background preloader

3D à l'école source pour progression

Facebook Twitter

Réseaux et interlocuteurs pour le numérique - Délégués académiques au numérique (DAN) Le DAN pilote une mission académique pour le numérique éducatif (MANE).

Réseaux et interlocuteurs pour le numérique - Délégués académiques au numérique (DAN)

Il anime aussi des personnels en EPLE (référents numériques, etc.) et des personnels ayant une mission académique (Interlocuteurs académiques TICE disciplinaires, etc.) Il s'appuie notamment sur les IEN TICE pour le 1er degré. Rôle et activités du délégué académique au numérique (DAN) Le délégué académique au numérique (DAN) est le conseiller du recteur pour l'élaboration et le suivi de la stratégie académique relative au numérique éducatif.

Sous l'autorité du recteur, il contribue à la construction du projet académique déclinant les orientations de la stratégie numérique nationale et coordonne les réseaux d'acteurs concernés. Il joue un rôle de prescripteur en matière de formation « au » et « par » le numérique en collaboration avec le responsable académique de formation, l'Espe, les corps d'inspection. Réseaux et interlocuteurs pour le numérique - Délégués académiques au numérique (DAN) Imprimante 3D. La collection des manuels Floss s’agrandit avec 3 nouveaux livres réalisés en mode collaboratif sur la thématique de la fabrication numérique.

imprimante 3D

Ces manuels libres élaborés à plusieurs portent sur l’innovation et la création numérique. Pour les animateurs multimédia d’EPN (espaces publics numériques) mettant en place des fab labs et lieux partagés (terme pour ce dernier, employé par NetPublic depuis début 2012!) , c’est l’occasion de s’autoformer et de partager avec les décideurs (élus…), partenaires et différents publics (TPE-PME, grand public, monde scolaire…) ces découvertes via des ateliers et des animations spécialisées.

Faut-il (vraiment) apprendre l'impression 3D à l'école ? Voilà une question insidieuse qui sous-entend que les technologies d’impression 3D seraient plus importantes que d’autres technologies !

Faut-il (vraiment) apprendre l'impression 3D à l'école ?

De nombreux blogs en parlaient récemment. A l’origine, Croft Additive Manufacturing, un acteur de l’impression 3D britannique, nous déclare que 93% des anglais sont pour la formation à l’impression 3D dès le plus jeune âge. C’est malin de profiter d’une période de buzz pour faire passer ses idées. On aurait pu poser la question 10 ans plus tôt, quand cela s’appelait encore « prototypage rapide ». Education : 4 raisons d’intégrer les imprimantes 3D à l’école. Fablabs et éducation, une équation à plusieurs inconnues. Proflabs, bibliolabs, fablabs pédagos… Le ministère de l’Education nationale essaime ses initiatives estampillées fablabs sur tout le territoire.

Fablabs et éducation, une équation à plusieurs inconnues

Avec un art consommé dans la création de nébuleuses. Ces fablabs éducatifs font-ils pour autant entrer la culture lab à l’école ? Alors que l’éducation au numérique se résume encore trop souvent à coller, non sans risques, une tablette dans les mains des chers bambins, le ministère de l’Education nationale multiplie les campagnes «pour faire entrer l’école dans l’ère du numérique», avec le mot fablab pour sésame. Les académies ne jurent plus que par les fablabs pédagos, où l’enseignant se fait maker d’un jour. Le mot d’ordre ? Le fablab pédago : nouvelle fabrique de la formation ? L’OpenLab au salon de l’Education, ou comment scruter des interactions machine-animaux avec des fourmis : En réalité, le ministère mise surtout sur les initiatives concoctées dans ses propres réseaux.

De la méthodo, donc. Répertoire des applications gratuites de dessin 3D 26 applications - Espace Ressources & Services - DANE Nice. Pour imprimer en 3D, ça prend un dessin 3D.

Répertoire des applications gratuites de dessin 3D 26 applications - Espace Ressources & Services - DANE Nice

Même si vous pensez n’avoir aucune compétence en dessin et encore moins en dessin 3D, ce répertoire des applications gratuites de dessin 3D pourrait bien vous faire changer d’idée. Vous avez déjà joué avec de la plasticine ? Vous pouvez alors faire du dessin 3D. Vous pouvez aussi le réaliser sur votre tablette ou téléphone. Mais n’allez pas croire que toutes ces applications soient offertes par grandeur d’âme et passion. L’avenir est encore plus prometteur. Récemment, un sculpteur de monuments en bronze me décrivait comment son travail se transforme. Pour nous, ce sont surtout des résines et même de la pâte alimentaire, dans le cas de l’imprimante à patisserie.

Répertoire des applications gratuites de dessin 3D 123D - Série Autodesk 123D Catch Génère des modèles 3D à partir de photos 123D Circuits Permet de générer et de tester des modèles de circuits électroniques 123D Creature Créer des formes 3D. Robotique & Pédagogie. EWaste 60$ 3DPrinter. DIY : Construire une mini imprimante 3D pour moins de 50€ grâce à vos déchets électroniques – Additiverse.

Le blogueur Mikelllc a partagé un tutoriel sur le site Instructables.com pour vous aider à construire, avec un tout petit budget, votre propre imprimante 3D à partir de composants électroniques recyclés.

DIY : Construire une mini imprimante 3D pour moins de 50€ grâce à vos déchets électroniques – Additiverse

Il vous en coûtera moins de 50€ et c’est un excellent moyen d’en apprendre plus sur les bases de la technologie d’impression 3D et comment fonctionne une imprimante réellement. Environ 20 à 50 millions de tonnes de déchets électroniques sont éliminés dans le monde chaque année. Ces déchets peuvent libérer certaines substances toxiques dans l’air et cause des dommages dans le système nerveux central et périphérique, le sang et les reins. Seulement 12,5% de ces déchets sont actuellement recyclés. Impression 3D : les différents procédés. L'impression 3D est en passe de s'imposer comme le nouveau moyen de création d'objets.

Aujourd'hui, pour produire ces objets de façon industrielle, on utilise des procédés de soustraction, c'est-à-dire que l'on enlève de la matière, par fraisage ou découpe, par exemple. L'impression 3D propose l'inverse, à savoir l'ajout de couches de matière successives. Pour ce faire, de nombreuses solutions existent, voici les principales... Le dépôt de filament fondu. Fablabs_et_pedagogie. L'impression 3D s'invite à l'école Alsacienne. Vous êtes nombreux à vous demander la place que pourrait prendre l’impression 3D à l’école.

L'impression 3D s'invite à l'école Alsacienne

Pour répondre à vos interrogations nous sommes allés à la rencontre de Christian Saury, responsable des services numériques et 3D à l’École Alsacienne à Paris. 3DN : Bonjour Christian. Comment ça marche, une imprimante 3D ? Les Imprimantes 3D .fr. Imprimante 3D et impression 3D pour les nuls. Sommaire.

Imprimante 3D et impression 3D pour les nuls

Utopolis Vesoul, la ville réinventée grâce à l'impression 3D. Utopolis est un récent projet scolaire mené par 80 élèves de Vesoul, en Franche-Comté, combinant l’architecture et l’urbanisme avec pour objectif de réinventer la disposition et la forme des bâtiments de leur ville en utilisant la modélisation et l’impression 3D.

Utopolis Vesoul, la ville réinventée grâce à l'impression 3D

En se basant sur les plans de la ville actuelle, le groupe d’élèves issus de l’école primaire Pablo Picasso (cours CM1/CM2), du collège Jacques Brel (classe de 3ème) et du LEGTA Etienne Munier (classe de terminale) a ainsi travaillé pendant deux semaines sur le projet accompagnés de Cécile Babiole, artiste numérique de renommée internationale. Les élèves de Vesoul en pleine re-modélisation de leur ville Les élèves avaient pour consigne d’imaginer la ville de leurs rêves.

Ils devaient penser aux bâtiments qu’ils voudraient changer, recréer le modèle qu’ils souhaitaient sur ordinateur au format STL en respectant les règles d’urbanisme simples. Les nouveaux bâtiments de Vesoul voient le jour. Fablabs_et_pedagogie. Imprimante 3D : description et enjeux. Toutes les grandes inventions et découvertes ont changé la face du monde, l’on fait évoluer, avancer.

Imprimante 3D : description et enjeux

Pour certains, l’impression 3D pourrait bel et bien apporter des changements radicaux dans le monde que nous connaissons et ouvrir de nouvelles perspectives. Cette technologie permet à chacun de pouvoir, chez soi, imprimer un objet dont il a besoin, envie. A l’heure actuelle, les consommateurs sont très friands d’objets personnalisés, uniques, qu’ils sont les seuls à posséder. Comment fonctionne une imprimante 3D ? Si l'impression 3D est en passe de devenir incontournable, les procédés utilisés restent méconnus du grand public.

Aussi cet article part à la découverte de son histoire et décortique les différentes techniques de fabrication existantes. Histoire et applications Bien que des auteurs de science-fiction rêvaient depuis quelques décennies de pouvoir imprimer en trois dimensions, la commercialisation des premiers modèles ne s'est faite qu'à la fin du XXème siècle. Chuck Hull, un ingénieur américain, a commencé à travailler sur les principes de la stéréographie dès 1986. A cette époque, il développe une méthode permettant d'imprimer des objets en 3D, en utilisant un rayon ultraviolet. Après avoir créé plusieurs prototypes, Chuck Hill a fondé la société 3D Systems, encore influente sur le marché actuellement. Fonctionnement d'une imprimante 3D. L'imprimante 3D est une machine dont on entend de plus en plus parler au quotidien et qui est sur le point d'envahir l'industrie traditionnelle, mais surtout, de créer un nouveau type d'industrie : l'industrie collaborative encore appelée les Makers.

Alors, comment fonctionne une imprimante 3D et pourquoi ce procédé est-il aussi révolutionnaire qu'on le dit ? Le principe de l'impression 3D Tout d'abord, il faut comprendre que l'impression 3D est un procédé de fabrication additif, a contrario des procédés de fabrication classique qui sont soustractifs. Un menuisier crée une pièce en bois fonctionnelle en retirant de la matière d'un bloc de bois massif.

De même qu'un usineur créera une pièce métallique par usinage d'un lopin de métal plus gros en volume et en poids que la pièce finale. Les imprimantes 3D : comment ça marche ? Mais au fait, comment ça marche une imprimante 3D ? Depuis les logiciels de conception assistés par Ordinateur (CAO) jusqu’à la création de l’objet, vous saurez tout du fonctionnement de l’imprimante 3D grâce à notre dossier. En route vers les nouveaux programmes 2016 ( cycle 3, cycle 4, EPI) Qu'est-ce qu'un cookie ? Un cookie est une information déposée, par votre navigateur, sur votre ordinateur (ou périphérique portable), à la demande des sites (et autres serveurs Web avec lesquels ils interagissent) que vous visitez.

Il contient plusieurs données d'identification et de navigation, stockées dans un fichier.Les cookies utilisés sur notre site Les cookies sont émis par nous-mêmes dans le but de : - collecter des informations relatives à votre navigation, - mémoriser vos informations d'identification sur notre site, - gérer votre panier de commande. ⇒ Imprimante 3D fonctionnement - Comment ça marche ? Impression 3D. Une nouvelle liberté de fabrication. C3-MOT-4d – Processus, planning, protocoles, procédés de réalisation (outils, machines)