background preloader

Les technologies liée au cloud

Facebook Twitter

Technologie de cloud : Nutanix relance son projet d'IPO. Ubuntu 16.04 LTS met les conteneurs au cœur du Cloud. Le système d’exploitation Ubuntu 16.04 « Xenial Xerus » est maintenant accessible en mouture définitive.

Ubuntu 16.04 LTS met les conteneurs au cœur du Cloud

Estampillé LTS, cet OS bénéficie d’un support technique de 5 ans, contre seulement 9 mois pour les moutures classiques d’Ubuntu. Une version idéale pour les entreprises donc, particulièrement en mode serveur. Côté serveur, nous notons l’intégration de l’hyperviseur à conteneurs LXD, qui permettra de déployer des applications de façon plus légère qu’avec la virtualisation classique. La pile Cloud OpenStack Mitaka est également disponible. C’est la dernière version en date de cette offre. Ubuntu 16.04 apporte le support du système de fichiers ZFS (malgré les réserves émises par la FSF, voir « ZFS – Linux : la FSF met les points sur les i »), ainsi que celui du système de fichiers distribué Ceph. Enfin, l’OS monte à l’assaut des systèmes IBM, avec un support en standard des mainframes IBM Z et des serveurs Power8.

Accéder à vos applications via le cloud sans les télécharger, c'est possible. Et si vous n’aviez plus besoin d’installer des applications sur votre smartphone et pouviez vous contenter de les streamer à partir du cloud ?

Accéder à vos applications via le cloud sans les télécharger, c'est possible

Ustream : IBM a la dernière brique de son cloud vidéo. Petit à petit, IBM fait son nid.

Ustream : IBM a la dernière brique de son cloud vidéo

Le groupe américain de services informatiques a mis la main sur Ustream, une plate-forme en ligne de streaming vidéo. Le montant de l’opération n’est pas dévoilé.

Docker

Cisco à la rescousse des DSI sur le shadow Cloud. C’est un marché en croissance.

Cisco à la rescousse des DSI sur le shadow Cloud

La surveillance des usages Cloud en entreprise va peut-être devenir incontournable pour des responsables informatiques qui nagent parfois en plein brouillard. Plusieurs sociétés se sont développées dans ce domaine comme Skyhigh ou Netskope avec une orientation sécurité. Une entreprise française invente le Cloud Quantique. Aspserveur, hébergeur à forte valeur ajoutée spécialisé dans la très haute disponibilité, invente une solution technique permettant aux services du Cloud Computing d'atteindre 100% de disponibilité et de s'affranchir des pannes et des pertes de données.

Une entreprise française invente le Cloud Quantique

Le terme « Cloud Quantique® » a été inventé par ASPSERVEUR pour désigner un service de Cloud Computing dont les données coexistent en temps réel sur plusieurs centres de données informatiques (Datacenter). Il fait référence à la physique quantique et plus particulièrement aux « particules intriquées ». Test du WD My Cloud sur Begeek.fr. Niveau packaging, on ne peut pas faire plus simple : une alimentation, le boîtier avec un disque dur de 2 To dans notre version de test, un câble réseau, une petite notice pour accéder à My Cloud.

Test du WD My Cloud sur Begeek.fr

Volontairement, nous avons demandé à une personne vraiment peu experte d’essayer d’installer et de configurer My Cloud, il ne lui a fallu que 5 minutes à peine. Une fois alimenté et branché sur le réseau on y accède en rentrant « wdmycloud » dans sa barre de navigation, simple, pratique, la personne n’a pas besoin de jongler avec les adresses IP. Après avoir accepter les conditions d’utilisations, on nous invite à créer un compte afin d’administrer le serveur, rien de bien méchant ni long puisqu’un nom, un e-mail et un mot de passe suffisent.

Au niveau de la configuration pour l’accès depuis l’extérieur, c’est Western Digital qui s’en occupe grâce à votre compte. Les futurs téléviseurs Samsung intégreront le service PlayStation Now. Ce sont les gamers qui vont être ravis, Samsung a décidé d’intégrer à ses futurs téléviseurs le service PlayStation Now.

Les futurs téléviseurs Samsung intégreront le service PlayStation Now

Plus besoin de console de jeu, il sera désormais possible de jouer avec les jeux présents dans le téléviseur. Une nouveauté que Samsung présentera lors du salon CES 2016. Le PlayStation Now intégré aux futurs téléviseurs Samsung Samsung a annoncé que sa future gamme de Smart TV intégrera le service PlayStation Now, une nouveauté que le groupe présentera lors du CES 2016 qui se tiendra à Las Vegas du 6 au 9 janvier. Salesforce : un nouveau cloud pour l’Internet des objets. Par Stéphane Larcher, le 16 septembre 2015 14:34 A l’occasion de la conférence Dreamforce qui débute aujourd’hui à San Francisco, Salesforce annonce l’ouverture d’un nouveau cloud consacré à l’Internet des objets, basé sur la plate-forme Thunder.

Salesforce : un nouveau cloud pour l’Internet des objets

C’est un sacré pari que fait Salesforce avec ce nouveau cloud. Basé sur sa nouvelle plate-forme Thunder, le Salesforce Internet of Things Cloud se veut le point de connexion entre les clients et l’ensemble des données générées par les objets connectés. L’objectif pour l’entreprise de San Francisco est de devenir le numéro 1 de cette activité que l’on présente comme ayant l’un des plus forts potentiels de croissance pour les 10 prochaines années. « Nous voyons l’accroissement du volume de données qui proviennent d’une grande variété d’appareils connectés et nous réfléchissons sur le meilleur moyen d’aider les clients à gérer ses volumes massifs », déclare Dylan Steele, directeur du marketing produit, à nos confrères de TechCrunch.

Le Robin de Nextbit est un smartphone Android qui veut révolutionner le marché. Il y a quelques semaines, la jeune société Nexbit, fondée par des anciens d’Android, commençaient à teaser leur smartphone.

Le Robin de Nextbit est un smartphone Android qui veut révolutionner le marché

Un smartphone qui a l’ambition de révolutionner le marché. Comment ? En repensant la façon dont les utilisateurs gèrent leur espace de stockage. Leur premier smartphone, le Robin, propose en effet un espace de stockage (théoriquement) illimité. Le Robin, fraîchement annoncé, dispose d’un écran de 5,2 pouces en 1080p, d’un processeur Snapdragon 808, de 3 Go de RAM, d’une batterie de 2 680 mAh et d’un APN de 13 mégapixels. Niveau stockage, le smartphone possède 32 Go de mémoire interne. Bref, un smartphone qui propose quelque chose de nouveau.

Vsaas

EMC connecte ses baies VMax et VNX à Azure, S3 et Google Cloud. Les baies VMax et VNX étendent leur fonction d'auto-tiering au cloud public grâce à la technologie de TwinStrata.

EMC connecte ses baies VMax et VNX à Azure, S3 et Google Cloud

(crédit : D.R.) Les clouds publics sont la prochaine grande étape pour les entreprises désirant stocker de grandes quantités de données. Et EMC veut les aider avec un pont direct entre ses baies et des clouds partenaires. Hier mardi, EMC a annoncé l’extension de la fonction auto-tiering - la hiérarchisation automatique des données - de ses systèmes VMax et VNX vers des clouds publics partenaires, à savoir Microsoft Azure, Amazon S3 et Google Cloud Platform. Cette fonctionnalité arrive avec la dernière version du logiciel EMC qui analyse l’usage des données afin d’optimiser les performances des applications et donc le meilleur endroit où stocker l’information : flash, disques durs SAS et Sata et aujourd’hui cloud. Les entreprises commencent à utiliser les ressources des clouds publics pour conserver au meilleur coût leurs données et ajouter plus rapidement de la capacité.

Quelques secrets bien cachés du cloud 2.0 d'OVH révélés. Lors de l'événement européen de Docker, OVH a levé le voile sur le rôle central des containers dans son offre. L'hébergeur utilise cette technologie depuis de nombreuses années. Une équipe d'OVH avait fait le déplacement à la DockerCon Europe les 16 et 17 novembre à Barcelone pour promouvoir SailAbove : le cloud taillé par l'hébergeur roubaisien pour le monde des containers. Actuellement en bêta, il permet de gérer en mode cloud des images d'application dockérisées en production. Windows Server : Microsoft emballe les conteneurs dans Hyper-V. A l’occasion de la sortie de la 4ème version préliminaire de Windows Server 2016 – et de son compagnon pour le management des environnements IT System Center -, Microsoft lève le voile sur le support des conteneurs dans Hyper-V. « Avec les conteneurs dans Hyper-V, vous avez accès à la flexibilité du modèle des conteneurs tout en y associant l’isolation supplémentaire offerte par une version de Hyper-V optimisée pour les conteneurs », explique Mike Neil, vice-président de Microsoft en charge du Cloud et de l’entreprise.