background preloader

#Consommation collaborative

Facebook Twitter

Troc et consommation responsable sur MyTroc.fr. La Calculette Collaborative. Les 7 défis qui attendent l'économie collaborative en 2016. 100 sites pour consommer sans posséder. Voici une première tentative (à ma connaissance) de création d’une liste d’initiatives françaises (ou ayant des activités en France) sur la consommation collaborative (voir la définition au bas de cet article).

100 sites pour consommer sans posséder

Dans cette liste, le parti pris a été d’indiquer les initiatives relevant des formes nouvelles d’échange entre particuliers (partage, troc, échange, location) ainsi que les nouveaux styles de vie collaboratifs (crowdfunding, coworking, colunching ...) mais aussi des initiatives se situant aux limites du sujet mais qui méritaient d’être mises en avant pour l’innovation sociale qu’elles représentent. N’hésitez pas à apporter vos contributions à cette liste collaborative ! Alimentation Achat groupé direct au producteur. Guide de la consocollab. Les Outils Collaboratifs – L'actualité des outils collaboratifs gratuits ou pour l'entreprise. Moins de papiers, plus de transparence... les assurances collaboratives débarquent. Image d'illustration (Crédit : DR) Devant vous, la berline s’apprête à franchir un stop.

Moins de papiers, plus de transparence... les assurances collaboratives débarquent

Elle s’engage, vous aussi, puis freine soudainement… pas vous. C’est l’accrochage. Rien de méchant, ce n’est que de la tôle et vous êtes bien assuré. Pour louer une voiture à un particulier, fini l'échange des clés. Crédits: Livop Lorsque l'on parle d'autopartage, on pense à Ouicar, Buzzcar ou encore Drivy.

Pour louer une voiture à un particulier, fini l'échange des clés

Ces plateformes permettent aux particuliers, locataires ou propriétaires de véhicule, de se rencontrer afin de procéder à l'échange des clés et de régler les formalités administratives. Smiile - Réseau d'entraide et de partage local entre voisins. Achats responsables : passer à l’application sur le terrain. Le baromètre annuel, présenté par l’Observatoire des achats responsables (Obsar) le 2 février, montre que les politiques d’achats responsables sont bien ancrées dans les organisations publiques et privées.

Achats responsables : passer à l’application sur le terrain

Si les chiffres sont relativement stables par rapport à la précédente édition, la version 2015 révèle toutefois quelques inquiétudes, notamment vis-à-vis du critère prix, qui revient en force. Le sixième baromètre réalisé par OpinionWay pour l’Observatoire des achats responsables (Obsar), présenté le 2 février à Paris, conforte les tendances des éditions précédentes. Les politiques d’achats responsables sont maintenant bien « ancrées » dans les entreprises et organismes sondés (1), selon son président Pierre Pelouzet, président de l’Obsar. Un tiers des responsables achats interrogés considère cette problématique comme une priorité, une autre moitié comme un élément à conforter. La professionnalisation des acheteurs sur ces aspects se poursuit. Bordeaux, Lille et Lyon : championnes 2017 de l’économie collaborative.

Bordeaux arrive en tête de l'indice urbain du partage pour la deuxième année (Crédit : Tings) La consommation collaborative fait désormais partie de notre quotidien.

Bordeaux, Lille et Lyon : championnes 2017 de l’économie collaborative

Pour rendre compte du développement de cette économie du partage marchandisée dans les agglomérations françaises, l’équipe du cabinet d'études économiques Asterès s’est penchée, pour la deuxième année consécutive, sur les statistiques des principales plateformes d'échange entre particuliers dans les 30 premières villes de France. Le classement obtenu est la synthèse de cinq catégories : la vente de biens entre particuliers, les services entre particuliers, le partage de logement, le covoiturage et, nouveauté 2017, la location d’objets entre particuliers. Charles-Antoine Schwerer, économiste au sein du cabinet d’études économiques Asterès et auteur de l’étude (Crédit :DR) Les grandes villes très bien placées sur le marché de la location entre particuliers.

"The Story of Stuff", la petite vidéo qui a fédéré 1 million d'acteurs du changement. (Crédit : The Story of Stuff) Au début, il ne s’agissait que d’une petite vidéo de vingt minutes mise en ligne en 2007.

"The Story of Stuff", la petite vidéo qui a fédéré 1 million d'acteurs du changement

The Story of Stuff explique de façon ludique la façon dont nous produisons, utilisons et jetons les objets manufacturés. Cinq ans et plus de quatre millions de vues plus tard, un mouvement en est né. La consommation collaborative, un complément de revenu de 495 euros par an et par Français. De plus en plus de Français pratiquent le covoiturage ou ont recours à des services de chauffeurs privés pour économiser de l'argent.

La consommation collaborative, un complément de revenu de 495 euros par an et par Français

(Crédit : DR) 495 euros par personne. Et voici le portrait robot du consommateur collaboratif. Photo d'illustration.

Et voici le portrait robot du consommateur collaboratif

Crédits : Wikipedia Commons La consommation collaborative a-t-elle vocation à rester un marché de niche et un effet de mode, ou à devenir un nouveau paradigme économique ? La consommation collaborative, mode ou révolution ? - FUTUREMAG - ARTE. La consommation collaborative. Les Français se mettent à la consommation collaborative dans Public Sénat. La consommation collaborative pour arrondir ses fins de mois. Coplayers, le programme de fidélité de la consommation collaborative.