background preloader

NTIC

Facebook Twitter

La campagne 3-6-9-12: maîtrisons les écrans. Pas de TV AVANT 3 ans : L'enfant a d'abord besoin de mettre en place ses repères spatiaux, puis temporels.

La campagne 3-6-9-12: maîtrisons les écrans

Les premiers sont construits à travers toutes les interactions avec l'environnement qui implique ses sens, et les seconds à travers les histoires qu'on lui raconte et les livres qu'il feuillette. Evitez la télévision et les DVD dont les effets négatifs sont démontrés. Les tablettes tactiles peuvent être utilisées au même titre que tous les jouets traditionnels, mais dans un accompagnement ludique. [lire la suite] Pas de console de jeu AVANT 6 ans : Evitez la TV et l'ordinateur dans la chambre.

Pas d'Internet seul AVANT 9 ans : Evitez la TV et l'ordinateur dans la chambre. Pas de réseau social AVANT 12 ans : Continuez à établir des règles claires sur le temps d'écrans. APRES 12 ans : Votre enfant "surfe" seul sur la toile, mais convenez d'horaires à respecter. La campagne est mise à disposition de tous les organismes de l'enfance et de l'aide à la jeunesse et se décline en : Visualiser le futur des technologies éducatives. « 65% des écoliers d’aujourd’hui pratiqueront, une fois diplômés, des métiers qui n’ont même pas encore été inventés », estime le Département d’Etat américain du Travail.

Visualiser le futur des technologies éducatives

D’où la nécessité d’essayer d’anticiper la manière dont les technologies peuvent évoluer, et comment nous pourrons les intégrer dans nos écoles. A quelles innovations peut-on s’attendre en matière de technologie de l’éducation pour les prochaines décennies ? Cette visualisation est le fruit d’une collaboration entre les experts de l’éducation de TFE Research et du planneur stratégique Michell Zappa. L’éducation est à un carrefour particulier dans la société, expliquent-ils : d’un côté, elle a la responsabilité d’anticiper les compétences dont nous aurons besoin pour le futur. D’un autre côté, elle doit nous préparer à un monde de plus en plus complexe – et donc, imprévisible. > Lire l’infographie Les tendances présentées dans l’infographie sont présentées sur deux axes. Hollande dans la Silicon Valley : "Monsieur le Président, je vous écris une lettre... sur la technologie"

Didier Renard a une double casquette.

Hollande dans la Silicon Valley : "Monsieur le Président, je vous écris une lettre... sur la technologie"

Il dirige Tasker Cloud Services, une start-up spécialisée dans l'informatique décentralisée qu'il a créée à Lille. Mais, surtout, ce diplômé de l'Inseec et de l'ESCP, passé par IBM et le Crédit agricole, a été le tout premier diplômé français de la Singularity University, une université créée en 2009 sur le campus californien de la Nasa, à proximité de Caltech et de Stanford, et qui veut prévoir le monde de dans 30 ans (lire notre reportage dans Le Point en kiosque ce jeudi). Didier Renard pense que les élites françaises doivent revoir totalement leur manière d'appréhender la nouveauté. Voici la lettre ouverte qu'il envoie au président de la République, actuellement en visite aux États-Unis.

"Monsieur le Président, Une carte montre tous les appareils connectés à internet dans le monde. Vers de nouvelles propositions de valeur - Nicolas Colin. Cet article est le septième d’une série dont la publication s’étalera sur plusieurs mois.

Vers de nouvelles propositions de valeur - Nicolas Colin

ParisTech Review – Quels sont les nouveaux modèles d’affaires des entreprises issues de la révolution numérique et en quoi dessinent-ils en filigrane les modèles de demain ? Nicolas Colin – Pour saisir le changement, voire la révolution incarnée par ces entreprises et pour bien appréhender la période de transition que nous vivons actuellement, il faut comprendre d’où nous venons et le monde que nous sommes en train de quitter. L’économie qui disparaît sous nos yeux est organisée selon un paradigme issu de la révolution technologique du 20e siècle. Le développement de l’industrie automobile, permis et amplifié par la découverte d’une ressource abondante et peu chère, le pétrole, est à l’origine de ce paradigme qui a déterminé le régime de création de valeur propre au 20e siècle.

Filière après filière, la plupart des entreprises se sont organisées sur le modèle de l’industrie automobile. Absolument. InternetActu.net.