background preloader

Compétences

Facebook Twitter

CARDIE LYON. Le CARDIE a eu le plaisir de regrouper sept équipes -le lycée J Brel, les collèges G Baty, M Dargent, F Mistral, J Vallès, L Comas et Saint-Louis de la Guillotière- pour la première session de travail de l'année 2013-2014.

CARDIE LYON

En 2011-2012, le groupe avait travaillé sur le piano à compétences, la combinaison d'échelles descriptives et la tâche complexe et permis l'élaboration d'une brochure à partir d'outils testés ensemble. Il était important de faire le point et revenir sur la problématisation pour commencer l'année. Monsieur Olivier Rey, chargé d'étude et de recherche au service Veille et Analyses de l'Ifé, nous a présenté un état des lieux sur la thématique qui a été suivi d'échanges que son exposé a engendrés. Puis, les équipes ont questionné la mise en oeuvre de leur projet afin de s'ouvrir de nouvelles perspectives. Compétences.

Le système éducatif français se trouve confronté à la nécessité d’améliorer ses performances qui, dans le cadre des comparaisons internationales, souffrent de résultats médiocres.

Compétences

Moins efficace, en ce sens que le niveau moyen de ses élèves reste inférieur à celui constaté dans d’autres pays au développement comparable, il est de surcroît moins équitable car il ne parvient pas à réduire les écarts qui affectent les résultats des différentes catégories d’élèves. Ce constat est sans doute imputable à une capacité trop limitée à assurer une régulation performante des processus d’enseignement / apprentissage. Or chacun sait que cette démarche régulatrice est fortement dépendante des pratiques d’évaluation développées, qui doivent permettre d’accroître le niveau de lucidité des élèves et de ceux qui les accompagnent, condition indispensable à la détermination des orientations adaptatives de l’action et à la mobilisation des efforts. Olivier Dugrip. 76-juin-2012.pdf (Objet application/pdf) Compétences et situations complexes. In G.

compétences et situations complexes

Baillat., D. Niclot & G. Ulma (Dir.). La formation des enseignants en Europe, Bruxelles : De Boeck, pp. 231-241 / GERARD, F. -M. / 2010 Télécharger la publication 1. Compétences. Construire des compétences, tout un programme ! XYZep 34. "Comment l’enseignement fondé sur les compétences peut-il devenir profitable aux élèves ?"- Ac Poitiers. M Dominique RAULIN, ancien secrétaire général du Conseil National de Programmes et directeur du CRDP du Centre, s’adresse ici à un auditoire constitué de CPE, d’enseignants et de chefs d’établissement de collèges et de lycées.En un mot, M.

"Comment l’enseignement fondé sur les compétences peut-il devenir profitable aux élèves ?"- Ac Poitiers

Raulin argumente sur la nécessité de réorienter l’enseignement vers la prise en compte des compétences et non plus seulement des contenus de savoir. Seule cette démarche lui apparaît de nature à prévenir le décrochage scolaire. (Pour plus de lisibilité, la conférence, qui dure près de 2h30, a été segmentée en 4 parties.) Dans son introduction, Dominique Raulin relate rapidement son parcours de l’enseignement des mathématiques au secrétariat général du conseil national des programmes. Il témoigne de son intérêt pour les contenus d’enseignement et de leurs liens avec le décrochage scolaire et précise qu’il s’interrogera dans cette conférence sur les effets qu’aura l’évolution inexorable des contenus et des modalités d’enseignement qui se profile.

L’approche par compétences- Compétences. Livres: competence. François-Marie GERARD. Séminaire LPC. La tâche complexe : définition La tâche complexe est une tâche mobilisant des ressources internes (culture, capacités, connaissances, vécu...) et externes (aides méthodologiques, protocoles, fiches techniques, ressources documentaires...).

Séminaire LPC

Elle fait donc partie intégrante de la notion de compétence. Dans ce contexte, complexe ne veut pas dire compliqué. La définition retenue dans le texte du socle : « chaque grande compétence du socle est conçue comme une combinaison de connaissances fondamentales pour notre temps, de capacités à les mettre en oeuvre dans des situations variées d’attitudes indispensables tout au long de la vie, comme l’ouverture aux autres, le goût pour la recherche de la vérité,le respect de soi et d’autrui, la curiosité la créativité » La tâche complexe : pourquoi ? « Dans la vie courante, les situations sont toujours complexes, à un degré plus ou moins important. Confronter les élèves à des tâches complexes permet de : On va prendre en compte leurs différences : Quebec. La réforme de l’enseignement fondamental mise en place au Québec entre 2000 et 2002 vient d’être évaluée par l’Université Laval, sous la direction du professeur Marc-André Deniger.

Quebec

Ce rapport d’évaluation1, paru en octobre et commenté dans la presse québécoise en novembre, nous intéresse particulièrement au vu des similitudes fortes entre la réforme québécoise et celle qui a cours dans nos écoles fondamentales depuis 2000 également : organisation du cursus en cycles de deux ans, acquisition de compétences, suppression du redoublement, travail en équipes des enseignants, etc. Si le rapport montre un fort taux d’adhésion des enseignants à la réforme, il ne pointe pas moins de grandes difficultés d’application notamment en matière d’évaluation des compétences. Sabine Kahn, chercheuse à l’ULB qui travaille également sur le Québec, met cette évaluation en perspective en pointant les ressemblances avec notre situation et les éléments inhérents au contexte québécois. Pedagogie de l'activité. Mémo Prof : Heurtaux D. Ac Poitiers : démarche par compétences. Scallon G. VST : approche par compétences.