background preloader

9.2. La Troisième République

Facebook Twitter

Symboles et emblèmes de la France - Les secrets du 14 Juillet Saviez-vous que la fête nationale du 14 Juillet ne date que de 1880 ?

Symboles et emblèmes de la France -

Dix ans après la défaite face à la Prusse, l’objectif était de redonner de la superbe à l’armée française. À l’époque, le défilé n’a pas lieu sur les Champs-Elysées. Petite histoire d’un grand chant Nous sommes en 1792, l’Autriche et la France entrent en guerre. Une Marianne, des Mariannes Quels sont les visages qui ont inspiré les figures de Marianne ?

Le panorama de l'histoire du siècle 1789-1889 [HDA]

LES LOIS SCOLAIRES DE JULES FERRY [dossier] [archive] Dans l'esprit des républicains des années 1880, la consolidation du régime politique né en 1875 passe par l'instruction publique.

LES LOIS SCOLAIRES DE JULES FERRY [dossier] [archive]

En laïcisant l'école, ils veulent affranchir les consciences de l'emprise de l'Eglise et fortifier la patrie en formant les citoyens, toutes classes confondues, sur les mêmes bancs. Cette réorganisation de l'enseignement exige une réforme en deux temps. Tout d'abord, pour libérer l'enseignement de l'influence des religieux, le gouvernement crée des écoles normales, dans chaque département, pour assurer la formation d'instituteurs laïcs destinés à remplacer le personnel congréganiste (loi du 9 août 1879 sur l'établissement des écoles normales primaires). 1905 La loi de séparation des Eglises et de l'Etat [dossier] Une loi prévisible L’évocation de la loi de Séparation des Églises et de l’État entraîne souvent la mise au singulier du mot Églises.

1905 La loi de séparation des Eglises et de l'Etat [dossier]

Inexacte quant au droit, l’erreur est juste sur le fond : la loi achève un processus qui, depuis l’arrivée des Républicains au pouvoir (1879), vise à réduire le poids de l’Église catholique dans la société. Protestants et juifs acceptent sans heurt d’être détachés de l’État, malgré une certaine crainte de perdre la protection due au statut de culte reconnu. Mais pour les catholiques, la Séparation est un drame : la fin d’une alliance de 1400 ans entre la France et l’Église (baptême de Clovis, 496) ; le retour à la déchristianisation révolutionnaire. Pourtant, la Séparation est en germe dès 1801 quand, préservant la liberté de conscience proclamée en 1789, le Concordat déclare le catholicisme seulement “ religion de la grande majorité des Français ”.

Recherche d’un équilibre Incompréhension et crise Définir et adapter Auteur : Nadine GASTALDI. 6 décembre 1905 : l'adoption de la loi de séparation des Eglises et de l'Etat vue par la presse. Séparation de l’Eglise et de l’Etat :… Et M.

6 décembre 1905 : l'adoption de la loi de séparation des Eglises et de l'Etat vue par la presse

Bienvenu-Martin continue toujours avec beaucoup de Briand son opération chirurgicale (Charles Léandre) Une partie des journaux adopte une position de neutralité. La Justice se contente de reproduire le texte intégral de la loi tandis que Le Constitutionnel souligne qu’il faut maintenant appliquer la loi et que « ce ne sera pas une petite question ». Le Journal, pragmatique, considère que « ce qui intéresse les lecteurs n’est plus la discussion théorique d’un texte vu et revu, mais son application pratique ». Le Petit Parisien, prudent, invite le gouvernement à tenir compte de modération dans l’exécution de la loi. D’autres journaux sont plus enthousiastes vis-à-vis de cette loi. Emile Combes, Agence Rol, 1914 La loi, promulguée le 9 décembre et publiée au Journal officiel le 11 décembre, entre en vigueur le 1er janvier 1906.

Wikipédia - Troisième République [ressource] Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Wikipédia - Troisième République [ressource]

Formant une constitution de compromis, les lois constitutionnelles de 1875 établissent une république parlementaire de type bicaméral. Marqués par le renversement en 1851 de la République par son premier président élu, les républicains vont n'accorder dans la pratique au chef de l'État qu'un rôle représentatif. La IIIe République a constitué ce que Philip Nord a appelé « le moment républicain[1] », c'est-à-dire une période marquée par une forte identité démocratique, que les grandes lois sur l'Instruction, la laïcité, les droits de grève, d'association et de réunion illustrent. Les symboles de la République française [ressources]

Les symboles de la République [ressources] De nombreux pays ont un drapeau bleu, blanc, rouge mais chaque drapeau à son histoire.

Les symboles de la République [ressources]

Celle du drapeau français est particulièrement mouvementée ! Elle commence à la Révolution française. Avant, les Rois de France avaient un drapeau avec des fleurs de lys. C'est La Fayette qui a imposé ces trois couleurs à la Garde nationale. Clergé , le blanc pour la noblesse et le rouge pour le tiers Etat. Daumier, le caricaturiste républicain [ressource] En 1886, Henri Beraldi mettait Daumier à l’honneur dans son grand dictionnaire des graveurs du XIXe siècle, mais il ajoutait : «Aujourd’hui les bienséances politiques seules empêchent de placer le Ventre législatif, la Rue Transnonain ou “Le Rentier des bons royaux” entre les lithographies de Géricault et celle de Delacroix, dans le choix d’œuvres capitales exposées par le Cabinet des estampes. » La France a longtemps eu une dette envers Daumier.

Daumier, le caricaturiste républicain [ressource]

Dreyfus réhabilité. La Troisième République (1870-1940) - Histoire - Histoire de l'Assemblée nationale. Après la défaite de 1870, l'installation de la Troisième République n'est pas acquise d'emblée.

La Troisième République (1870-1940) - Histoire - Histoire de l'Assemblée nationale

Créée sous le règne d'une majorité parlementaire conservatrice, plutôt monarchiste et bonapartiste, elle va perdurer pendant près de soixante dix ans, sans véritable Constitution. C'est pourtant l'apogée du régime parlementaire. La Chambre des députés exerce une influence décisive sur l'action des gouvernements successifs.