background preloader

4.1. Byzance et l'Europe carolingienne

Facebook Twitter

BNF - Livres carolingiens [expo virtuelle] Charlemagne ou Charles le Chauve [Images d’Art] L'empire de Charlemagne [carte] Carte 1. L’Occident au temps de Charlemagne. Cliquez sur la carte pour l'agrandir 741 Mort de Charles Martel.

Carte 1. L’Occident au temps de Charlemagne.

Ses fils Pépin et Carloman lui succèdent comme maires du palais. 742 ou 748 Naissance de Charles, futur Charlemagne, fils de Pépin et de Berthe. 751 Pépin, seul maire du palais depuis 747 et l’abdication de son frère, est élevé à la royauté. Lui et ses fils sont sacrés à Saint-Denis trois ans plus tard. 768 Mort de Pépin ; Carloman et Charles deviennent rois des Francs. 771 Mort de Carloman. 772 Début des campagnes de Charles en Saxe, qui durent jusqu’en 803. 773-775 Campagnes contre les Lombards, dont Charles devient roi en 774. 781 Louis le Pieux, troisième fils de Charles, devient roi d’Aquitaine à 3 ans. 789 Charlemagne proclame l’Admonitio generalis, capitulaire qui perfectionne la christianisation de la société et fait figure de manifeste de la Renaissance carolingienne, notamment par la généralisation des écoles. 794 Concile de Francfort, où est réglée la question des images en Occident.

L'empire de Charlemagne en l'an 800. Le pouvoir de Charlemagne. Biographie de Charlemagne (747-814) Le couronnement de Charlemagne selon les annales royales (800) Posté par sourcesmedievales le 11 avril 2008 « Au commencement du mois d’août, le roi vint à Mayence d’où il dirigea ses pas vers l’Italie […] et il se rendit à Ravenne avec l’armée.

Le couronnement de Charlemagne selon les annales royales (800)

C’est là que fut organisée une expédition contre les habitants de Bénévent ; après une pause de huit jours, il se dirigea sur Rome et envoya l’armée avec son fils Pépin sur le territoire du Bénévent pour le piller. La veille du jour où il devait arriver à Rome, le pape Léon, accompagné des Romains, vint au-devant de lui jusqu’à Nomentum […] et il le reçut avec beaucoup de respect et d’égards […]. Ceci se passe le 8 des calendes de décembre. Sept jours après, le roi convoqua une assemblée où il fit connaître à toute l’assistance pourquoi il était venu à Rome ; ensuite il s’occupa tous les jours des affaires pour lesquelles il était venu. Le couronnement de Charlemagne - Jean Fouquet [enluminure] 25 décembre 800 : Le couronnement impérial de Charlemagne [repère] [ressource] Roi des Francs depuis 768, Charlemagne est un conquérant.

25 décembre 800 : Le couronnement impérial de Charlemagne [repère] [ressource]

Il a vaincu les Lombards (Italie du Nord), les Saxons (Germanie) et dominait l'Europe occidentale.Ce n'est donc pas étonnant s'il décide de devenir empereur des romains, titre disparu depuis 476. La date du sacre est fixée au 25 décembre 800.Image : Sacre de Charlemagne, Grandes Chroniques de France,enluminées par Jean Fouquet, Tours, vers 1455-1460, Paris, BnF, département des Manuscrits, Français 6465, fol. 89v.

(Second Livre de Charlemagne), source WikipédiaPourquoi est-ce important ? D'abord parce que c'est la première fois depuis la fin de l'empire romain en 476 qu'il y a un empereur ; première fois aussi que l'Occident est regroupé sous l'autorité d'un même homme. Charlemagne [ressource] 2 avril 747 ou 748 - Aix-la-Chapelle (Allemagne), 28 janvier 814 Monnaie de Charlemagne en argent Buste lauré de Charlemagne à l'avers Temple tétrastyle au revers © Bibliothèque nationale de France Charlemagne mourut en son palais d’Aix-la-Chapelle le 28 janvier 814, au terme de sept jours d’agonie si l’on en croit son biographe, Éginhard.

Charlemagne [ressource]

Il régnait sur le monde franc depuis 768 et avait ceint la couronne impériale 14 ans plus tôt. Gallica. Aller au contenu.

Gallica

Croquis légendé du denier de Charlemagne. Aller au contenu principal Denier d'argent de Charlemagne Vous êtes ici INS HEA / Monnaie / Denier d'argent de Charlemagne Denier d'argent de Charlemagne Niveau scolaire : 5e Discipline : Histoire Histoire Le Haut Moyen Age Ce dessin est un agrandissement simplifié d'un denier d'argent du IXe siècle.On y lit les inscriptions suivantes : - sur la gauche, la mention KAROLUS (Charles), le prénom de l'empereur ;- en haut à droite, l'abréviation IMP (imperator ou empereur) ;- en bas à droite, l'inscription AUG (Auguste) ;- tout en bas, la lettre M, initiale de l'atelier monétaire de Melle (Poitou).Dans la partie centrale de la pièce, on voit Charlemagne de profil.

Croquis légendé du denier de Charlemagne

Fichier relief : Le denier de Charlemagne, nouveau système monétaire [ressource] À la faveur des guerres, des mariages et des héritages, Philippe Auguste (1180-1223) étend progressivement son autorité, y compris dans le domaine de la monnaie.

Le denier de Charlemagne, nouveau système monétaire [ressource]

Le denier "parisis", est d'abord diffusé dans le nord du royaume, puis à l'est et quelque peu au sud. Après la conquête de la Normandie, de l'Anjou, du Maine et de la Touraine (1204-1205), le roi impose une nouvelle pièce : le denier "tournois". Cette politique volontariste est poursuivie par Saint Louis (1226-1270) au seul profit du tournois et au détriment des monnayages féodaux.

À l'exemple des cités italiennes qui frappent de "gros" deniers valant entre 20 et 30 deniers locaux, Louis IX crée un gros tournois, première monnaie de bon argent produite en France, valant 12 deniers. L'Empire byzantin. Depuis la chute de l’Empire romain d’Occident en 476, l’héritage impérial est assuré par l’empereur d’Orient à Constantinople, "deuxième Rome".

L'Empire byzantin

L’ancien nom grec de la ville, Byzance, désigne cet empire à la fois chrétien et oriental. Mais leurs différences linguistiques et culturelles opposent l’Occident latin et l’Orient grec. De plus, pratique et doctrine religieuses diffèrent, et l’Église orthodoxe* s’éloigne peu à peu de l’Église romaine. L’incompréhension et les prétentions rivales à l’universalité conduisent au schisme* en 1054. 3068182544. Théodora et les dignitaires de la cour. L’Empire romain a été à plusieurs reprises administré conjointement par deux empereurs.

Théodora et les dignitaires de la cour

Mais la division de 395 a définitivement donné naissance à l’Empire romain d’Occident et à l’Empire romain d’Orient, plus communément appelé Empire byzantin. Rénovateur du droit romain et grand bâtisseur (Sainte-Sophie de Constantinople), l’empereur byzantin Justinien (527-565) souhaitait restaurer l’ancien Empire romain, en partie envahi par les peuples « barbares » que sont les Huns. Durant son règne, l’Italie passe sous contrôle byzantin, et Ravenne en devient la capitale. 1453 : prise de Constantinople [repère] En 1453, Constantinople (Byzance) est prise par les Turcs après avoir résisté plusieurs siècles.Pourquoi cet événement est-il important ?

1453 : prise de Constantinople [repère]

1054 : le schisme entre l'Eglise romaine et l'Eglise d'Orient [repère] Schisme, c'est un mot d'origine grecque qui veut dire "séparation". Depuis plusieurs siècles, le christianisme pratiqué dans l'empire byzantin s'éloigne du christianisme romain. Le patriarche de Rome et celui de Constantinople se sont opposés plusieurs fois sur les pratiques religieuses : les Byzantins utilisent du pain levé, alors que les Romains veulent imposer le pain azyme (non levé) pour la messe. Faut-il faire la messe tous les jours, comme à Rome, ou le samedi et le dimanche seulement, comme à Byzance ? Bref, à Rome comme à Constantinople, chacun veut imposer ses pratiques à l'ensemble de la chrétienté...