background preloader

Bien être et fidélisation des salariés

Facebook Twitter

La Poste: 4.500 à 5.000 recrutements préconisés pour améliorer le climat social. Jean Kaspar, chargé d'un rapport sur les conditions de travail à La Poste à la suite de deux suicides, a préconisé mardi entre 4.500 et 5.000 recrutements pour améliorer le climat social dans le groupe.

La Poste: 4.500 à 5.000 recrutements préconisés pour améliorer le climat social

"J'ai fait un calcul qui n'engage que moi", a déclaré Jean Kaspar devant la presse, après avoir remis son rapport. "Il faudrait 2.000 emplois pour le dialogue social et 2.700 à 3.000 pour la formation, donc le chiffre varie autour de 4.500 à 5.000" au total, a estimé l'ancien responsable de la CFDT. Présenté mardi à la direction, le rapport de la commission mise en place par le PDG Jean-Paul Bailly, et présidée par M. Kaspar, suggère de "desserrer les contraintes sur les effectifs", mais ne propose pas de chiffres. Selon M. "Je dis simplement qu'on est en train d'innover en disant que ce qui relève de la formation et ce qui relève du dialogue social doit être sanctuarisé en termes d'effectifs", a-t-il ajouté.

Quand DHL fait rimer bien-être au travail avec productivité. Des séances d’ostéopathie pour lutter contre les troubles musculo-squelettiques (TMS) de ses salariés.

Quand DHL fait rimer bien-être au travail avec productivité

C’est l’initiative prise par la société DHL, spécialisée dans l’industrie de la logistique, en signant un partenariat avec l’École supérieure d’ostéopathie (ESO) Paris-Marne-La-Vallée. Depuis un an, les étudiants de cinquième et sixième années soignent le personnel de DHL. L’entreprise regroupe des métiers physiques tels préparateur, manutentionnaires ou caristes. Des salariés qui peuvent porter 6 à 7 tonnes par jour. « C’est un métier très physique, résume Mohamed Abdi, responsable ressources humaines Secteur Paris Est chez DHL. 90 % des caristes et du personnel administratif se plaignent de douleurs cervicales, 80 % des manutentionnaires ont mal au dos et 10 % souffrent de tendinites. » Les ostéopathes viennent chaque lundi pour des séances de 45 minutes à une heure sur les sites DHL d’Émerainville et de Croissy-Beaubourg. Fiche entreprise Pour aller plus loin : Zoom sur les TMS en 3D.

Ces PME ou il fait bon vivre - enquête. Mieux qu'une pause-café, une pause-massage.

Ces PME ou il fait bon vivre - enquête

Depuis huit ans, les collaborateurs de Xilam Animation, une PME parisienne de 80 salariés, reçoivent la visite d'un masseur professionnel une à deux fois par semaine. Preuve que le bien-être au travail n'est pas le privilège des grandes entreprises. Pour 12 euros, dont la moitié est prise en charge par la société de production de dessins animés, les dessinateurs profitent d'un temps de relaxation entre deux planches de croquis.

«Toute la journée, ils restent assis à leur table. Une posture physique contraignante, estime le président, Marc du Ponta- vice. Un stress improductif. En 2008, Patrice Verley et Jean-Baptiste Le Bigot, dirigeants de Faber France, ont investi 45 000 euros dans la création d'un restaurant d'entreprise «modèle». «La manifestation du stress en entreprise a un coût: absentéisme, turnover, agressivité, perte de concentration, de motivation, de créativité... Medef : Des tickets sports pour améliorer le climat social ? Ces entreprises qui chouchoutent leurs salariés - services généraux. Comment fidéliser ses salariés ? Motivation, performance de l’entreprise.

Une politique de fidélisation des salariés vise à mettre en place un environnement qui maintienne durablement l’attachement des salariés envers leur entreprise.

Motivation, performance de l’entreprise

La fidélisation du personnel est une problématique actuelle qui concerne tous les secteurs d’activité. La crise financière a des répercussions sur la motivation et la confiance du personnel vis-à-vis de leur entreprise. Les difficultés financières, les baisses de budgets et les risques de licenciements influent sur le dynamisme et les performances des salariés. Dans un contexte économique fragilisé, les entreprises ont des raisons de rassurer, motiver et conserver leur personnel : il est nécessaire de fidéliser les salariés. La fidélisation des salariés correspond à l’ensemble des mesures permettant de réduire les départs volontaires des employés. Les conditions de travail et le bien-être des salariés.