Précarité chômage

Facebook Twitter

Maladie Report. “On comprend bien que si jamais, quand vous tombez malade, ça n’a aucun impact sur votre indemnité et votre salaire, ben le résultat quand même c’est que c’est pas très responsabilisant.

Maladie Report

Et que du coup on a un peu l’impression que la Sécurité sociale est quelque chose sur lequel on peut tirer sans que ça ait un impact ” Laurent Wauquiez, Ministre UMP, BFM 16.11.2011 * CQFD. Tomber malade c'est être irresponsable ! * Pourquoi s'arrêter encore sur l'énième petite phrase de l'auteur du "cancer de l'assistanat" dont le seul but est de buzzer pour la sortie de son bouquin d'heroïc-fantasy "la lutte des classes moyennes" (à 19 euros tout de même) ? La liste noire des entreprises qui licencient - collectif contre les patrons voyous et licencieurs.

Il s’agit de la marque la plus connue du crédit renouvelable, ou revolving.

La liste noire des entreprises qui licencient - collectif contre les patrons voyous et licencieurs

Ses employés passent leur temps à vendre de l’endettement, voire du surendettement. Ils ne s’attendaient pas à l’annonce de leur direction. Au moins 400 emplois vont être supprimés au sein du groupe Laser Cofinoga qui en compte 2.600. Pourtant, au premier semestre 2011, la maison mère affichait un bénéfice de 30,8 millions d’euros, encore confortable, bien qu’en chute de 48 % par rapport à l’année précédente. Chômage des seniors. AC ! Réseau - Agir contre le chômage et la précarité. Xavier Bertrand condamne 30 000 chômeurs seniors à la misère ! Camille Peugny » Blog Archive » Salauds de pauvres! L’UMP a annoncé hier son intention de faire signer un « contrat d’utilité sociale » aux bénéficiaires du RSA.

Camille Peugny » Blog Archive » Salauds de pauvres!

Son contenu exact est encore assez flou, mais il semble qu’il s’agira essentiellement de demander à certains bénéficiaires du RSA, en contrepartie de l’allocation qu’ils perçoivent, de travailler quelques heures par semaine dans des collectivités ou des structures d’insertion. Le RSA, à l’instar de feu le RMI, est une allocation différentielle qui vient compléter les ressources initiales du foyer. C’est surtout un dispositif complexe. Le montant forfaitaire fixé par la loi dépend de la composition du foyer. Du service du travail obligatoire au travail gratuit des chômeurs. L'histoire est un éternel recommencement dit-on.

Du service du travail obligatoire au travail gratuit des chômeurs.

Et en matière de travail, force est de constater que c'est le cas, plus que dans d'autres domaines. Obtenir que des êtres humains fournissent un travail gratuitement a toujours été le rêve, le Saint Graal des dominants. Pendant les diversions politiques ou médiatiques, la casse sociale continue. Il y a eu énormément d'annonces a visé électorale ces derniers jours, dans les médias, de la part du personnel politique et du gouvernement.

Pendant les diversions politiques ou médiatiques, la casse sociale continue

Annonces concernant essentiellement les candidatures des uns et des autres à des élections présidentielles et législatives qui, somme toute, n'auront lieu que dans plus d'un an. Annonces qui manifestement n'ont pour but que de constituer l'échiquier politique de 2012, de racoler des catégories socioprofessionnelles à grands coups de pré projets plus ou moins précis, plus ou moins évalués financièrement. Annonces qui se multiplient probablement afin de nous faire oublier que “pendant les travaux, la casse sociale continue” d'une façon on ne peut plus hypocrite et sournoise, car elle mélange l'électoralisme, le clientélisme électoral, tout en visant à faire baisser, sans que les principaux intéressés ne s'en rendent compte, le coût du travail et donc le revenu de l'ensemble de ceux dont le salaire “calé” sur le SMIC.

Changer de job en 5 étapes : 2 – le bilan de compétences  Deuxième étape de notre série consacrée à l’utilisation d’outils et de méthodes de gestion de projet pour rechercher un nouveau job.

Changer de job en 5 étapes : 2 – le bilan de compétences 

Aujourd’hui nous sortons un petit peu de notre sujet pour nous consacrer à un moment classique et indispensable du bilan de compétences : faire le point sur les acquis des expériences passées. Inutile de posséder le dernier logiciel en vue : Google Spreadsheet fera l’affaire ! Les explications ci-dessous.

Discrimination à l'embauche

Baisse du chômage : les raisons de faire la fine bouche. Malgré la légère baisse du nombre de chômeurs en catégorie A (qui n'ont pas travaillé du tout au cours du mois), les chiffres du chômage montrent une nouvelle augmentation du nombre total des demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi, ainsi qu'une baisse du taux d'activité des jeunes et une hausse inquiétante des chômeurs de longue durée.

Baisse du chômage : les raisons de faire la fine bouche

Le ministère du Travail vient de publier les chiffres du chômage pour le mois de mars 2011. Ils font apparaître, pour le troisième mois consécutif, une baisse du nombre des chômeurs inscrits à Pôle emploi en catégorie A (ceux qui n'ont pas travaillé du tout pendant le mois). Avec 21 100 personnes en moins en un mois, cette baisse est de 42 500 depuis décembre 2010, − 1,6 %. Enfin, une bonne nouvelle alors que le chômage avait connu une remontée sensible tout au long du second semestre 2010. Le vrai visage de Laurent Wauquiez. Il souhaite non seulement astreindre les allocataires du RSA à des travaux d'intérêt général mais, plus largement, plafonner le cumul des aides sociales «à 75% du Smic» pour marquer l'écart avec «celui qui travaille».

Le vrai visage de Laurent Wauquiez

Une véritable imposture. A l'instar de son successeur Xavier Bertrand, ministre du Travail, de l'Emploi «et du Chômaaaaaaage !» , le bon soldat Wauquiez avait l'air tout gentil, comme ça, avec son petit cheveu sur la langue. Mais, patatrac… hier soir, il a enfin tombé le masque.Admirez son intervention sur BFM-TV face à un journaliste qui, pour paraphraser Frédéric Lordon, a posé «des questions acérées ayant à peu près le tranchant d'une asperge» (attention, sortez vos sacs à vomi !)

Travail forcé : Laurent Wauquiez en remet une couche. Mercredi, 13 Avril 2011 04:08 Fort d'un piètre bilan, l'ex secrétaire d'Etat à l'Emploi propose à son tour de faire travailler gratuitement les allocataires du RSA "socle".

Travail forcé : Laurent Wauquiez en remet une couche

On savait que, dans l'ombre et sous les ordres de Nicolas Sarkozy, le député Marc-Philippe Daubresse se chargeait de renforcer le volet "insertion" du Revenu de solidarité active afin de le rendre plus efficace (comprenez, plus coercitif). Car, voyez-vous, ces cravateux empâtés ont toujours du mal à comprendre que, quand on veut ajouter une sardine, même sans tête, dans une boîte à sardines déjà archi-pleine, même avec de l'huile ça ne rentre pas.

Polémique sur le RSA : de quoi parle-t-on ? La polémique sur le RSA a peut-être le mérite de relancer le débat démocratique sur un sujet de société qui n'a aucune raison de faire l'objet d'un tabou.

Polémique sur le RSA : de quoi parle-t-on ?

Mais, à force d'erreurs et d'approximations, elle ne contribue sûrement pas à éclaircir une question déjà passablement embrouillée. Quelques rappels ne semblent donc pas inutiles. Na! dessinateur » Nactualités : Laurent Wauquiez veut faire travailler gratuitement les bénéficiaires du RSA. Cinq idées reçues sur "l'assistanat". Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Samuel Laurent L'assistanat est un "cancer de la société française".

Si on lui a reproché les mots employés, Laurent Wauquiez, en s'attaquant au revenu de solidarité active (RSA), a surfé sur un cliché bien implanté. Quelque 80 % des classes moyennes sont d'accord avec l'idée qu'il "y a trop d'assistanat et [que] beaucoup de gens abusent des aides sociales", selon une étude menée par l'IFOP en octobre 2010, citée par Le Post.fr. Peut-être le ministre des affaires européennes pensait-il à cet électorat quand il a émis l'idée, dimanche 8 mai, de plafonner les minima sociaux à 75 % du smic et d'obliger les personnes au RSA à effectuer des travaux "d'intérêt civique" ?

"Le vrai cancer de la France, ce n'est pas l'assistanat, mais le chômage" La France est-elle un pays d'assistés, comme l'affirme l'animateur de la Droite sociale, Laurent Wauquiez? Les réponses de Nicolas Duvoux, professeur de sociologie à l'université Paris Descartes, auteur de l'ouvrage "L'Autonomie des assistés" paru aux PUF en 2009. Pour Laurent Wauquiez, l'assistanat est le "cancer de la société française". Partagez-vous l'avis de l'animateur de la Droite sociale? RSA : les titres mensongers de la presse de droite. Vendredi, 20 Mai 2011 16:17 «Le RSA a sorti 140.000 foyers de la pauvreté en 2010», lit-on ce matin. Or, franchir le seuil de pauvreté n'est pas en sortir !