Manipulation des masses

Facebook Twitter
Médias, mensonges, désinformation, guerre Médias, mensonges, désinformation, guerre Le gouvernement régional de Madrid tente de fermer trois télévisions associatives locales, pourtant protégées par la loi sur l’audiovisuel. Leur ton dissident, leur clair soutien au mouvement des « Indignés » et leur audience en forte progression ne plaisent pas. Tout en livrant une bataille juridique et politique, les télévisions ont décidé d’émettre à partir d’un lieu tenu secret. L’Athénée Républicain de Vallecas, le quartier historiquement « rebelle » de Madrid, de tradition ouvrière et communiste, est plein à craquer ce mercredi 16 mai à 20 h.
Pourquoi cet engagement ? Qui remet en question la version officielle des attentats ? Pourquoi cet engagement ? 11 Septembre - ReOpen911.info site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

11 Septembre - ReOpen911.info site d'information sur les attentats du 11 septembre 2001

Marcoule : Derrière l’accident la manipulation
La semaine dernière, Anne Fulda a signé dans le Figaro un papier faisant un parallèle entre l'appartement dans lequel réside DSK à Manhattan et l'affaire Hervé Gaymard. Cette escroquerie intellectuelle est tellement cousue de fil blanc que je vais me faire un plaisir de la détricoter. maison louée par DSK ancien appartement d'Hervé Gaymard Car les deux affaires sont à des années-lumière. Hervé Gaymard avait dû démissionner de son poste de ministre car il avait choisi (sans s'en vanter) de résider dans un appartement de 600 m2 à 14.000€ mensuels (sans compter les travaux d'aménagement), plutôt que d'habiter dans la résidence prévue par la République. L'escroquerie intellectuelle comme arme de poing L'escroquerie intellectuelle comme arme de poing
Démoniaques ou visionnaires, les politiciens et les peuples ? Hermann Broch fut le témoin d’un monde qui bascula dans la tragédie et l’horreur, avec en plus son cortège de folies collectives, de manipulations des masses. De ces observations découlèrent ses réflexions inachevées sur les phénomènes collectifs. Dans Théorie de la folie des masses, Broch livre des analyses précises portant sur la psychologie des foules, tout en exposant divers projets visant à étudier ces phénomènes préjudiciable au développement tempéré et raisonné des sociétés occidentales. Y figure un chapitre où il jette les bases d’un institut consacré aux « recherches sur la psychologie politique et à l’étude des phénomènes de folie collective ». En 2011, nous ne sommes pas dans le même contexte historique mais la question des croyances collectives persiste et ne cessera jamais car si le phénomène disparaissait, c’est que l’humanité aurait elle aussi disparu. Démoniaques ou visionnaires, les politiciens et les peuples ?
Manipulation de masse : un œil sur l’avenir de la communication politique dans les réseaux Pour avoir cherché à démasquer le groupe Anonymous, HBGary, une société de sécurité informatique, a vu ces derniers s’emparer des archives emails de l’entreprise et les publier aux yeux de tous sur internet. HBGary, qui compte plusieurs agences fédérales ainsi que l’armée américaine parmi ses clients, a ainsi dévoilé – bien involontairement – de nombreuses informations compromettantes, dont une concernant la mise au point d’une technologie permettant à un seul opérateur d’incarner une multitude de personnages à travers différents réseaux sociaux, tels Facebook, Twitter ou MySpace. Avec un tel logiciel, une personne pourrait ainsi simuler, à elle seule, un effet de foule, une petite équipe pourrait mettre en scène une majorité. La psycho-sociologie ayant toujours cours dans le virtuel, on imagine aisément l’intérêt d’un tel outil pour quiconque voulant influencer l’opinion (et la presse) à travers les réseaux sociaux.

Manipulation de masse : un œil sur l’avenir de la communication politique dans les réseaux

C’est une ficelle bien connue des psychologues sociaux et des profs de marketing: qui veut faire ingurgiter un anaconda à autrui, doit d’abord lui faire avaler une couleuvre (une petite, puis une grosse, puis un cobra, un boa constrictor, etc.). La technique repose sur cette règle simple: si j’entends une proposition dont l’intensité d’aberration est n («entendre» au sens de: considérer que je puis la prendre au sérieux, éventuellement la discuter, et tenir son énonciateur pour un interlocuteur possible), je suis prêt à entendre une nouvelle proposition dont ce degré sera n+a (a étant 3, ou 4, etc., variant selon les sociétés et l’échelle de mesure). Donc, à force de couleuvres toutes plus aberrantes l’une que l’autre (n+2a, n+3a, etc.), on sera préparé à entendre cet énoncé de degré n+10a qui est tel que, quelques temps auparavant, on n’aurait jamais imaginé qu’il fût possible de le proférer sérieusement. Cette technique est excellemment employée par nos gouvernants.

?Chacun sait?... rien (ou les ravages de la rh?torique)

?Chacun sait?... rien (ou les ravages de la rh?torique)
Manipulation des masses - Introduction Manipulation des masses - Introduction 1. Introduction 2. Techniques de planification 3. Techniques psychologiques 4. Techniques de propagande 5.