background preloader

Sophie159

Facebook Twitter

Projet d'animation. Jeux d'animation pour personnes âgées. Projet d'animation personnes âgées. Merci à angelique etudiante amp d'avoir mis à disposition ce document sur notre site Projet d'animation I -Activités manuelles Les objectifs - maintenir la dextérité de la personne âgée, - la situer dans le temps, - permettre les échanges avec d'autres.

projet d'animation personnes âgées

Les activités manuelles font appel à différentes facultés: l'attention, la réflexion, la minutie, la recherche, la patience, le suivi, l'apprentissage ou le ré-apprentissage de certains gestes ou certaines techniques. Certaines d'entres elles peuvent aboutir à des activités plus soutenues. La personne âgée trouvera donc une occupation suivie et progressive. II - Activité cérébrale • jeux de mémoire Objectif : - maintenir et stimuler la mémoire de chacun ou ses capacités intellectuelles, - faire travailler la mémoire visuelle, auditive, olfactive, gustative ; à court, moyen et long terme.

Elles font appel à la mémoire, aux souvenirs. Les facultés intellectuelles peuvent être travaillées.Il me paraît important de les stimuler. III - Les échanges. Allocation personnalisée d'autonomie (APA) Sites utiles Adessa, le réseau des associations d’aide à domicile.Le site de notre fédération vous présente les services d’aide à domicile et vous permet de trouver une association correspondant à vos besoins.

Allocation personnalisée d'autonomie (APA)

<div id="xiti-logo-noscript"><img width="1" height="1" alt="" src=" >/></div> APA - Allocation personnalisée d’autonomie : définition. L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) s’adresse à l’ensemble des personnes âgées dépendantes ou en perte d’autonomie.

APA - Allocation personnalisée d’autonomie : définition

Elle a pour but de leur permettre de recourir aux aides aux personnes âgées dont elles ont besoin pour accomplir les actes de la vie courante (se déplacer, se nourrir, etc.). Elle permet également de veiller aux personnes ayant besoin d’une surveillance régulière. Les règles de fonctionnement de l'Allocation personnalisée d’autonomie (Apa) L’Apa – Allocation personnalisée d’autonomie – est financée par les départements, mais elle est attribuée selon les mêmes conditions sur tout le territoire.

Par ailleurs, les barèmes de la prestation sont identiques d’un endroit à l’autre. Il est possible pour une personne âgée dépendante en déficit d’autonomie de bénéficier de l’Apa qu’elle réside à domicile ou qu’elle soit hébergée en maison de retraite. Pour plus de précisions sur les règles de cumul de l’Apa, consultez le dossier du site édité par l’Etat service-public.fr. APA et aides à l'autonomie, Dossier APA : allocation personnalisée d'autonomie des personnes âgées. L’APA est servie par le département, sur décision du président du conseil général après avis d’une commission présidée par le président du conseil général ou son représentant.Cette commission réunit des représentants du département et des organismes de sécurité sociale.

APA et aides à l'autonomie, Dossier APA : allocation personnalisée d'autonomie des personnes âgées

Au Centre communal d’action sociale (CCAS) de votre mairie.CLIC : Centre Local d'Information et de CoordinationConseil général (à Paris, s'adresser à la Mairie de paris, Sous-direction de l'action sociale, bureau de la réglementation, 94-96, quai de la râpée, 75012 Paris) Ce dossier est adressé au président du Conseil général qui dispose d'un délai de dix jours pour en accuser réception et pour informer de son dépôt le maire de la commune de résidence du demandeur. Si le dossier présenté est incomplet, le président du conseil général fait connaître au demandeur dans le délai de dix jours à compter de la réception de la demande le nombre et la nature des pièces justificatives manquantes. Yves Mamou mis à jour le 14/04/2014. Dépendance et perte d'autonomie Grille AGGIR GIR 1 GIR 2 GIR 3 4 5 ou GIR 6. Elle concerne les personnes à domicile ou en établissement et sert de support pour déterminer le montant de l'APA ( Allocation Personnalisée d'Autonomie) qui sera versé.

Dépendance et perte d'autonomie Grille AGGIR GIR 1 GIR 2 GIR 3 4 5 ou GIR 6

Cette grille comprend 17 variables se rapportant au comportement, à la communication, à l'orientation dans l'espace, et dans le temps, à la réalisation de la toilette et de l'habillage, à l'alimentation, à l'élimination, aux transferts et aux déplacements à l'intérieur. Chacune de ces variables sera évaluée et codifiée (A, B ou C) en fonction du degré de dépendance : • A : Fait seul, spontanément et totalement et habituellement et correctement • B : Fait seul non spontanément et/ou partiellement et/ou non habituellement et/ou non correctement • C : Ne fait seul ni spontanément, ni totalement, ni habituellement, ni correctement.

AGGIR : évaluer la perte d'autonomie d'une personne âgée. Dans l’acception courante, la notion de dépendance correspond au besoin d'une personne de faire appel à un tiers pour effectuer les actes de la vie courante : se laver, s'habiller, s'alimenter, se déplacer, etc.

AGGIR : évaluer la perte d'autonomie d'une personne âgée

Aujourd'hui en France, la grille AGGIR (Autonomie, Gérontologie Groupe Iso Ressources) permet d'évaluer le degré de dépendance des personnes âgées. AGGIR : évaluer la perte d'autonomie d'une personne âgée. L’évaluation de la perte d’autonomie des personnes âgées avec e-sante.fr - Maison de retraite. Comment évaluer la perte d'autonomie ?

La perte d’autonomie des personnes âgées est évaluée selon des critères précis, à l’aide d’une grille "Autonomie gérontologie groupes iso-ressources" (Aggir).

Comment évaluer la perte d'autonomie ?

L’évaluation est faite par des professionnels de la prise en charge des plus âgés. C’est à l’issue de cette évaluation qu’est déterminée l’éligibilité d’une personne à bénéficier de l’allocation personnalisée d’autonomie (Apa). Les grilles utilisées par les professionnels : Aggir et les Gir L’évaluation à l’aide de la grille Aggir permet aux professionnels de déterminer le degré de dépendance d’une personne âgée. Il existe six degrés de dépendance, correspondant à six « groupes iso-ressources » (Gir).