background preloader

Sogoguet

Facebook Twitter

Édito - Il y a quelques mois, j’assistais à une conférence sur l’apprentissage de la lecture.

Je laisse de côté la querelle des méthodes pour ne retenir, de cette paire d’heures, que la dernière phrase martelée comme une sentence par l’orateur: «Et surtout, donnez-leur des livres!». Le problème était qu’en deux heures, c’était la première fois que l’orateur en parlait, des livres! Et ceux de ses auditeurs pour qui la présence constante des livres dans l’apprentissage de la lecture est une évidence, restèrent sur leur faim: quels livres, à quels moments, comment s’y prendre, et pour quoi faire?... Le dossier de ce numéro a été conçu pour répondre à de telles ques- tions laissées trop souvent en suspens. Pierre Cerfontaine, librairie L'Oiseau-Lire, Visé. Programme d'éducation à l'environnement et au développement durable. Du Moyen Âge à Internet, les ressorts de la rumeur.

Fauxtographie : l'Histoire manipulée. Vous ne serez pas surpris si je vous dis que l’Homme n’a pas attendu l’existence de Photoshop pour manipuler les photographies.

Fauxtographie : l'Histoire manipulée

Superposition et suppression étaient rendues possibles à grands coups de ciseaux, gouache, encre de Chine, aérographie, etc. et ce dès 1860, comme le montre l’intégration de la tête d’Abraham Lincoln sur le corps de John Calhou, ou encore cette photographie du Général Ulysse Grant au front avec ses troupes, résultat d’un montage de 3 photographies différentes. La photographie de droite représentant le général Ulysse Grant est le résultat d’un montage des trois photographies de gauche (prisonniers confédérés, le général Alexander Cool sur son cheval et une photographie du général Grant) Un bien précieux outil qui a fait et fait le bonheur des puissants de ce monde et dont l’utilisation à travers l’Histoire a inspiré d’intéressants projets.

Au fil de ses recherches, Zhang Dali découvre un univers de propagande beaucoup plus complexe qu’il ne l’imaginait. Les écrans, les jeunes et leur sommeil : un projet d’éducation aux usages numériques, par les pairs. 363 Shares Share Tweet Email [callout]« Les 8-13 ans, les écrans et le sommeil », une enquête réalisée en décembre 2015 par la classe de 1ère STMG de Jeanne d’Arc à Colombes, auprès de 626 élèves du CE2 à la 4ème.

Les écrans, les jeunes et leur sommeil : un projet d’éducation aux usages numériques, par les pairs

Les 1ères étaient encadrés par Alexandra Audibert, professeur de management et Eric Andrade, expert en éducation numérique, en partenariat avec le Réseau Morphée (réseau de santé spécialiste du sommeil) et e-Enfance (sensibilisation des jeunes aux bons usages d’Internet). Les objectifs : prévention, éducation aux écrans, éducation par les pairs, usages numériques pédagogiques, initiation à la gestion de projet.

Ce projet d’enquête et de sensibilisation à l’impact des écrans sur le sommeil , portés par deux chefs d’établissements, Mme Sylvie Chassang et M.Michel Boissin, s’inscrit dans la démarche globale de prévention et d’éducation de l’établissement. 2 faits avaient attiré notre attention sur les impacts des écrans sur le sommeil des élèves : . . Apprentissage de la citoyenneté : le Cnesco publie un dossier de ressources. À l’occasion du Comité interministériel Égalité et Citoyenneté du 13 avril 2016, le Cnesco publie un dossier de ressources sur l'apprentissage de la citoyenneté. © jovannig – Fotolia.com Seulement 13 % des Français considèrent que les jeunes ont pleinement connaissance de leur rôle de citoyen.

Apprentissage de la citoyenneté : le Cnesco publie un dossier de ressources

C’est ce que révèle un sondage BVA pour le Cnesco et la Casden. Cette étude met également en lumière un attrait des Français pour une notion de citoyenneté renouvelée, prônant l’égalité filles-garçons ou la lutte contre les discriminations. 70 % des Français font aujourd’hui confiance à l’école pour diffuser ces valeurs et participer à la construction des futurs citoyens. Face à ce constat, le Conseil national d’évaluation du système scolaire (Cnesco) publie un dossier complet de ressources afin de renouveler l’éducation à la citoyenneté. « Il souffle comme un vent nouveau sur l’apprentissage de la citoyenneté à l’école » estime en préambule Nathalie Mons, la présidente du Cnesco. Antoine Desprez.