background preloader

Legaltechs & legal hackers

Facebook Twitter

Legaltechlist. Commun 1 : Catalogue de ressources juridiques libres - Open Law, Le droit ouvert. Présentation Création de "hub" du droit (Répertoire de données, constitution de clausiers, entrepôt de métadonnées...) pour les ressources disponibles (données elles-mêmes ou simples métadonnées).

Commun 1 : Catalogue de ressources juridiques libres - Open Law, Le droit ouvert

Cibles : utilisateurs de sites publics juridiques français et européens. Travail préparatoire Mener une enquête comparative sur les divers fonds libres existant en France et dans les autres États membres - un inventaire complet à mener avec interlocuteurs à identifier fond par fond : Law for the Commons : réinventer un droit pour les Communs – – S.I.Lex – Depuis le début du mois, une nouvelle ressource particulièrement intéressante a été mise en ligne pour ceux qui veulent découvrir ou approfondir la question des liens entre les Communs et le droit. « Law for The Commons » (Le Droit pour les Communs) prend la forme d’un wiki rattaché au site Commons Transition mis en place par la P2P Foundation.

Law for the Commons : réinventer un droit pour les Communs – – S.I.Lex –

Le contenu de ce wiki a été rassemblé par le juriste américain David Bollier, auteur de plusieurs essais importants sur les Communs et notamment de l’ouvrage « La Renaissance des Communs » paru l’an dernier avec une traduction en français. Son but a été de recenser une soixantaine d’innovations juridiques liées aux Communs, relatives à une grande variété de domaines. Valérie Peugeot, chercheuse à Orange Labs et membre du Conseil National du Numérique, a l’habitude de parler de « normes juridiques ascendantes » pour désigner ces règles qui émergent des pratiques des communautés engagées dans la gestion de biens communs. Les communs du droit. Legaltech. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Legaltech

La legaltech (en français, technologie juridique ou technologie au service du droit[1]), notion issue de l’anglais : Legal Technology, fait référence à l’usage de la technologie et de logiciels pour offrir des services juridiques. Selon Régis de Boisé, le terme désigne les technologies qui permettent l’automatisation d’un service juridique, que ce soit au niveau du support (le document), du processus (la procédure) ou de la relation avec les professionnels du droit[2]. Définition[modifier | modifier le code] Ainsi, la notion de Legaltech est de plus en plus associée aux startups qui modifient la pratique traditionnelle du droit, notamment à destination des petites entreprises (TPE/PME) et des particuliers[5], pour des services juridiques et administratifs tels que « la création d’entreprise, le recrutement de salariés, le recouvrement de factures impayées, la protection des marques, etc. »[6]. Domaines clés[modifier | modifier le code] Carrières-Juridiques.com - Legaltech : pas d’exercice illégal de la profession d’avocat.

Le 21 mars dernier, la chambre criminelle de la Cour de cassation a rejeté le pourvoi formé par l’Ordre des avocats de Paris et le Conseil national des barreaux, contre deux plateformes numériques : Demanderjustice.com et Saisirprudhommes.com.

Carrières-Juridiques.com - Legaltech : pas d’exercice illégal de la profession d’avocat

Après trois années de procédure, la Cour de cassation met fin au litige qui opposait les instances ordinales et le fondateur des deux legal tech, Jérémy Oinino. Créées en 2012 et 2013, les deux startups du droit ont pour objectif de simplifier l'accès à la justice et de démocratiser le droit. Renouveau de l'exercice du droit pour certains, exercice illégal du droit pour d'autres, les sites Internet sont bien loin de faire l'unanimité dès leur sortie. Le fondateur des deux plateformes, Jérémy Oinino, que Carrières-Juridiques.com avait interviewé en 2014 a témoigné sa satisfaction et sa fierté d’une justice qu’il estime moderne. Clémentine Anno. Doctrine.fr : votre moteur de recherche juridique.

Leganov : le partenaire croissance des avocats et des professionnels du droit. Le - Anne MOREAUX - Droit Partant du constat que la révolution technologique bouleverse le marché du droit, Leganov souhaite accompagner les acteurs traditionnels du droit afin de gagner en visibilité, en attractivité et en compétitivité grâce aux outils modernes de communication et de gestion.

Leganov : le partenaire croissance des avocats et des professionnels du droit

"Nous entendons dans un premier temps former et accompagner les avocats pour qu'ils deviennent des acteurs du changement et de la modernité dans un marché en pleine mutation", explique Alexis Deborde, fondateur de Leganov. Parcours 1 - mardi 5 mai Connaître les nouvelles opportunités pour développer sa croissance (sollicitation personnalisée, positionnement et marketing de l'avocat, ...) Télécharger le programme détaillé Parcours 2 - mardi 19 mai Maîtriser les nouveaux outils de communication pour développer et fidéliser votre clientèle (réseaux sociaux, référencement internet, ...) LEGANOV. Prédictice. La justice prédictive : nouvel horizon juridique. Le droit est inconstant d’un pays à l’autre, et les règles qu’il porte évoluent au fil du temps.

La justice prédictive : nouvel horizon juridique

Mais une chose demeure dans tout vrai système juridique : l’incertitude de l’issue d’un procès. Cette impossible frontière, qui fait le sel d’un contentieux mais angoisse des justiciables, est en passe d’être franchie. À terme, la justice prédictive permettra de faire disparaître cette zone d’incertitude en déterminant la probabilité ou les caractéristiques influant sur la résolution d’un litige et donc de déterminer les chances de succès d’une stratégie contentieuse. Existe-t-il un avocat qui n’a jamais rêvé de pouvoir conseiller ses clients à l’aune d’une telle boussole ?

L’innovation au service du droit. Conseil National des Barreaux.