background preloader

Météorites

Facebook Twitter

Fripon, le réseau français pour repérer les météorites se met en place. Une caméra Fripon installée dans les Pyrénées, à l’observatoire du Pic du Midi. © Fripon Fripon, le réseau français pour repérer les météorites se met en place - 3 Photos L’explosion, le 15 février 2013, d’une très grosse météorite au-dessus de la ville russe de Tcheliabinsk a surpris le monde entier et déclenché une prise de conscience auprès de l’opinion publique et des pouvoirs publics qu’un tel événement pouvait se reproduire n’importe où, n’importe quand.

Fripon, le réseau français pour repérer les météorites se met en place

De façon générale, la grande majorité des bolides et météores se désintègre totalement en pénétrant dans l’atmosphère terrestre et finit en poussière sans même avoir atteint le sol. Comètes et apparition vie sur terre. Quand des astéroïdes faisaient bouillir les océans. Vue d'artiste d'un astéroïde géant entrant en collision avec la Terre primitive. © Don Davis.

Quand des astéroïdes faisaient bouillir les océans

Avec l'équivalent d'une quinzaine de kilotonnes de TNT, l'énergie libérée, le 6 août 1945, par la bombe atomique américaine larguée au-dessus de la ville japonaise de Hiroshima est devenue une sorte d'unité moderne de la catastrophe, de la dévastation, de la puissance de destruction. Imaginez donc la bombe de Hiroshima. VIDÉO un chauffeur de taxi filme une météorite dans le ciel breton: Kaboom, une nouvelle parade contre les astéroïdes dangereux. Chercheurs de météorites depuis 2003. On l’apprend à l’instant, une pluie de météorites s’est abattue sur l’Oural, à l’est de Moscou.

Chercheurs de météorites depuis 2003

A 11h00 (5h00 GMT) , une série d’explosions a semé la panique dans trois grandes villes de la région. Elles auraient été causées par un météore. Dalnegorsk UFO Crash: Roswell Incident of the Soviet Union (Part II) - 2. According to Alexander Rempel (NLO Magazine, 1999) very few Russian ufologists recall the crash, or pay attention to it.

Dalnegorsk UFO Crash: Roswell Incident of the Soviet Union (Part II) - 2

Alexander Rempel informed participants of the UFOMIND Russian UFO Forum that fragments of the crashed object have been examined in Vladivostok, Khabarovsk, and Munich, Liege and other places. In 2000, four Japanese and Korean expeditions examined the Height 611. Ufologists from Korea and Japan have made offers to purchase the “balls”. The current price for one gram of any fragment is $500.00, and the price has been going up.

There are offers of $1,500 per gram, but the demand exceeds the supply. There are hundreds of witnesses, and dozens of the actual eyewitnesses, and many drawings of the incident, but there are no photographs. The RUFORS Round Table members (Anatoly Kutovoy and others), as well as Vladimir Smoly’s UFO Forum participants, have discussed the case, and actively exchanged scientific information about it. Toungouska, psychopathie et la sixième extinction. Traduction SOTT Apparence possible de l’objet de la Toungouska Il y a cent ans au cours de la nuit du 30 juin au 1er juillet, un des événements cosmiques des plus extraordinaires de l'histoire moderne s'est produit.

Toungouska, psychopathie et la sixième extinction

Les premiers rapports d'une étrange lueur dans le ciel arrivèrent de partout en Europe. Peu après minuit le 1er juillet 1908, les Londoniens furent intrigués par l'aspect rose phosphorescent du ciel nocturne au-dessus de la capitale. L'explosion de Tunguska. Les géologues italiens auraient trouvé la météorite de Toungouska. Des chercheurs percent le secret de la météorite tombée en Russie en février. A deux reprises en un peu plus d’un siècle, la Russie a reçu une visite dont elle se serait bien passée, avec l’entrée dans l’atmosphère de deux grosses météorites.

Des chercheurs percent le secret de la météorite tombée en Russie en février

La première, en 1908, est connue sous le nom d’événement de la Toungouska et n’a eu que de lointains témoins. Le bolide s’est vaporisé à quelques kilomètres d’altitude, au-dessus de la taïga dont elle a couché les arbres au sol, comme des spaghettis tombés d’une boîte, sur plus de 2 000 km2. Le lac Cheko serait bien l'impact de l'astéroïde géant du Toungounska. Toungouska : l’astéroïde était bien plus petit qu’on le pensait. Endroit de l’impact le 30 juin 1908.

Toungouska : l’astéroïde était bien plus petit qu’on le pensait

Toungouska : l’astéroïde était bien plus petit qu’on le pensait - 2 Photos « L’astéroïde qui a provoqué ce ravage considérable était bien plus petit que nous le pensions, a déclaré Mark Boslough, qui a conduit l’équipe de chercheurs. Qu’un aussi petit objet puisse provoquer ce genre de destruction suggère que les plus petits astéroïdes sont aussi à prendre sérieusement en considération. Toungouska, un ovni scientifique vieux de 100 ans. Stalin and the Russian UFO situation. Joseph Stalin insisted that the USSR outpace America with its space program.

Stalin and the Russian UFO situation

Météorite tueuse : les mammifères aussi ont failli y paser. 93%.

Météorite tueuse : les mammifères aussi ont failli y paser

Il y a 66 millions d'années, l'impact de la météorite de Chicxulub a provoqué l'extinction des dinosaures et de nombreuses autres espèces. Parmi elles, les mammifères et les oiseaux ont tiré leur épingle du jeu. Pour les premiers, les spécialistes estimaient qu'ils avaient moins souffert du choc et de ses conséquences, et survécu en plus grand nombre que d'autres clades. Un nouveau quasicristal découvert dans la météorite de Khatyrka.