background preloader

Les enseignants

Facebook Twitter

Eduquer au XXIe siècle. Entre 1900 et 2011, tout a changé pour les écoliers qui vivent à présent dans le virtuel et dans une société multiculturelle, analyse Michel Serres.

Eduquer au XXIe siècle

Il faut aider l'école à prendre la mesure de cette nouvelle ère. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Michel Serres, de l'Académie française Avant d'enseigner quoi que ce soit à qui que ce soit, au moins faut-il le connaître. Qui se présente, aujourd'hui, à l'école, au collège, au lycée, à l'université ? "On ment aux élèves sur leur niveau réel" Augustin d’Humières est un militant de l’égalité républicaine.

"On ment aux élèves sur leur niveau réel"

Ce quadragénaire au regard d’encre se bat quotidiennement pour elle. Depuis 1995, il enseigne le grec et le latin au lycée Jean Vilar à Meaux (Seine-et-Marne), dans un quartier difficile. A force d’exigence, il emporte l’adhésion de ses élèves, qui à leur tour vont dans les collèges environnants plaider la cause des langues anciennes. Il avait raconté cette aventure dans son livre précédent ("Homère et Shakespeare en banlieue", Editions Grasset, Paris 2009). Dans ce nouvel opus à la fois grinçant et plein d’humour ("Un petit fonctionnaire", Editions Grasset, Paris, 2017), il décrit l’indigence culturelle de la plupart des lycéens, à qui l’école fait pourtant croire qu’ils sont armés pour réussir leurs études supérieures et trouver un emploi.

Vous jugez sévèrement le niveau des beaucoup d’élèves qui sortent du lycée… Claire Voisin réagit aux résultats des évaluations internationales de mathématiques PISA et TiMSS. Sciences et Avenir : Fin 2016, les résultats de deux évaluations internationales ont coup sur coup créé beaucoup d’émoi dans le milieu des enseignants en mathématiques : le test TIMSS qui porte sur le niveau des élèves de CM1, attribuait le dernier rang aux Français.

Claire Voisin réagit aux résultats des évaluations internationales de mathématiques PISA et TiMSS

Et quelques jours plus tard l’évaluation PISA qui mesure dans les pays de l’OCDE les compétences des élèves de 15 ans, plaçait les adolescents français dans une petite moyenne. Education: s'appuyer sur "les intelligences multiples" pour apprendre. 25 Mars 2015, 07h53 | MAJ : 25 Mars 2015, 07h53 - "Loufoque, mais ça fonctionne!

Education: s'appuyer sur "les intelligences multiples" pour apprendre

" - Dans plusieurs matières, les enseignants varient les stimulations pour que chaque élève puisse apprendre en fonction de ses intelligences. Ainsi, pour la leçon sur les plaques tectoniques, les enfants dotés d'une intelligence plutôt naturaliste construisent un tableau, ceux qui sont kinesthésiques apprennent leur leçon debout, en la mimant, tandis que d'autres mettent le cours en chanson ou sous la forme d'un poème.

"Ca paraît loufoque, mais ça fonctionne! " Comment intégrer la neuroéducation en classe pour de meilleurs apprentissages des élèves ? Avec Marie Soulié, une enseignante précurseur et référente en France de la classe inversée « C’est au cours d’un stage auquel j’ai participé proposé par Eric Gaspard dans l’académie de Montpellier, que j’ai commencé à réfléchir à la neuroéducation ».

Comment intégrer la neuroéducation en classe pour de meilleurs apprentissages des élèves ?

Le programme d’Eric Gaspard sur la neuroéducation s’appelle Neurosup. Marie a cherché à s’approprier des principes exposés dans ce programme comme par exemple, la mémorisation : « comment les élèves mémorisent notamment en classe inversée ? » Notre enseignante de lettres a donc essayé d’intégrer ces principes dans ses scénarios pédagogiques. Quand « migrants » rime avec espoir, bateau, AK47, terroristes : un atelier d’écriture en classe de 3e. Colloque d'Albi : Vygotski et les recherches en éducation et en didactique des disciplines. Par Patrick Picard À l’heure où la tendance générale de l’opinion (ou de ceux qui la font...) semble dire « revenons aux fondamentaux », la recherche semble patiner pour faire passer ses convictions.

Colloque d'Albi : Vygotski et les recherches en éducation et en didactique des disciplines

Ne dites plus nager, mais "se déplacer dans un milieu aquatique standardisé" La lecture de quelques pages du "programme pour le cycle 4", sur les quelque soixante qu'il compte dans sa dernière version (15 avril), et qui couvre trois années de collège (de la cinquième à la troisième), provoque toutes les réactions possibles : on rit, on se tape le front, on hausse les yeux au ciel, on se tape sur les cuisses, on enrage, on invoque les dieux de la brousse australienne.

Ne dites plus nager, mais "se déplacer dans un milieu aquatique standardisé"

Le plus souvent on hurle. Examinons la forme (car le fond vous donne envie de vous jeter par la fenêtre), et la matière la plus simple : le sport. Il est coupé en : "activités athlétiques", "activités aquatiques", "activité pleine nature", "sports collectifs", "activités de raquette", "activités de combat", "activités artistiques", "activités gymniques". C'est bien organisé. Ce jeune prof de Drancy qui voulait « changer le monde et sa classe » Jérémie Fontanieu devant sa classe de terminale ES à Drancy (SZ) On a tous eu un professeur qui émerge dans nos souvenirs au milieu d'un océan d'heures d'ennui en classe.

Ce jeune prof de Drancy qui voulait « changer le monde et sa classe »

Un ou une qui vous a fait d'un coup vous intéresser à l'histoire ou aux maths simplement parce qu'on savait vous parler et vous amener à vous surpasser dans une matière où vous vous sentiez nul. Jérémie Fontanieu, professeur de sciences économiques et sociales au lycée Delacroix à Drancy (Seine-Saint-Denis) est de ces magiciens. A vingt-cinq ans, ce prof tout juste débarqué dans le «93» - par choix-, a décidé de se fixer un objectif de 100% de réussite au bac. Un problème de maths pour collégiens donne des sueurs froides aux internautes. Un problème de maths pour collégiens singapouriens met en émoi Internet depuis lundi.

Un problème de maths pour collégiens donne des sueurs froides aux internautes

Tout ça, à cause de Cheryl, qui a deux nouveaux amis, Albert et Bernard. Elle leur a donné de minces indices pour trouver la date de son anniversaire… Avec de la logique, on est censé pouvoir résoudre le casse-tête. Comment j'ai pourri le web. Petite expérience amusante sur l'usage du numérique en lettres Pendant ma première année au lycée, j’ai donné à mes élèves de Première une dissertation à faire à la maison.

Comment j'ai pourri le web

Avec les vacances scolaires les élèves avaient presque un mois pour la rédiger : c’était leur première dissertation de l’année. Plus tard, en corrigeant chez moi, je me suis aperçu que des expressions syntaxiquement obscures étaient répétées à l’identique dans plusieurs copies. Effet Dr. Fox. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Protocole expérimental[modifier | modifier le code] Les chercheurs présentent, à un public composé de spécialistes en éducation et en psychologie, le « Dr. Myron L. Une instit française de 1892 découvre l'école américaine. Dur pour Ferry. Depuis quelques années, les enquêtes internationales s’efforcent de nous montrer que l’école n’est pas la même partout. Mais le message a encore souvent du mal à passer : "Beaucoup s’imaginent que tout cela va de soi, que l’enseignement c’est un peu pareil à travers le monde", explique Andréas Schleicher, concepteur des ces enquêtes.

Aussi, imaginez l’étonnement d’une jeune institutrice française, Marie Grandin qui accompagnant son époux, un sculpteur alors célèbre, Léon Grandin convié à l’exposition universelle de Chicago, décide de visiter quelques écoles américaines en 1892. Curieuse des mœurs du nouveau monde, elle y découvre des élèves détendus, confiants, invités non seulement à prendre la parole, mais aussi à donner leur avis. Bref, un enseignement aux antipodes du nôtre. De cette expérience, elle a tirée un récit alerte et drôle, opposant l’éducation made in USA et notre fameuse école de la IIIe République, tant révérée aujourd’hui. Oral et estime de soi. Les 5 statistiques positives de l’école française. Horaires, salaires : la Cour des comptes critique la gestion des enseignants. 13 trucs de gestion de classe qui instaurent le respect. Gestion de classe : Les 9 ajustements de septembre.

Bonjour! En août dernier, je me suis amusé à écrire quelques trucs en gestion de classe que j’aime particulièrement (13 trucs en gestion de classe qui instaurent le respect). Au-delà d’être un ramassis de recettes personnelles, je crois, tout de même que les éléments de cet article pointent dans une direction de responsabilisation et le respect des élèves. Comment préparer un exposé avec une carte mentale … quelques pistes. Léo a commencé ce travail pendant les vacances de Noël et son choix s’est porté sur sa passion du moment : la trottinette freestyle. Bande dessin? exposant des astuces pour apprendre l'?ole. Blason d'autonomie. Les blasons d’autonomie ont toujours autant de succès (sur la toile comme dans nos classes).Un petit défaut selon moi : certaines activités plus ludiques remportent les suffrages trop facilement face à d’autres activités qui sont pourtant très intéressantes.

Certains élèves arrivent tout seul à diversifier leurs activités, mais pas tous. Il fallait les aider ! Affiche "cartable" pour ne plus rien oublier à l'école... Par Lutin Bazar dans Outils pour la classe le 18 Juillet 2011 à 23:04.