background preloader

TPE Sport

Facebook Twitter

45 4 Gallien. Dopage - Tim Montgomery : record, prison et rédemption. Glossaire. Ex-Olympian getting life back on track as a coach. NUMA Speed based in Gainsville Florida, world-class speed coaching. Témoignage du lutteur suédois Pelle Svenson, médaille d'argent aux jeux olympiques de TOKYO. Dopage affaires du Kenya.

II La lutte anti dopage. II)- Limites et excès. Le dopage : un excès qui comporte des risques.

II)- Limites et excès

Le surentrainement et le déracinement des sportifs peuvent les obliger à trouver des moyens de tenir leur condition physique. De plus le sportif doit gagner, et la pression du club et de la compétition avec les autres sportifs peut s'avérer difficile à gérer De ce fait le dopage peut-être une solution aux limites naturelles du corps. Le dopage consiste à employer des substances interdites (anabolisants,érythropoïnétine etc…) , destinées à accroître les capacités physiques de l'individu. La lutte antidopage. La lutte antidopage La lutte contre le dopage passe par deux étapes : la prévention, et les contrôles antidopages qui, s’ils sont positifs, amènent des sanctions.

La lutte antidopage

Dopage - Lutte contre le dopage. Vous devez disposer d'une autorisation d'usage thérapeutique (AUT) si vous utilisez un médicament contenant une substance inscrite sur la liste des substances et méthodes interdites.

Dopage - Lutte contre le dopage

Cette autorisation est à demander auprès de l'AFLD pour les compétitions de niveau national maximum et auprès des Fédérations internationales pour les compétitions internationales inscrites sur leur calendrier. Attention : le délai est de plusieurs semaines... En tant que compétiteur, vous devez impérativement rappeler votre activité sportive à votre médecin. Votre médecin traitant est en mesure de vous renseigner sur la nécessité d'une AUT. Notez bien qu'un certificat médical classique n'est pas valable dans ce cas ! Pour les compétitions jusqu'au niveau national : Autorisation d'usage thérapeutique (AFLD) Pour les compétitions internationales : Tous les compétiteurs sont concernés. Le refus de se présenter au contrôle est considéré comme un contrôle positif et donc passible de sanctions disciplinaires. Art. Agence mondiale antidopage - Le contrôle du dopage pour les sportifs.

Quoi? Test sport. Réponses aux questions sur le besoin d'information. Dopage : quels sont les produits illicites les plus utilisés par les sportifs ? C'est un rapport* hautement explosif qu'a publié ce lundi 9 novembre 2015 à Genève (Suisse) l'Agence mondiale antidopage (AMA).

Dopage : quels sont les produits illicites les plus utilisés par les sportifs ?

Elle accuse la Russie de "dopage organisé" et demande sa suspension de toutes compétitions. L'AMA recommande également la suspension à vie de cinq athlètes russes dont la championne olympique en titre du 800 mètres, Mariya Savinova. Le rapport se concentre uniquement sur la Russie et l'athlétisme, mais le "dopage organisé" et la corruption concernent d'autres pays et d'autres sports, estime l'AMA. Lamine Diack, président de l'International association of athletics federations (IAAF) entre 1999 et 2015, est lui aussi dans la tourmente : il a été mis en examen pour "corruption passive" et "blanchiment aggravé" par la justice française. L'athlétisme, 2e sport épinglé par le dopage Crédit image : AFLD 2014 1 Glucocorticoïdes Les glucocorticoïdes atténuent ou suppriment de vives douleurs (on parle d'effet antalgique) en raison de leur action anti-inflammatoire.

Plan. Réponses aux question sur le dopage. Sources TPE dopage. Besoin d'information. Dopage : quels sont les sports les plus touchés. Selon l’Agence Française de Lutte contre le Dopage (AFLD) c’est le cyclisme qui arrive en tête des sports les plus concernés par le dopage.

Dopage : quels sont les sports les plus touchés

Suivent l’haltérophilie, l’athlétisme et le football. Au niveau mondial, c'est le curling qui présente le plus de contrôles anormaux . Le rapport de la commission d'enquête sur l'efficacité de la lutte anti-dopage rendu public ce mercredi concernait non seulement le Tour de France 1998 mais aussi d’autres disciplines sportives. A partir des chiffres de l’AFLD, l’Agence Française de Lutte contre le Dopage, la commission a ainsi établi une liste des sports les plus touchés en France par le dopage entre 2007 et 2012. Sans surprise, c’est dans le cyclisme que le plus de contrôle positifs ont été détectés : 13,7% des contrôles positifs réalisés au sein de 25 fédérations de sport concernaient la petite reine.

Toutefois, ce rapport n’indique pas le nombre total de contrôles effectués dans chaque sport entre 2007 et 2012. 45_4_Gallien.pdf.