background preloader

Thinglink

Facebook Twitter

Part 4: Get Started w/ Thinglink VR in the Classroom. In my constant exploration for virtual reality resources and tools, I think I've found the holy grail for VR creation!

Part 4: Get Started w/ Thinglink VR in the Classroom

The Thinglink 360° & VR Tool is one of the easiest and most classroom friendly. I've put together a four part blog series. In part 4 I explain how you can easily get started with Thinglink VR in your classroom.Part 1: Thinglink is Bringing VR to Every Classroom! Part 2: Creating Thinglink VR is a breeze! Part 3: Thinglink VR Student ProjectsPart 4: Get Started with Thinglink VR in the Classroom Get Started w/ Thinglink VR in the Classroom In Part 1 I explained the cost associated with accessing the Thinglink VR Editor. One of the biggest challenges with creating VR content is getting your hands on quality 360° images.

Use the Thinglink Remix option to borrow 360° images from other Thinglink users like mine! The greatest thing about these types of projects and the tool is that you don't really need specialized or expensive equipment. Webinaire - THINGLINK (bunkrapp) Géo 3e - Les espaces productifs - Un espace touristique. #TeamFCB. Vue aérienne - Saint Gérand. BRET'S, la chips qui vous fait craquer - Pomme de terre bretonne - huile de tournesol - sel de Guérande - arômes naturels - sans additifs exhausteur de goûts - sans OGM. VIMEO - Intermarché : Les chips saveur marine de Bret's. INA - Le remembrement en Bretagne. Au cours des années soixante, l'une des manifestations les plus importantes de la modernisation agricole française fut la politique de remembrement, permettant la création d'exploitations de taille plus importante et organisées de façon plus rationnelle.

INA - Le remembrement en Bretagne

Certaines régions ont ainsi connu une profonde modification de leurs paysages agricoles. Ce fut le cas de la Bretagne, où l'arrachage des haies et l'agrandissement des exploitations ont fait progressivement disparaître le bocage. Plusieurs instruments ont permis d'accélérer au cours des années soixante l'élimination des petites exploitations et la constitution d'exploitations de taille plus importante et plus compétitives, capables de faire face à l'ouverture des frontières (mise en place en Europe d'un marché commun agricole).

Toutes ces mesures ont permis d'intensifier le remembrement, qui progresse de plusieurs centaines de milliers d'hectares par an. Fabrice Grenard. YOUTUBE - SOS villages : la boulangerie de Saint-Gérand a trouvé preneur. SOUNDCLOUD - Art dans les chapelles by speigne. Sanders. Paulic Minotiers, meuniers artisanaux en Bretagne depuis quatre générations - Accueil.

Analyser des dessins de presse avec Thinglink

Différencier avec Thinglink. Chansons historiques de France 22 : la chanson de Craonne 1917. La Chanson de Craonne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Chanson de Craonne

La Chanson de Craonne (du nom du village de Craonne) est une chanson contestataire, chantée par des soldats français durant la Première Guerre mondiale, entre 1915 et 1917. Elle est interdite par le commandement militaire qui la censure en raison de ses paroles antimilitaristes (« on s'en va là-bas en baissant la tête », « nos pauvr' remplaçants vont chercher leurs tombes »), défaitistes (« c'est bien fini, on en a assez, personne ne veut plus marcher ») et subversives incitant à la mutinerie (« c'est fini, nous, les troufions, on va se mettre en grève ») alors qu'une guerre est en train de se livrer sur le territoire national.

Histoire de la chanson[modifier | modifier le code] Le contexte[modifier | modifier le code] Le général Nivelle est limogé le 15 mai. L'origine de la chanson[modifier | modifier le code] La première version publiée est parue sous le titre « Une chanson de soldat » dans la Gazette des Ardennes du 24 juin 1917[5]. Fusillés pour l'exemple : les exécutions au sein de l'armée française au cours de la Première Guerre mondiale.

Alors que la mobilisation et l'entrée en guerre s'étaient déroulées pratiquement sans aucun problème (très peu de cas d'insoumission furent constatés), les premières batailles particulièrement sanglantes et l'enlisement dans une guerre de position venaient démontrer au bout de quelques semaines que la réalité de la guerre n'avait pas grand chose à voir avec tout le discours officiel sur une guerre de courte durée et aux effets limités.

Fusillés pour l'exemple : les exécutions au sein de l'armée française au cours de la Première Guerre mondiale

Des armes nouvelles et terrifiantes faisaient leur apparition (gaz, mines, artillerie lourde) tandis que les "poilus" étaient confrontés à des conditions de vie particulièrement difficiles (boue, froid) dans les tranchées qui se mettaient en place le long d'un front désormais stabilisé. La moindre attaque contre les positions adverses, dans un système où la défensive était très largement avantagée sur l'offensive, se soldait par des massacres inutiles, les résultats recherchés n'étant quasiment jamais réalisés.

Fabrice Grenard.

Étape 5 : utiliser l'appli Thinglink pour tablette (Android)