Absentéisme

Facebook Twitter
Deux fois plus d’absentéisme chez les enseignants du primaire qu
Tiens, une nouvelle polémique anti-prof ! Cela faisait longtemps qu'on n'avait pas eu une charge de ce type. Généralement, elle se produit lorsqu'un gouvernement de droite est en difficulté ou lorsqu'il prépare une nouvelle réforme qui va soulever les profs. Luc Chatel en a d'ailleurs profité pour jouer au ministre protecteur qui va rétablir la vérité. Bon, essayons un peu de débroussailler… Je vais prendre l'article du Figaro pour essayer de comprendre les raisonnements anti-profs. La polémique La polémique
Absentéisme : les instituteurs en mal de thérapie - Yves Thréard Absentéisme : les instituteurs en mal de thérapie - Yves Thréard Voici un rapport propre à mettre le feu aux poudres alors que le ministre de l'Éducation nationale vient juste de prendre ses fonctions. Un instituteur sur deux (45 %) a posé au moins un congé maladie pendant l'année 2007-2008. Soit le double du taux observé chez les salariés du secteur privé (22 %). Quand on connaît la susceptibilité des syndicats d'enseignants, qui font la pluie et le beau temps dans les enceintes scolaires, on se dit que les vacances arrivent à point pour apaiser les esprits. Gérard Aschieri, opiniâtre détracteur en chef des réformes, porte-voix éternel des pleureuses de la laïque, sait faire feu de tout bois. Mais cette étude, réputée confidentielle jusqu'à hier, émane du ministère lui-même.