background preloader

P5S4 Piles et oxydoréduction

Facebook Twitter

Les ventes de véhicules électriques et hybrides rechargeables s'accélèrent en France. Les ventes des voitures 100% électriques et hybrides rechargeables, dopées par le bonus écologique au détriment du diesel, devraient grimper dans l'Hexagone pour passer de 1,4% du marché en 2016 à 7% en 2020, selon Xerfi.

Les ventes de véhicules électriques et hybrides rechargeables s'accélèrent en France

Le cabinet Xerfi a publié le 20 avril une étude sur l'évolution du marché français des véhicules électriques et hybrides rechargeables à l'horizon 2020. Le cabinet estime que leurs ventes dépasseront les 180.000 unités d'ici 2020 pour représenter 7% au total du marché français, contre 1,4% en 2016. "Jamais les technologies électriques et hybrides rechargeables n'avaient autant été au centre des attentions des constructeurs automobiles qu'en 2016", souligne Xerfi.

L'hydrogène et la pile à combustible. Créer peu à peu les technologies d’une « filière hydrogène » Longtemps, les recherches du CEA et des autres organismes de recherche ou industriels impliqués ont tendu vers le développement du véhicule à hydrogène, équipé d’une pile à combustible (PAC).

L'hydrogène et la pile à combustible

Les technologies de la voiture à hydrogène sont maintenant prêtes mais nécessitent des infrastructures encore peu répandues. Surtout, l’intérêt de l’hydrogène comme carburant propre demeure contraint par ses modes de production, encore liés en grande majorité aux énergies fossiles alors que des solutions décarbonnées existent pour produire l’hydrogène. La stratégie du CEA se concentre sur la pré-industrialisation de différentes briques technologiques, expérimentées sur des marchés « de niche » où elles présentent un avantage concurrentiel. Une batterie en aluminium qui se recharge en une minute. L’autonomie et la durée des vie des batteries sont un gros soucis pour nos smartphones actuels.

Une batterie en aluminium qui se recharge en une minute

Néanmoins, des chercheurs d’un peu partout dans le monde tentent de corriger ce problème. Aujourd’hui, c’est une équipe de l’université de Stanford qui propose sa solution : une batterie en aluminium qui se recharge à 100% en moins d’une minute. Pour le moment, cette batterie n’égale pas encore celles de nos smartphones. Chemists present an innovative redox-flow battery based on organic polymers and water.

Une station hydrogène au cœur de Paris. Air Liquide s'apprête à installer la première station hydrogène à Paris, sur le parking du pont de l'Alma.

Une station hydrogène au cœur de Paris

Elle alimentera une flotte de taxis électriques. La première station d'hydrogène à Paris sera installée dans quelques jours au cœur de la capitale, Cours Albert Ier sur le parking du Pont de l'Alma. Créée par Air Liquide, elle alimentera la première flotte de taxis électriques à hydrogène, de la Société du taxi électrique Parisien (STEP). Un nouveau prototype de batteries plein de promesses. ​L’idée d’employer du sodium dans les batteries remonte aux années 80.

Un nouveau prototype de batteries plein de promesses

Elle avait été écartée au profit du lithium très rapidement utilisé dans les batteries équipant aujourd’hui les appareils électroniques portatifs comme les tablettes et les ordinateurs portables, mais aussi les véhicules électriques. Seul problème : le lithium est peu abondant sur notre planète. Des équipes du réseau RS2E porté par le CNRS se sont donc tournées vers le sodium, mille fois plus abondant. S’inspirant des batteries lithium-ion, elles ont conçu des batteries sodium-ion dans lesquelles des ions sodium transitent d’une électrode à l’autre dans un milieu liquide, au fil des cycles de charge et de décharge. La première étape a consisté à trouver la « recette » idéale de l’électrode positive (cathode) de cette batterie.

Des drones à hydrogène pour voler pendant 2 heures. L’hydrogène est l’énergie du futur, et devrait révolutionner le monde des transports.

Des drones à hydrogène pour voler pendant 2 heures

Mais également celui des drones. L’hydrogène est au coeur de tous les débats en ce qui concerne le futur des transports, mais son utilisation intéresse de nombreux secteurs. Preuve en est, la société Intelligent Energy a récemment présenté un engin volant fonctionnant à l’hydrogène, doté d’une autonomie impressionnante de deux heures. Le modèle est un drone modulable DJI Matrice 100 équipé d’une bonbonne d’hydrogène et de deux piles à combustible. Ces dernières permettent de transformer l’hydrogène en électricité et d’alimenter directement les moteurs du quadricoptère. Sciences et Avenir a testé le taxi à hydrogène. ÉLECTRIQUE.

Sciences et Avenir a testé le taxi à hydrogène

L’évènement est passé inaperçu. Et pourtant, depuis un peu plus d’un mois, la société STEP a mis en circulation ses cinq taxis Hype fonctionnant avec une pile à combustible, alimentée par hydrogène. Une véritable révolution dans le monde de la mobilité puisque ces voitures ne rejettent ni polluants, ni gaz à effet de serre. KraftWerk : rechargez votre smartphone avec du gaz. Imaginée par la start-up allemande eZelleron Inc, KraftWerk est une pile à combustible capable de transformer le gaz (que l’on trouve dans tous les commerces) en énergie électrique de façon à recharger n’importe quel terminal mobile en USB.

KraftWerk : rechargez votre smartphone avec du gaz

Initié sur Kickstarter et ayant déjà dépassé les 500 000 dollars nécessaire à son financement, KraftWerk serait une petite batterie USB de 140 grammes à vide, 200 grammes pleine qui serait (selon ses concepteurs) capable de délivrer 400 mAh en sortie continue pour atteindre des pics de 2Ah et recharger ainsi jusqu’à 11 iPhones. Protégée par 27 brevets et capable de fonctionner à des températures comprises entre -15 et 55 degrés, cet appareil devrait être disponible à partir de 99$ dans le cadre de la campagne de financement. Des performances à vérifier me direz-vous !

A Los Angeles, contamination au plomb près d'une ex-usine de piles. SATURNISME.

A Los Angeles, contamination au plomb près d'une ex-usine de piles

Un rapport des services de santé publique du comté de Los Angeles (Californie, ouest des Etats-Unis) a révélé mardi que sur 500 maisons testées dans le voisinage de l'ex-usine de recyclage de piles de Vernon, banlieue industrielle de Los Angeles, 492 affichent des niveaux de plomb anormaux dans le sol - soit un taux de contamination de 98,4%. Les sols de 45 de ces maisons, soit environ 9%, comportaient des niveaux de plombs jugés équivalents à des déchets toxiques dangereux, précise le rapport. Une batterie qui tient des centaines de milliers de cycles sans se dégrader. Nissan: nouvelle technologie à base d'éthanol. Nissan Motor a annoncé mardi qu'il concevait une technologie innovante de véhicules à pile à combustible à base d'éthanol comme source d'hydrogène, qu'il compte commercialiser en 2020.

Nissan: nouvelle technologie à base d'éthanol

Selon l'associé de Renault, cette technologie de pile à combustible est moins onéreuse que celle développée de leur côté par Toyota Motor, Honda Motor et Hyundai Motor. "Le coût et l'énergie requise pour produire de l'hydrogène peuvent être très élevés et il faut aussi investir massivement dans des infrastructures (de distribution et de stockage)", a dit Hideyuki Sakamoto, vice-président exécutif de Nissan. Lire aussi: Nissan prend le contrôle de Mitsubishi "Par comparaison, l'éthanol est très facile à obtenir; son stockage est plus sûr et il est moins cher, telles sont ses qualités". L’hydrogène prêt à décoller. FIABLE. C’est un bâtiment industriel de 2800 m2 qui n’a rien de spectaculaire.

Pourtant, la prochaine révolution énergétique pourrait bien partir de cette usine des Ulis (Essonne). Institut de chimie. Quel futur pour les batteries ? Depuis quelques années, les batteries sont entrées dans leur âge d’or. Mais quelles sont les voies les plus prometteuses pour pousser plus loin leurs performances et leur compatibilité environnementale ?

A quoi ressembleront les batteries du futur ? Stocker de l’énergie partout et à bon marché, c’est le pari de nombreux scientifiques et industriels. A cette fin, la batterie devient incontournable. Mais comment la rendre plus performante, plus écologique, et moins chère? La question est particulièrement importante dans le contexte du développement des transports électriques. Elle est au coeur d'une publication de Nature Materials , consacrée aux batteries du futur. Les auteurs y évoquent le recours à des alternatives à la technologie du lithium-ion, aujourd'hui dominante. Découvrir & Comprendre - Le stockage stationnaire de l’énergie. Enjeux La demande d’énergie en France, en particulier l’électricité, est variable au cours de l’année mais aussi de la journée. Les périodes de forte consommation, par exemple autour de 19h30, sont actuellement « amorties » par la mise en route de centrales thermiques (gaz ou fioul), par l’utilisation de systèmes de stockage hydraulique (STEP – Système de Transfert d’Energie par Pompage) et par l’importation d’électricité.

Stockage de l'énergie: évolution des batteries (1/2) Article rédigé par Marine COGNET et Michaël CARBONI, chercheurs au Laboratoire des Systèmes Hybrides pour la séparation (LHyS) de l'Institut de Chimie Séparative de Marcoule (ICSM). Publié par: Claire VILAIN, responsable éditoriale du site CultureSciences-Chimie. Table des matières: Introduction. Le fil Science & Techno - L’énergie portable, par tous les temps. Innovation - Liste d'actualités. Découvrir & Comprendre - L'hydrogène.