background preloader

Interculturel

Facebook Twitter

Manager et communiquer dans un contexte inter-culturel et international

Untitled. Untitled. Untitled. Geert Hofstede - Geert Hofstede. La culture organisationnelle selon G. Hofstede et N. Adler - Diversité et non discrimination. Blog de www.gendd.over-blog.com (accueil) 1.

La culture organisationnelle selon G. Hofstede et N. Adler - Diversité et non discrimination

Culture organisationnelle de différents pays selon G. Hofstede : (la distance hiérarchique, le contrôle de l'incertitude, l'individualisme-collectivime, le principe de féminité-masculinité, l'orientation à court/long termeet l' indulgence-sévérité.) Geert Hofstede (ingénieur et psychologue Hollandais né en 1928, précurseur des études sur les origines des différences culturelles) étudie depuis les années 70, les cultures organisationnelles et nationales.

La somme de ses travaux identifie, à ce jour, 6 dimensions spécifiques au sein des différences culturelles qui vont impacter de manière tangible le management organisationnel et qui sont : Les 7 dimensions de Trompenaars by Amandine Bensekhri on Prezi. Conseils pour les affaires. Construire des relations d’affaires efficaces – Italie Construire des relations d’affaires efficaces – Italie L’Italie est un pays extrêmement diversifié et divisé en vingt régions distinctes, chacune d’entre elles possède ses propres coutumes, dialectes et traditions.

Conseils pour les affaires

Il est important de le savoir pour réussir en Italie. Sur l’échelle d’Hofstede, l’Italie a obtenu des bons résultats en matière d’individualisme ; cela ne signifie pas pour autant que le bien-être de l’individu est placé au-dessus de celui du groupe. Il s’agit au contraire d’un type d’individualisme centré sur la … En savoir plus. Les difficultés pour développer le leadership en France. « Cela faisait longtemps que je résistais à la transformation, constate Confucius; et dire que je voulais transformer les autres!

Les difficultés pour développer le leadership en France

» Cette phrase me semble capitale. Elle exprime, selon moi, une vérité: nul ne peut espérer susciter chez autrui une transformation s’il n’accepte d’être transformé lui aussi. (Commentaire de Jean-François Billeter, Etudes sur Tchouang-tseu, Allia, p.66) Le leadership français : regards d’expatriés. Untitled.