au Pérou. Actu086oct2009 034 036. Dossier pédagogique - L'enfance au Moyen Âge - Iconographie.

Gastronomie Médiévale. Dossier : l’histoire du maïs - MAIS, UNE GRANDE CULTURE DURABLE ! Environnement, économie, société : le maïs permet de répondre aux défis de demain. Histoire de l'alimentation & de l'agriculture - 8. Les plantes de la Découverte. "Le voyage des plantes" ou l’histoire d'une révolution. Aujourd'hui, Philippe Vallet vous présente le livre du grand spécialiste de l'agriculture tropicale José Mendes Ferrão, qui revient sur les origines et les pérégrinations des plantes, fruits et légumes que l'on trouve aujourd'hui dans nos assiettes à travers le monde.

What fruits and vegetables looked like before humans starting growing them.

Histoire du sucre

Millet: The missing link in prehistoric humans' transition from hunter-gatherer to farmer. New research shows a cereal familiar today as birdseed was carried across Eurasia by ancient shepherds and herders laying the foundation, in combination with the new crops they encountered, of 'multi-crop' agriculture and the rise of settled societies. Archaeologists say 'forgotten' millet has a role to play in modern crop diversity and today's food security debate. The domestication of the small-seeded cereal millet in North China around 10,000 years ago created the perfect crop to bridge the gap between nomadic hunter-gathering and organised agriculture in Neolithic Eurasia, and may offer solutions to modern food security, according to new research. Now a forgotten crop in the West, this hardy grain - familiar in the west today as birdseed - was ideal for ancient shepherds and herders, who carried it right across Eurasia, where it was mixed with crops such as wheat and barley.

"These findings have transformed our understanding of early agriculture and society. C’est grâce à cette plante (presque) oubliée que nous ne sommes plus des chasseurs-cueilleurs. Si l’on vous demandait de citer les céréales les plus importantes pour l’homme, vous citeriez probablement le blé, le riz, le maïs – voire l’orge si vous êtes amateurs de bière – mais certainement pas le millet.

L’histoire de l’arrivée de la pomme de terre en France ou quand l’engagement d’une autorité contribue à faciliter l’adoption d’une habitude culturelle étrangère. Histoire de la pomme de terre - Parmentier > C.N.I.P.T.