background preloader

Autisme

Facebook Twitter

Autisme : la piste microbienne / Pr Luc Montagnier. Par Luc Montagnier et le Groupe CHRONIMED, le 11 janvier 2012 Les autorités sanitaires de beaucoup de pays se préoccupent - à juste titre - de l’accroissement important du nombre d’enfants atteints d’un syndrome neuropsychiatrique particulier, l’autisme.

Autisme : la piste microbienne / Pr Luc Montagnier

Ainsi, on estime à plus de 150.000 le nombre d’enfants actuellement atteints par ce syndrome en France, une véritable épidémie ! Le gouvernement français en a pris conscience en faisant cette année de l’autisme une grande cause nationale, à la satisfaction de nombreuses associations de parents. Si les aspects socio-psychologiques de ce syndrome complexe doivent être traités en tant que tels, nous, chercheurs et médecins, pensons qu’il faut aller plus loin en recherchant ses causes organiques, et en dériver une politique à la fois de traitement et de prévention. Notre groupe de chercheurs et médecins s’est constitué en une structure d’étude des maladies chroniques, Chronimed. Articles complé ... e-aux. ... notre. ... parts.html. Un déséquilibre hormonal mis en cause chez les mères d'enfants autistes.

AUTISME.

Un déséquilibre hormonal mis en cause chez les mères d'enfants autistes

Les enfants nés de mères produisant un excès d'hormones mâles auraient un risque considérablement plus élevé de développer des troubles du spectre autistique, selon une étude épidémiologique de l'Institut Karolinska de Stockholm. Ces travaux publiés dans la revue Molecular Psychiatry émettent pour la première fois l'hypothèse d'un lien entre le syndrome de Stein-Leventhal et les troubles du spectre autistique (TSA). Les femmes atteintes du syndrome de Stein-Leventhal (ou ovaires polykystiques, SOPK), entre 5 et 15% des femmes en âge d'avoir des enfants, sécrètent une quantité anormalement grande d'hormones androgènes, y compris pendant la grossesse. Or en étudiant les dossiers médicaux de tous les enfants de 4 à 17 ans nés en Suède entre 1984 et 2007, les chercheurs ont établi un lien statistique entre cette pathologie et les TSA.

Un risque d'autisme augmenté de 59% Autisme : la piste microbienne / Pr Luc Montagnier. Confirmation : les vaccins sont bien à l'origine de la vague d'autisme. Jeudi 27 février 2014 4 27 /02 /Fév /2014 20:13 Confirmation : les vaccins sont bien à l'origine de la vague d'autisme L'abstract de l'étude estconsultable ici et évoque une multiplication des risques par 7,6 pour l'autisme, 5 pour les troubles du sommeil, 2,1 pour les troubles de la parole et 1,8 pour les troubles du développement neurologique associé au mercure vaccinal.

Confirmation : les vaccins sont bien à l'origine de la vague d'autisme

Malgré cela, le CDC n'hésite pas à mentir sous serment pour protéger Big Pharma (en Europe ce n'est pas mieux). Dire que ce sont ces gens qui sont censés veiller sur notre santé. Vaste supercherie...Fawkes Suite de l'article » Source: "Le CDC américain a dissimulé les données attestant d'un lien entrel'autisme et le mercure des vaccins" (Guy Fawkes) Feb 26, 2014 11:37 am) Partager l'article ! Un enfant américain sur 68 est autiste, soit 30 % de plus qu'en 2012. Selon la dernière estimation des autorités sanitaires, rendue publique jeudi 27 mars, 1 enfant sur 68 est autiste aux Etats-Unis, un chiffre qui a augmenté de 30 % par rapport à 2012.

Un enfant américain sur 68 est autiste, soit 30 % de plus qu'en 2012

Il y a deux ans, 1 enfant sur 88 souffrait de troubles du spectre autistique (TSA), rappelle le rapport des Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC). L'estimation de jeudi fait état de 14,7 enfants de 8 ans atteints de ce syndrome pour 1 000 enfants, précisent les CDC. La répartition géographique du nombre d'enfants autistes est irrégulière, allant de 1 enfant sur 175 en Alabama (sud), à 1 sur 45 dans le New Jersey (nord-est). Mon fils est autiste : j'ai pu le faire progresser grâce aux formations comportementales. Anne-Sophie Ferry et son fils Tristan (D.PAZERY).

Mon fils est autiste : j'ai pu le faire progresser grâce aux formations comportementales

À quatre ans, mon fils Tristan, autiste, parlait à peine : il criait, fracassait les objets, était incontinent et courait 10 heures par jour. Les médecins me donnaient des solutions abstraites : "Faites-vous psychanalyser", "il a toujours faim ? Il dévore la Mère", "son état est le reflet de votre enfance", "faites le deuil de votre fils". Après trois ans de psychanalyse, six mois en asile, deux ans de neuroleptiques, 10 enveloppements dans des draps trempés d'eau froide, Tristan ne s'exprimait plus que par des hurlements et de la violence, nuit et jour. En France, si votre enfant est autiste, ne comptez sur personne.

Du diagnostic de notre fils Rodrigue, à la formation d’auxiliaires de vie scolaire, nous avons tout fait nous-mêmes. « Les Shadoks » (Jacques Rouxel).

En France, si votre enfant est autiste, ne comptez sur personne

Rodrigue, notre second fils, est né en 1999, et il y a tout de suite eu quelque chose qui n’allait pas. Il pleurait tout le temps. La nuit, il se réveillait toutes les heures. Nous pensions que cette situation allait être temporaire, mais elle a duré trois ans. . « Des otites à répétition », c’était la seule explication que les médecins nous proposaient.

On suggère une psychanalyse pour ma femme Nous avons consulté trois psychiatres.