background preloader

Ecologie

Facebook Twitter

Les désastres

Les changements positifs. La nature ingénieuse. Le droit Les lois. Le message prémonitoire des Indiens d'Amérique. "Nous avons toujours eu beaucoup; nos enfants n'ont jamais pleuré de faim, notre peuple n'a jamais manqué de rien...

Le message prémonitoire des Indiens d'Amérique

Les rapides de Rock River nous fournissaient un excellent poisson, et la terre très fertile a toujours porté de bonnes récoltes de maïs, de haricots, ce citrouilles, de courges... Ici était notre village depuis plus de 100 ans pendant lesquels nous avons tenu la vallée sans qu'elle nous fût jamais disputée. Si un prophète était venu à notre village en ce temps-là nous prédire ce qui allait advenir, et ce qui est advenu, personne dans le village ne l'aurait cru. " Black Hawk, chef indien "Nous aimons la tranquillité; nous laissons la souris jouer en paix; quand les bois frémissent sous le vent, nous n'avons pas peur.

" Chef indien au gouverneur de Pennsylvanie en 1796.

Réflexions

Les Français sont-ils sortis de l'hyperconsommation ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Audrey Garric Les Français sont-ils prêts pour l'économie circulaire ?

Les Français sont-ils sortis de l'hyperconsommation ?

C'est la question à laquelle a tenté de répondre l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), dans une étude commandée au Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (Crédoc) et publiée mardi 17 juin à l'occasion du lancement des premières assises de l'économie circulaire à Paris.

Ce rapport, qui compile et analyse une cinquantaine d'enquêtes menées auprès de la population au cours des vingt-cinq dernières années, montre une prise de conscience écologique des consommateurs et une évolution de leur comportement. Cette évolution est particulièrement visible dans le domaine de déchets, dont la quantité est en baisse depuis le début des années 2000. Selon un Eurobaromètre de la Commission européenne réalisé en 2011, 82 % des Français déclarent trier la plupart de leurs déchets pour le recyclage, contre 66 % des Européens. Nouveau meurtre d'une écologiste aux Philippines, Greenpeace s'indigne. Une militante écologiste opposée à la construction de nouvelles centrales à charbon aux Philippines a été tuée, a annoncé lundi 4 juillet 2016 la police, un crime condamné par l'ONG Greenpeace, dans l'un des pays les plus dangereux pour les défenseurs de l'environnement.

Nouveau meurtre d'une écologiste aux Philippines, Greenpeace s'indigne

Gloria Capitan, 57 ans, a été tuée vendredi d'une balle dans la tête alors qu'elle se trouvait dans le bar karaoké de sa famille, a indiqué la police, ajoutant qu'aucun suspect n'avait été arrêté. Greenpeace a condamné ce nouveau meurtre d'un militant écologiste aux Philippines, tué selon l'ONG pour s'être opposé à de puissants intérêts. Les Philippines sont le deuxième pays le plus dangereux au monde pour les défenseurs de l'environnement, avec 33 militants tués l'an dernier, selon l'ONG Global Witness. Des critiques dénoncent régulièrement une "culture de l'impunité" dans cet archipel à l'histoire marquée par la violence. Quand "l’écologie profonde" était traînée dans la boue. Qui fut était Arne Naess, philosophe norvégien et théoricien de l’«écologie profonde».

Quand "l’écologie profonde" était traînée dans la boue

Qui était-il et qu’est-ce que l’«écologie profonde»? Hicham-Stéphane Afeissa. Arne Naess est une figure philosophique majeure en Norvège. Il y a effectué toute sa carrière et il y est connu du grand public en raison de ses prises de position publiques dans un certain nombre de débats écologiques. Il aura été un auteur prolifique en philosophie, publiant près d’une vingtaine de livres (la plupart en anglais) et plusieurs centaines d’articles, dont une partie seulement a été recueillie dans les dix volumes de ses «Selected Works», publiés au début des années 2000 chez Springer. L’écologie profonde, à laquelle il a commencé à travailler au début des années 1970, est le dernier fruit d’une longue vie de labeur, à la fois la synthèse d’une partie de ses travaux précédents et une élaboration originale par laquelle Naess a voulu mettre au centre de sa réflexion les problèmes environnementaux.