background preloader

P1S3 Sources de lumière colorée

Facebook Twitter

Research could bring 'drastically' higher resolution to your TV and smartphone. Des LED flexibles à nanofils : une nouvelle avancée pour les écrans pliables. L'attribution du prix Nobel de physique 2014 aux inventeurs de la LED bleue2 le confirme : la recherche sur les diodes électroluminescentes, DEL ou LED en anglais, connaît une forte expansion.

Des LED flexibles à nanofils : une nouvelle avancée pour les écrans pliables

Les LED sont composées d'un matériau semi-conducteur hétérogène, une partie étant enrichie en électrons et l'autre en étant appauvrie. Le passage d'un courant électrique dans ce matériau hétérogène provoque l'émission d'un photon, et donc de lumière. Le choix du matériau semi-conducteur influence les caractéristiques lumineuses et physiques des LED. Il est ainsi possible d'obtenir des LED flexibles grâce à des polymères organiques pour constituer, par exemple, un écran pliable. Ces matériaux souffrent cependant d'une mauvaise brillance des bleus et d'une usure précoce. Spectre du corps noir. Spectres d’émission. Comment bien choisir son ampoule ? Des chercheurs nous promettent le retour des ampoules à incandescence.

Comment bien choisir son ampoule ?

Nous n'y sommes pas encore. C'est peut-être un bien, tant il est déjà difficile de s'y retrouver parmi les centaines de références disponibles en magasin et la dizaine de pictogrammes qui émaille les emballages. Voici quelques conseils pour faire un choix... éclairé. Trois technologies sont disponibles. Astronomie : NIKA2, un nouvel instrument pour la détection des ondes millimétriques. Une partie importante de la matière de l'univers étant froide, elle n'émet pas de la lumière visible mais majoritairement des infrarouges et des ondes millimétriques, c'est-à-dire à des longueurs d'ondes de l'ordre du millimètre.

Astronomie : NIKA2, un nouvel instrument pour la détection des ondes millimétriques

L'utilisation de télescopes optiques ne permet donc pas d'étudier tous les éléments constitutifs de l'Univers. Des radiotélescopes spécifiques permettent d'observer les ondes millimétriques et notamment d'étudier les objets froids. Un smartphone ultrarésistant pour les pompiers ou les électriciens. La marque Cat, spécialiste des téléphones renforcés, lance un mobile Android étanche et équipé d'une caméra thermique, capable de détecter les sources de chaleur et d'identifier des objets dans le noir.

Un smartphone ultrarésistant pour les pompiers ou les électriciens

Connu pour ses téléphones extra-résistants conçus pour les environnements à risque (bâtiment, travaux publics, usines, etc.), Cat lance aujourd'hui le premier smartphone à toute épreuve équipé d'une caméra thermique, le S60. Principal usage: vérifier la température d'une canalisation, détecter les fuites dans un logement ou une surchauffe sur un appareil électrique, et même identifier des personnes dans le noir ou dans un milieu enfumé. Des chercheurs conçoivent des LED de 3 atomes d’épaisseur. Les LED que nous connaissons aujourd’hui sont déjà des merveilles de miniaturisation, mais à côté de celles réalisées par une équipe de chercheurs de l’université de Washington elles feraient pâle figure : elles ne mesurent que trois atomes d’épaisseur.

Des chercheurs conçoivent des LED de 3 atomes d’épaisseur

Oui, trois atomes. Impossible de faire plus fin selon l’équipe qui réussit ainsi à atteindre les limites de la physique (connue ?). Pour donner un ordre d’idée, Jason Ross, co-auteur de l’article publié dans la revue scientifique Nature Nanotechnology, et accepté aujourd’hui par cette dernière, explique que la LED est 10 000 fois plus fine qu’un cheveu humain. En simplifiant, la prouesse est réalisable grâce à l’utilisation d’un nouveau semi-conducteur, le plus fin connu à ce jour, qui répond au doux nom de diséléniure de tungstène en lieu et place du phospho-arséniure de gallium utilisé actuellement comme base. Des chercheurs réalisent une LED composée d'une seule molécule. Les diodes électroluminescentes sont des composants qui émettent de la lumière lorsqu'elles sont traversées par un courant électrique et qui ne laissent passer celui-ci que dans un sens.

Des chercheurs réalisent une LED composée d'une seule molécule

Les LED occupent une place importante dans notre quotidien où elles jouent un rôle d'indicateur lumineux. Elles sont également promises à un bel avenir dans le domaine de l'éclairage où elles conquièrent progressivement le marché. Un avantage majeur des LED est qu'il est possible d'en construire de très petite taille, permettant ainsi l'obtention de sources de lumière ponctuelles. Dans ce cadre, une étape ultime de miniaturisation vient d'être franchie par des chercheurs de l'IPCMS de Strasbourg, en collaboration avec une équipe de l'Institut Parisien de Chimie Moléculaire (CNRS/UPMC) : la réalisation de la première LED composée d'une seule molécule !

Pour y parvenir, ils ont utilisé un brin unique de polythiophène. D'où viennent les différences de couleur des étoiles ? "La couleur des étoiles dépend de leur température externe, explique Sylvie Vauclair, de l'Institut de recherche en astrophysique et planétologie (Toulouse).

D'où viennent les différences de couleur des étoiles ?

Les plus chaudes sont bleues, les plus froides rouges. Rien d'anormal à cela ! N'oublions pas que dans une flamme de brûleur, la partie bleue est la plus chaude. Et que lorsqu'on chauffe une barre de métal, elle rougit puis blanchit à mesure que la température s'élève. " La lumière qui nous parvient d'une étoile provient de son atmosphère, qui ne dépasse pas "quelques centaines de kilomètres pour un rayon de l'ordre du million de kilomètres". Comment choisir son éclairage ? #énergie. Espace Presse - Le CEA récompensé par le prix EARTO Innovation Awards 2016 pour une LED 3D révolutionnaire. ​L’EARTO1 Innovation Awards 2016’ a été remis au CEA le 12 octobre à Bruxelles en présence du commissaire européen Jyrki Katainen, vice-président pour l'emploi, la croissance, l'investissement et la compétitivité.

Espace Presse - Le CEA récompensé par le prix EARTO Innovation Awards 2016 pour une LED 3D révolutionnaire

Le vice-président Katainen a déclaré que ces prix sont « l'occasion de célébrer l’impressionnante capacité d’'innovation démontrée par les organisations de recherche et de technologie. En raison de leur impact tangible, ces projets nous offrent aussi un aperçu de l'Europe de demain. Je suis enthousiasmé par le potentiel de l'Europe pour relever les défis auxquels nous sommes confrontés avec créativité, et de cette façon créer des emplois, stimuler la croissance et renforcer notre compétitivité. » Les couleurs des étoiles - Ciels 2016. Institut de chimie. L’élaboration de nouveaux dispositifs optoélectroniques produisant de la lumière tels que des diodes électroluminescentes nanométriques à base de matériaux organiques (nanofils) constitue encore un formidable challenge pour le développement de l’électronique du futur.

Institut de chimie

Dans ce contexte, des équipes de l’Institut parisien de chimie moléculaire (CNRS/UPMC) et de l’Institut de physique et chimie de Strasbourg (CNRS/Université de Strasbourg) viennent de synthétiser de nouveaux nanofils moléculaires présentant des raies d’émission lumineuse très intenses, étroites, et à une longueur d’onde unique. Ces résultats sont parus dans la revue Nano Letters. Une nouvelle technique de détection pour l'a.

Appliqué à l'astronomie, cet instrument pourrait permettre de détecter et d'observer des objets astrophysiques (étoiles, exoplanètes) qui jusque-là étaient difficilement accessibles.

Une nouvelle technique de détection pour l'a

Pendant très longtemps, les sources de lumières et les détecteurs dans le domaine du moyen infrarouge ont été les parents pauvres de la photonique. Actuellement, des sources commencent à se développer mais la détection reste difficile. La découverte de l'Institut Xlim (CNRS/Université de Limoges) s'appuie sur une nouvelle technique hybride de détection de la lumière. Après une modification de la couleur de la lumière (changement de longueur d'onde), les signaux peuvent être détectés par des dispositifs performants capables de discerner les photons. Cette technologie utilisée dans le domaine de l'astronomie constitue une rupture totale par rapport aux techniques classiques d'observation astrophysique. Novel liquid crystal could triple sharpness of today's televisions. Les diodes bleues travaillent leur souplesse. La quête de diodes électroluminescentes (LED) qui émettent de la lumière bleue a été une véritable épopée. Il a fallu attendre trente ans pour que les diodes rouges (R) et vertes (V) soient rejointes par le bleu (B), et que l'on produise des sources de lumière blanche - mélange de rouge, de vert et de bleu - à haute efficacité énergétique.

Un exploit que l'on doit aux Japonais Isamu Akasaki, Hiroshi Amano et Shuji Nakamura, récompensés par le Nobel de physique en 2014, pour des travaux du début des années 1990. Au-delà de la prouesse technique, la diode bleue a aussi été le point de départ d'une triple révolution : dans l'éclairage tout d'abord, puisque les lampes LED qui remplacent progressivement les ampoules à incandescence combinent le plus souvent une diode bleue et du phosphore, qui capte le bleu et émet du blanc-jaune, ou encore - dans les modèles à couleur variable - trois diodes RVB. L'ensemble reste parfaitement transparent et souple. Institut de chimie. La part de marché des diodes électro-luminescentes (LED) dans l’industrie de l’éclairage est destinée à croître fortement dans les prochaines années. Dans ce contexte, la découverte de nouvelles sources luminescentes blanches efficaces, présentant un haut rendu de couleur (capacité du matériau à révéler les couleurs naturelles des objets) est essentielle.

Cependant, la découverte de ces matériaux se fait habituellement par « essai-erreur » : expériences longues et répétitives car de très faibles modifications des conditions de synthèse peuvent avoir des effets dramatiques sur leurs propriétés de photoluminescence, voire les faire disparaître. Les LEDs sont très souvent fabriquées à partir de composéscontenant un ion terre rare comme l’Europium (Eu) en très faible quantité.