background preloader

M commerce / mobile

Facebook Twitter

Regard en France et dans le monde sur le commerce connecté. Publié le 03 avril 2014 42% des Français déclarent que les réseaux sociaux influencent leur comportement d’achat.

Regard en France et dans le monde sur le commerce connecté

Et dans les autres pays, cela donne quoi ? 5 applications utiles aux agriculteurs. Top 5 des applications de messagerie mobile à suivre en 2014. Elles amassent des millions d’utilisateurs en un temps record, n’ont pas réellement de modèle, et sont pour certaines sur-valorisées: FrenchWeb dresse la liste des 5 apps qui ont fait l’actu en 2013, et continueront sans doute à faire parler d’elles en 2014 :-) Top 5 des applications de messagerie mobile WeChat: vers un raz-de-marée mondial ?

Top 5 des applications de messagerie mobile à suivre en 2014

Chine C’est LA star des applications dans le monde aujourd’hui, qui mixe dialogue instantané et canal de vente m-commerce. Lancé par le géant chinois Tencent en 2011, WeChat permet de dialoguer avec un communauté d’amis et de contacts, via des messages textes+voix, et via le partage de photos et de vidéos. Le fabricant chinois de smartphones low-cost Xiaomi, qui a recruté l’ex VP-Android de Google Hugo Barra, a saisi lui cette oppportunité : il a récemment expérimenté la vente de 150 000 téléphones via l’application. 80% des 15-24 ans adeptes de l’internet mobile. « Les 15-24 ans accros à l’internet mobile ».

80% des 15-24 ans adeptes de l’internet mobile

Loin d’être un « scoop », cette tendance a été décryptée par Médiamétrie dans le cadre de son étude consacrée à l’audience de l’internet mobile en mai 2013, publiée ce mercredi 10 juillet. L’institut s’est donc attaché à analyser les habitudes mobiles des jeunes âgés de 15 à 24 ans. On apprend ainsi, qu’au 1er trimestre 2013, près de 80 % des utilisateurs de mobile de 15 à 24 ans se sont connectés à l’internet mobile au cours du dernier mois.

Ils étaient moins d’1 sur 2 il y a 3 ans. Marques, comment séduire les mobinautes? Le mobile est une extension de notre vie sociale, c’est l’outil digital le plus personnel, il ne se prête pas.

Marques, comment séduire les mobinautes?

On téléphone, on lit ses mails, on stocke ses photos, on communique avec sa communauté, on joue, on navigue, on donne son avis, on achète… Le défi que doivent dorénavant relever les marques c’est de savoir comment rentrer dans la vie des gens de façon non intrusive. Aujourd’hui nous identifions trois solutions : apporter une expérience à travers des contenus, créer un service qui va enrichir un usage ou proposer du divertissement. Il ne faut pas penser l’objet en tant que tel : le mobile se connecte et nous connecte. C’est cette interaction au monde et à notre environnement qui enrichit la créativité sur le mobile. Cette approche mobile peut être illustrée par le palmarès de Cannes de cette année. UNE INTERACTION AVEC NOTRE CORPS. UNE INTERACTION AVEC NOTRE ENVIRONNEMENT DIGITAL Le mobile n’est pas un écran isolé. A02 038 02807 MOBILIZING THE 12TH MAN from Doc News on Vimeo. Tendances - M-Commerce de Luxe. Publié le 03 juillet 2013 Guerlain, Fendi, Repetto, Louis Vuitton, Jimmy Choo, Gucci, Burberry, Karl Lagerfeld, Lacoste...

Tendances - M-Commerce de Luxe

BLSTK Replay n°53 revient sur l'actualité luxe et digitale de la semaine, avec un focus sur les enjeux du m-commerce pour le secteur du luxe. C’est un fait établi, dans un futur très proche, le trafic mobile prendra le pas sur le trafic desktop. S’entame dès lors une course dans les processus de design mais aussi de vente. En effet, la notion de mobilité va de pair avec la question de la démocratisation du m-commerce. Etudes - Le multi-écrans adopté par tous : une aubaine pour les marketers. Publié le 23 juin 2013 L’Homme n’a que deux yeux et est mono-fonction mais il devient capable de regarder divers écrans en même temps.

Etudes - Le multi-écrans adopté par tous : une aubaine pour les marketers

Cette sagacité à pouvoir suivre plusieurs canaux ouvre de nouvelles voies aux marques. Un comportement qui n’en est qu’à ses débuts selon une étude de InMobi. 62% des mobinautes utilisent leurs mobiles tout en regardant la télévision. Telle est la principale conclusion de la première enquête sur l’adoption du multi-écrans, menée par InMobi (*), développeur de plate-formes mobiles Smartphones et tablettes, les moyens de consommation média préférés. Et vous quelle utilisation faites-vous de votre mobile? - ETUDE. Etude : les usages Facebook sur mobile. Le cabinet de conseil IDC a réalisé une grande étude sur les usages mobiles de Facebook, et les a notamment comparés avec nos usages des autres réseaux sociaux.

Etude : les usages Facebook sur mobile

L’étude porte sur 7446 personnes âgées de 18 à 44 ans utilisant Facebook sur iOS ou Android. Et les conclusions sont intéressantes pour notre compréhension des nouveaux usages des 618 millions utilisateurs de devices mobiles dans le monde. Attention toutefois, l’étude est « sponsorisée » par Facebook, il faut donc se montrer prudent avec certaines conclusions de l’enquête. L’usage principal : naviguer dans le Newsfeed Parmi les nombreuses possibilités offertes par l’application Facebook, certaines ont la faveur des utilisateurs.

La consultation d’informations via le Newsfeed est donc l’usage principal. Quand on se penche sur les chiffres dans le détail, on constate que le rafraîchissement du flux est aussi la pratique la plus « addictive » puisque c’est la plus répétée par les utilisateurs. Smartphone au petit déjeuner. 10 applications mobiles pros pour optimiser son temps. Prise de rendez-vous, gestion de projets, travail collaboratif, veille et animation des réseaux sociaux, optimisation de sa messagerie… Frenchweb vous propose une liste de 10 applications professionnelles qui pourraient bien faciliter vos tâches quotidiennes.

10 applications mobiles pros pour optimiser son temps

Les détails. Gestion de projets 1. Evernote Lancée en 2008, Evernote se présente comme une application de notes et mémos. M Commerce: Ventes sur mobile. 72 millions de m-acheteurs dépenseront 37,44 milliards de dollars cette année aux Etats-Unis sur leurs smarphones et tablettes, selon eMarketer.

M Commerce: Ventes sur mobile

Non, le mobile ne sert pas uniquement à prendre une décision d'achat se concluant sur un autre canal. Voyage et billetterie mis à part, les consommateurs américains dépenseront 37,44 milliards de dollars via leurs smartphones et tablettes en 2013 contre 23,72 milliards en 2012, soit 58% de plus, selon eMarketer. Le nombre de consommateurs réalisant des achats sur le canal mobile atteindra 72 millions de personnes aux Etats-Unis cette année et croîtra de 65% pour s'élever à 119 millions en 2016. [Infographie] Stratégie mobile : web app ou app mobile ?  L’agence de communication Care, spécialisée dans les stratégies de marque et leur déploiement offline et online, a publié une infographie intitulée « Quelle stratégie adopter pour vos app mobiles?

[Infographie] Stratégie mobile : web app ou app mobile ? 

». Celle-ci revient sur l’utilisation du bon support à adopter selon les différentes étapes d’une stratégie mobile, en comparant app mobile et web app sur les généralités d’usage, l’accès au contenu, les chiffres, et le temps d’utilisation. voici les principales informations à retenir: Enfin, Care propose sa solution de support : une app hybride, développée simultanément en langage web et natif permettant d’être développé sur plusieurs plateformes. Avantages pour le paiement mobile. Proposée par Merchant Warehouse, cette infographie détaille les avantages du paiement par téléphone mobile. Alors que les smartphones sont majoritaires aux Etats-Unis et en France, ces derniers sont maintenant de véritables portefeuilles digitaux et facilitent l’achat en permettant de scanner des codes barres ou en simplifiant l’adhésion aux programmes de fidélisation.

On apprend ainsi que 38% des consommateurs américains interrogés par Merchant Warehouse ont déjà utilisé leurs smartphones pour effectuer un achat et 21% d’entre eux pour rechercher des offres promotionnelles. Le paiement mobile devrait devenir incontournable d’ici 2015 selon une étude de l’entreprise américaine Discovery, citée dans l’infographie. Discovery, spécialiste de l’installation de bornes de paiement mobile (160 000 commerces équipés aux Etats-Unis) indique qu’en 2015, les paiements via des smartphones représenteront 22,6 milliards de $. 57% des mobinautes français ont déjà acheté sur mobile.

Le réseau publicitaire mobile InMobi publie, à l’occasion du World Mobile Congress, les conclusions d’une étude sur la consommation de médias mobiles de 15 000 mobinautes dans le monde et en France. Dans cette infographie spécifique à l’Hexagone, on apprend que 57% des mobinautes français interrogés ont déjà acheté via leurs mobiles, principalement pour des biens immatériels (applications, e-books, musiques…). Le m-commerce est ainsi moins développé en France qu’à l’étranger, avec 66% des mobinautes achetant via ce support dans le monde. InMobi avance également un certain nombre de données spécifiques à la publicité mobile : [Etude] Etat des lieux du mobile en France.

Usages, applications, web mobile, guerre des OS, constructeurs, nouvelles technologies… L’agence Dagobert s’est une nouvelle fois penchée sur le marché du mobile en France. Véritable état des lieux, cette étude portant sur le 1er semestre 2012 est présentée sous forme de slideshare. Le pôle stratégie de l’agence de communication digitale a ainsi compilé une batterie d’études sur le marché, récapitulées en 70 slides, afin de proposer une vision truffée de chiffres, pertinente et claire du secteur français en la matière. Ce panorama s’articule autour de trois grands axes : Les tableaux de bords qui proposent des indicateurs clés du marché sur l’équipement, les usages et les technologies. Des focus sur la recherche mobile, la géolocalisation et les réseaux sociaux ou encore les QR codes et le NFC. Acteurs, chiffres, prévisions... Tour d'horizon de la publicité mobile en 2013. Le marché mondial de la publicité mobile pourrait peser 12,8 milliards $ en 2013, contre 8 milliards $ en 2012.