background preloader

Pédagogie Psycho etc

Facebook Twitter

« Apprendre et enseigner les langues dans la perspective actionnelle : le scénario d'apprentissage-action », par Claire Bourguignon. Conférence donnée le 7 mars 2007 à l’Assemblée Générale de la Régionale de l’APLV de Grenoble, par Claire Bourguignon, Maître de conférences HDR, IUFM de l’Académie de Rouen claire.bourguignon@rouen.iufm.fr Dans le même temps qu’un rapport de l’Inspection Générale souligne que « la médiocrité des performances françaises [en langues], inférieures à celles des autres pays, constitue un défi à relever » [1], le Cadre européen commun de référence invite les enseignants à « prendre en considération un choix d’options plus large ou à mettre en question les hypothèses traditionnelles sur lesquelles ils fonctionnent et qu’ils n’avaient pas examinées auparavant. » (CECR p. 21) C’est face à la constatation de l’Inspection générale - qui ne date pas de janvier 2007 mais remonte à 1996 (date de la première étude conduite au niveau européen !)

- que j’ai tenté de trouver une solution en tenant compte du potentiel que renferme le CECR, sans renier l’existant mais en le faisant évoluer. 1. II. 1. 2. Créer plan d’apprentissage et partager Flashcards, Cartes mentales, Quiz, notes… Wikimindmap: pour créer une carte heuristique (topogramme) à partir d’une recherche sur Wikipédia « Comment procéder ? Rendez-vous sur la liste déroulante de gauche (Selec at Wiki:), choisissez la version de Wikipedia à utiliser (pour le français, choisir fr.wikipedia.org)Dans la liste de droite (Enter your Topic: ), saisissez votre sujet (terme à explorer)Le résultat : un topogramme (ou encore carte heuristique, en anglais "mindmap") sur le sujet écrit avec des liens sur chacun des mots vers Wikipedia.

Remarque : Le résultat est exportable en format FreeMind (pour cela, utilser le lien "Download this mindmap as Freemind file") Ci-dessous un exemple de ce que cela a donné avec le mot "carte" (pour l’agrandir, cliquez sur l’image) Apprendre à apprendre. DOSSIER SPÉCIAL “RENTRÉE” Apprendre à apprendre, une nouvelle vision de l'école. Apprendre à apprendre : nos conseils pour les révisions. Du même auteur À lire aussi Ceci aussi peut vous intéresser Comme chaque année, la fin de Roland-Garros signale le début des hostilités… académiques. Dès lundi, les élèves de terminale devront plancher sur l’épreuve de philosophie, à grands renforts de Kant et de Descartes. Pour aborder la dernière phase des révisions avec sérénité et efficacité, Cerveau & Psycho vous a concocté une sélection d’articles utiles.

Travailler efficacement, ce qui fonctionne (en accès libre)Certaines façons de travailler facilitent l'apprentissage, d'autres non. Exercer au mieux sa mémoire (en accès libre)Comment réviser et exercer sa mémoire efficacement ? Ne pas négliger son sommeilLa mémorisation à long terme d'informations pertinentes est meilleure après une bonne nuit de sommeil. Bien choisir son fond sonorePasser en bruit de fond des chansons en français pendant les révisions fait baisser les scores de mémorisation de 40 pour cent chez les jeunes élèves. Apprendre par cœur ou comprendre ? Apprendre à apprendre : la compétence qui manque. Les nouveaux rapports aux savoirs, l’impact du numérique qui nous les rendent tous (ou presque) accessibles, les nécessités nouvelles de savoir trier, sélectionner, trouver les sources, faire preuve d’esprit critique… renforcent la nécessité pour l’Éducation de développer les compétences des apprenants.

L’inscription, plus que jamais indispensable, d’une éducation tout au long de la vie fait porter de nouvelles exigences sur « le temps premier de l’Éducation », celui de la scolarité obligatoire et du socle commun. En effet, il ne s’agit plus uniquement aujourd’hui pour les professeurs, d’enseigner des connaissances et pour les élèves de les apprendre. Le temps est venu pour tous d’apprendre à apprendre. L’ « apprendre à apprendre » doit s’inscrire dans les missions éducatives prioritaires. Cela demande que les enseignants et les professionnels de l’Education soient accompagnés, outillés et formés dans ce domaine. Crédit photo : Stanford EdTech via photopin cc Like this: J'aime chargement… Des techniques pour apprendre à apprendre: Des méthodes pour développer ses capacités d'apprentissage.

S'investir dans un processus d’acquisition de savoirs n'est pas toujours aisé. Parfois, selon son histoire personnelle, il peut persister des blocages à l'apprentissage (échecs scolaires par exemple). Optimiser ses études nécessite une forte motivation à apprendre, de développer des capacités d’appropriation de connaissances, de méthode et d’organisation. De toute manière, s'engager dans un cursus d’enseignement nécessite de se « remettre dans le bain ». D’autant plus, que très souvent, on n’a jamais vraiment appris à apprendre. Les compétences à développer Tout d’abord, qu’est-ce qu’apprendre ? L’acquisition de connaissances est fortement favorisée si l’apprenant assimile des méthodes et des pratiques, comme par exemple, être capable de : Quelques pistes méthodologiques Gérer son temps avec efficacité Etablir un planning rapportant les cours, les tâches à effectuer et leur délai de réalisation, ainsi que toutes les autres activités (familiales, loisirs, etc.).

S’auto-évaluer en continu. 13 trucs de gestion de classe qui instaurent le respect. Quand vient le temps de gérer sa classe, on a souvent l’habitude d’instaurer un système d’émulation ou des règles et de supporter toutes ces règles par des punitions. Très vite, on apprend que ça fonctionne (du moins partiellement !) , mais ça a le vicieux défaut de devoir demander une vigilance constante de la part de l’adulte en plus de miner considérablement l’apprentissage de l’autonomie de la part des élèves. De plus, ça réduit les comportements qu’on veut voir disparaître, sans toutefois les enrayer définitivement. Résultat : On s’épuise et on s’endort en réfléchissant sur comment on pourra mieux contrôler le lendemain… Il y a d’autres voies ( ?)

, moins visibles et surtout moins bruyantes (faisant partie du gain de l’autonomie de la pédagogie 3.0),mais combien plus payantes sur le long terme! Voici quelques trucs que j’ai mis sur pied et où je vous invite à comparer avec vos méthodes! P.S. 1-Le respect commence dès l’entrée en classe. 2.La porte individuelle. 4. 5. 6.Le regard 8. 9. L’approche par compétence. Je vous propose un résumé des excellents travaux de M. Henri Boudreault professeur à L’UQAM (Canada). Il est question d’un modèle d’apprentissage basé sur le développement des compétences dans un contexte de formation professionnelle et technique. L’écart est souvent grand entre la formation dispensée au sein des établissements de formation et le milieu du travail.

Cet article qui n’est qu’un modeste résumé des travaux de M. Bourdreault vous donnera quelques pistes de réflexions. Crédits photos UQAM. En deux mots un enseignant doit être capable de distinguer les objets d’apprentissage d’une formation, être capable de développer les concepts liés et de les rendre perceptibles et compréhensibles. 1) La compétence professionnelle c’est quoi ??? La compétence professionnelle est au-delà de la simple acquisition de connaissances ou du développement d’habiletés. 2) Les 4 étapes de la compétence Etape 1 : L’exploration faire prendre conscience de ce qu’il reste à découvrir, susciter l’envie. Pedagogie ouverte. Textes de référence. Un espace numérique collaboratif pour la classe pour l’inversion, la différenciation et le partage

Cette année encore, j’utiliserai Evernote (gratuit) pour créer un espace numérique commun pour ma classe. En voici l’organisation. Chaque élève dispose d’un carnet public à son nom dans lequel il peut stocker du contenu et des travaux qu’il souhaite partager. Le carnet « Conseil d’élèves », regroupe les comptes rendus de chaque conseil.

Le secrétaire y prend les notes en direct et relit les notes du conseil précédent. Le carnet de dépôt et partagé entre ma classe et mon compte perso. Le carnet « Ceintures élèves » contient les fiches de progrès à imprimer pour valider les ceintures (quand les items sont à l’écrit bien évidemment). Il y a également des carnets dont les noms parlent d’eux-même : poésies, dictées… Enfin, le carnet « Leçons et entraînements » est en quelque sorte une base de données triée par notion de (presque) tout ce qui va être étudié en classe durant l’année. Comme l’an passé, je donnerai les identifiants aux familles qui le souhaitent. Les Outils Wordpress.

Journalism Tools sur Pinterest. Mettre en place le portfolio en classe. La pédagogie 3.0 expliquée simplement. Le parcours de Stéphane Côté en est un où une certaine effervescence l’entoure concernant la pédagogie. Si vous l’avez déjà rencontré en personne, vous avez tout de suite remarqué son emballement quasi enfantin lorsqu’il parle de l’enseignement. En effet, il cherche, découvre, évalue, mesure l’impact de ses idées qui se tissent autour d’une approche non conventionnelle qu’il décide d’intituler la pédagogie 3.0. En 2012 il quitte son poste de conseiller pédagogique en TIC qu’il occupait depuis plus de quatre ans pour aller lui-même mettre à l’épreuve cette vision de la pédagogie actualisée afin de voir, si oui ou non, il y a matière à partager et à déployer… À son atterrissage dans la réalité d’une classe, il remarque qu’il avait oublié la pression du temps et ses effets néfastes sur la réflexion.

Quand on enseigne, il y a toujours une cloche qui viendra terminer la présente période qui est polluée par mille interventions. Définition de la pédagogie 3.0 : Au plaisir, Stéphane Côté. Ce que les enfants devraient savoir sur leur cerveau à l'école. Les neurosciences apparaissent comme un domaine réservé aux meilleurs étudiants en sciences. Or une étude américaine a démontré que Au plus tôt on apprend à l’école comment fonctionne notre cerveau, au mieux c’est. Suite à une étude menée sur des enfants de 4 à 13 ans, les psychologues Peter Marshall et Christina Comalli ont découvert que les jeunes enfants ne connaissent ni les fonctions ni le fonctionnement de leur cerveau.

Les scientifiques attribuent cet état de fait à plusieurs facteurs : 1. les parents et les enseignants ne mentionnent que très rarement le cerveau quand ils apprennent aux enfants comment leurs corps fonctionnent. 2. l’enseignement portant sur l’anatomie et les fonctionnalités du cerveau ne commence qu’au collège. 3. les enfants ne peuvent pas observer leur propre cerveau et sont forcés d’imaginer ce qui se passe à l’intérieur de leur tête. Marshall et Comalli ont alors élaboré une leçon d’une vingtaine de minutes à destination d’élèves de primaire. 1. 2. 1. 2. 3. 4. Les usages d'un portfolio numérique. Portfolios créatifs. Présenter ses créations en ligne n’est pas toujours une mince affaire… Dois-je utiliser une plate-forme ou créer ma propre vitrine ? Nous allons parler ici des designers qui ont choisi la seconde option avec 16 portfolios créatifs pour votre inspiration. « Un designer est souvent son pire client » : Cette phrase résonne souvent sur les réseaux sociaux ou dans les conversations de webdesigners telle une vielle rengaine.

Réaliser son portfolio demande du temps, de la réflexion et de l’énergie. Qui suis-je d’ailleurs pour vous parler de portfolio, avec mon site web perso qui traine sa page temporaire depuis presque 2 ans ? Réfléchissez bien à l’objectif principal de votre portfolio. Ce sont des particularités que j’ai trouvées sur les sites présentés ci-dessous. Thirty Dirty Fingers Fitz Fitzpatrick Rich Brown Jan Mense Nick Jones Lisher Denis Chandler Black Negative Vaclavkrbusek Kyle Steed Sick Designer Ryan Scherf Beta Takaki Casey Britt Vito Salvatore Harry Ford.

Comment le cerveau assimile une nouvelle langue. Apprendre sa propre langue est déjà un défi cérébral en soi. Alors, qu'en est-il quand il faut maîtriser une autre langue que la sienne ? Et pourquoi est-il si difficile d'apprendre une langue appartenant à une autre famille que la sienne, alors que nous manipulons finalement assez bien d'autres codes complexes comme les mathématiques par exemple ? Comment le cerveau fait-il pour maîtriser une langue? Même si les recherches récentes montrent que de nombreuses régions de notre cerveau s'activent lors de la moindre opération mentale, les fonctions utiles au langage trouvent leur source dans deux aires qui ont donc une importance primordiale : l'aire de Wernicke et l'aire de Broca. Comme le rappelle cet article, les cerveaux des enfants élevés dans des milieux bilingues ou multilingues sont un peu dissemblables puisque l'aire de Broca ne distingue pas les langues apprises simultanément.

Une solution souvent citée pour apprendre une langue étrangère est l'immersion. Pfromm, Robert. Îlots bonifiés. Mémorisation.