background preloader

AMP

Facebook Twitter

La Google Search Console propose un rapport sur les erreurs AMP. La Google Search Console propose un rapport sur les erreurs AMP 4.75/5 (95.00%) 4 votes Google a annoncé officiellement une nouvelle fonctionnalité dans la Search Console, avec l'apparition d'un rapport sur d'éventuelles erreurs au niveau du format AMP des pages de votre site.

La Google Search Console propose un rapport sur les erreurs AMP

Cette fonctionnalité était attendue car utilisée depuis quelques semaines par des bêta-testeurs. Rappelons que AMP sera lancé le mois prochain par Google, ce qui laisse le temps aux sites ayant déjà intégré ce format d'accélération de l'affichage des contenus sur mobile de tester leur implémentation afin de vérifier si tout est conforme. Google en a profité pour légèrement relooker son site dédié aux webmasters (mais pas la Search Console, qui n'a pas été modifiée et reste désespérément non compatible mobile, ce qui est quand même un comble...). Google révèle la publicité AMP pour les pages AMP. Et ça change tout… Lors du DoubleClick Leadership Summit qui vient de se tenir, Google a annoncé que les publicités sur les pages AMP pourront bientôt se charger aussi vite que le contenu lui-même.

Google révèle la publicité AMP pour les pages AMP. Et ça change tout…

Alors que la plupart des utilisateurs se plaignent de la publicité sur mobile qui ralentit la connexion et consomment beaucoup de bande passante, Google semble avoir trouvé la solution pour vous faire aimer la publicité en les affichant instantanément. Grâce à sa technologie AMP destinée à alléger les fichiers HTML, Google espère pouvoir considérablement améliorer le temps de chargement des pages mobiles et atténuer les effets des annonces sur l’expérience utilisateur. Paul Muret, Vice-Président du Display, Video & Analytics chez Google, a fait une démonstration en direct (voir le GIF ci-dessous avec la publicité Non-AMP à gauche) qui montre la page AMP avec une annonce AMP se charger en moins d’1 seconde, alors que la page AMP avec une annonce normale mettrait en moyenne 4 secondes pour se charger. Les conseils de Google pour bien intégrer un logo AMP dans les pages AMP.

Les pages AMP sont de plus en plus implémentées par les webmasters.

Les conseils de Google pour bien intégrer un logo AMP dans les pages AMP

Mais parfois avec des erreurs que Google constate au moment de leur indexation pour les proposer dans ses résultats de recherche sur mobile. Il semble que l’une des erreurs récurrentes constatées par Google soit l’intégration des logos des sites au format AMP. Raison pour laquelle il vient de publier un post dans lequel il livre quelques conseils pour une bonne intégration du logo dans les pages AMP ou pour corriger les erreurs constatées. En effet, Elena L. de chez Google dit ceci dans son post : Voici donc les erreurs communes du logo AMP et comment les corriger : Logo cible manquant : Pour corriger, spécifiez une valeur pour le logo dans le champ “logo.url” du balisage de données structurées de la page AMP.

La publicité sur les pages AMP génère de bons résultats. Au lancement d’Accelerated Mobile Pages (AMP), Google avait promis aux éditeurs de contenus qu’ils pourront continuer à vendre et diffuser leurs propres publicités sur les pages AMP et garder tous les revenus publicitaires générés.

La publicité sur les pages AMP génère de bons résultats

Après donc des tests via 150 éditeurs de toutes tailles et de zones géographiques différentes, l’équipe en charge du développement de la technologie AMP a procédé à une étude pour comparer les performances de la publicité sur les pages AMP par rapport aux pages mobiles non-AMP. Il découle de cette étude ce qui suit : Google AMP supporte maintenant les boutons sociaux et les menus de navigation. Google vient d’ajouter de nouvelles fonctionnalités à sa technologie AMP qui accélère l’affichage des pages mobiles pour une meilleure expérience utilisateur.

Google AMP supporte maintenant les boutons sociaux et les menus de navigation

Parmi ces nouveautés, il y désormais la possibilité d’intégrer dans la page AMP une barre latérale pour le menu de navigation, des boutons de partage sur les réseaux sociaux, des classes CSS dynamiques et des accordéons pour découvrir du contenu masqué au départ. Sidebar avec <AMP-SIDEBAR> Les éditeurs s’appuient en général sur une navigation claire pour guider les lecteurs à travers leurs sites, et les utilisateurs s’appuient sur une conception claire pour obtenir la valeur totale du contenu. C’est pourquoi Google a décidé de faciliter l’intégration de la barre de navigation pour une meilleure expérience pour le développeur et l’utilisateur final.

Cette barre de navigation qui se plie et se déplie sur le côté peut être personnalisée et ne gênera jamais la lecture du contenu principal. 125 millions de pages AMP référencées dans les résultats Google. Lors de la Google I/O 2016 qui s’est récemment tenue, Google a publié des chiffres concernant la popularité des pages AMP dans ses résultats de recherche sur mobile.

125 millions de pages AMP référencées dans les résultats Google

On apprend ainsi que Google a référencé plus de 125 millions de pages AMP ultra-légères dans ses résultats mobiles. Lesquelles pages proviennent de 640.000 noms de domaine différents. Richard Gingras, le présentateur de l’écosystème du contenu mobile de Google, a aussi révélé l’adoption d’AMP par une grande communauté de développeurs qui seraient au nombre 7.300 qui ont soumis plus 1.900 codes dont 88 ont déjà été intégrés dans le projet AMP initial. A ce propos, voici ce qu’a déclaré Richard Gingras : “Comme je l’avais déjà fait remarqué, AMP est un projet ouvert (open source).

Et Google envisage, au fil du temps, d’intégrer d’autres types de contenus dans ce carrousel AMP pour une consultation accélérée sur mobile. D’ailleurs, un autre test AMP en cours devrait attirer l’attention des webmasters. SEO : les statistiques des pages AMP remontent dans la Search Console. C'était annoncé, Google l'a fait : les impressions et les clics obtenues par les pages AMP des sites peuvent désormais être analysés.

SEO : les statistiques des pages AMP remontent dans la Search Console

Ce n'est pas vraiment une surprise, puisque le Webmaster Trend Analyst de Google John Mueller avait fait comprendre il y a quelques jours que le moteur y avait songé sérieusement. Mais c'est en fait lancé dès aujourd'hui. Le format AMP a fait son apparition dans la Search Console. Le rapport "Analyse de la recherche" s'est enrichi, et fait apparaître des statistiques concernant les pages AMP dans le menu "Apparence dans les résultats de recherche" (voir ci-dessous). Le rapport peut désormais faire remonter les requêtes qui ont fait apparaître les pages AMP, la position de ces dernières et le nombre de clics qu'elles ont pu obtenir.

Les données semblent avoir été collectées à partir du 27 avril, date d'une mise à jour qui est signalée dans la Search Console (lire "clics et impressions comptés différemment dans la Search Console") Google Search Console indique comment vos pages AMP ont été découvertes. Google vient d’annoncer le déploiement d’une mise à jour dans la fonctionnalité “Analyse de la recherche” de la Search Console qui va permettre désormais d’explorer les performances des Pages AMP lors des recherches sur Google mobile.

Google Search Console indique comment vos pages AMP ont été découvertes

Pour ce faire, Google a introduit un nouveau filtre (Apparence dans les résultats de recherche) dans l’Analyse de la recherche (Trafic de recherche -> Analyse de la recherche) pour les résultats AMP afin de savoir quelles requêtes de recherche ont généré des visites sur vos pages AMP. Seuls 23% des SEO auraient implémenté le format AMP pour mobile. Il est certainement encore trop tôt pour en tirer une conclusion mais les chiffres de cette étude démontrent que les webmasters ne se pressent pas pour créer des pages mobiles au format AMP afin d’accélerer leur affichage sur mobile.

Seuls 23% des SEO auraient implémenté le format AMP pour mobile

Toutefois, il faut tenir compte du fait que Google n’a déployé cette technologie des pages mobiles allégées dans ses pages de résultats sur mobile que très récemment. Cette étude réalisée par PowerSuite vise à identifier la prise de conscience des référenceurs et autres marketeurs du lancement du projet Google AMP et de mesurer l’impact qu’ils croient que ce format aura sur les résultats de recherche de Google mobile. Il s’agit ici d’une enquête menée auprès d’un panel de 385 professionnels du SEO en Amérique du Nord et en Europe. Ce panel est représenté par un mélange de SEOs internes, de référenceurs en free-lance, d’agences SEO et de consultants externes qui ont répondu aux questions qui suivent. Google AMP : un nouvel écosystème incontournable sur le mobile ? Un mois après le lancement du nouveau format visant à accélérer l'affichage des pages web sur mobile, les résultats sont-ils à la hauteur des espérances ?

Google AMP : un nouvel écosystème incontournable sur le mobile ?

Les partenaires sont-ils satisfaits ? La Mobile Marketing Association France a enquêté auprès de ses membres. Retrouvez les témoignages de Cécile Pruvost (Google), Pascal Pouquet (LeFigaro), Maxime Daffis & Bryan Dartout (MadMix Digital) et Stéphane Ruffin (Smart AdServer). Fruit des discussions de Google et de nombreux groupes médias au sein de la Digital News Initiative, le format AMP (Accelerated Mobile Page) a été dévoilé en octobre 2015 mais officiellement lancé le 24 février dernier, lors du Mobile World Congress. « Selon nos études, 40% des internautes abandonnent un site dont les pages mettent plus de 3 secondes à se télécharger. Une technologie qui accélère le web ? Pour y parvenir, Google recommande par exemple aux éditeurs de limiter le poids des pages à 50 kilo-octets.

Webperf : les promesses du format AMP sont-elles toutes tenues ? AMP est censé apporter d'énormes gains de rapidité et de "webperf " aux pages web. Avec Fasterize, le JDN a voulu les mesurer et les analyser pour vérifier la pertinence du format. Le format AMP pour Accelerated Mobile Pages promet des pages beaucoup plus rapides sur mobile. Le site officiel qui a présenté le projet début octobre 2015 promettait des gains de Speed Index allant de 15 à 85% entre une page normale et une page AMP. Le JDN a voulu savoir si de telles performances étaient réellement observables aujourd'hui, et, plus généralement, si le format AMP tenait toutes ses promesses. Pour cela, Fasterize, entreprise spécialisée dans la webperf et éditeur d'une solution SaaS dédiée, a pu mesurer, comparer et analyser les performances des pages web et leur déclinaison AMP.

La webperf des pages mesurée et comparée. Les meilleurs outils de validation de pages AMP. Vous avez créé des pages AMP et souhaitez vérifier qu'elles sont bien faites ? Utilisez les outils de validation AMP listés dans ce dossier. Validateurs AMP : les meilleurs outils Rappel : les pages AMP sont des pages dans un format AMP-HTML dérivé de HTML5, prévues pour s'afficher très rapidement sur mobiles (smartphones). Dans ce dossier, je m'intéresse spécialement aux validateurs pour les Accelerated Mobiles Pages. Le validateur AMP officiel AMP Project explique que pour vérifier la bonne implémentation de vos pages, vous pouvez tout simplement suivre ces étapes : affichez la console Javascript dans votre navigateurajoutez #development=1 à la fin de l'URL de votre page AMP et validez pour la recharger Astuce : pour afficher la console Javascript dans Chrome, utilisez un raccourci-clavier :

Le guide des pages AMP (Accelerated Mobile Pages) AMP (Accelerated Mobile Pages) : tuto SEO complet. Les pages web au format AMP (Accelerated Mobile Pages) s'affichent ultra rapidement sur mobile et pourraient (indirectement) apporter un avantage SEO. Ce tuto vous explique tout ! Ce dossier décrit le projet AMP (Accelerated Mobile Pages) et son impact sur le référencement naturel Google Qu'est-ce que le projet Accelerated Mobile Pages ? Google a annoncé ce nouveau "projet" en octobre 2015 : Accelerated Mobile Pages project. Il s'agit d'une initiative open source soutenue principalement par Google, Twitter, Pinterest, LinkedIn, WordPress, Chartbeat, Parse.ly et Adobe Analytics. Son objectif est de fournir un moyen de considérablement accélérer la vitesse de consultation d'une page depuis un smartphone.

Le Projet AMP (Accelerated Mobile Pages Project) Pages AMP : rapport dans Search Console et 2 vidéos tuto. Par Olivier Duffez, le 25 janvier 2016. Comment inclure Google Analytics dans une page AMP. Par Olivier Duffez, le 29 janvier 2016. Tuto : 5 étapes pour créer des pages AMP sur votre site. Par Olivier Duffez, le 16 février 2016.