background preloader

Veille Technologique

Facebook Twitter

Montres connectées. Android TV Box. Veille Android. Android Studio &+ Accessory Development Kit. The Accessory Development Kit (ADK) is a reference implementation for hardware manufacturers and hobbyists to use as a starting point for building accessories for Android.

Accessory Development Kit

Each ADK release is provided with source code and hardware specifications to make the process of developing your own accessories easier. Creating new and alternative hardware based on the ADK is encouraged! Android accessories can be audio docking stations, exercise machines, personal medical testing devices, weather stations, or any other external hardware device that adds to the functionality of Android.

Accessories use the Android Open Accessory (AOA) protocol to communicate with Android devices, over a USB cable or through a Bluetooth connection. If you are building an accessory that uses USB, make sure you understand how to implement the AOA protocol to establish communication between your accessory hardware and Android. ADK 2012 Guide Guide to getting started with the ADK released at Google I/O 2012. ADK 2011 Guide. Android++ : une extension pour d velopper des applications Android dans Visual Studio.

Le développeur Justin Webb présente Android++, une extension Visual Studio pour créer et déboguer des applications natives Android.

Android++ : une extension pour d velopper des applications Android dans Visual Studio

Le projet est actuellement en bêta fermée. Webb, qui est à la tête des programmeurs Android de la société Natural Motion (une compagnie basée en Angleterre qui développe des jeux vidéos), explique que, contrairement à d'autres solutions, Android++ est destiné à la majorité des appareils ; il n'y a pas de limitation matérielle ou fournisseur et encore moins de vérification de licence.

En outre, vous avez le choix entre une compilation par LLVM / Clang et GCC. Les compilations multi-processus (parallèle) et PCH sont également supportées. Le projet a été principalement conçu pour les applications C/C++ créées avec la boîte à outils Android NDK ; l'extension a des fonctionnalités supplémentaires telles que la compilation des sources Java intégrée et le déploiement personnalisable. NDK.

SDK. Historique des versions d'Android. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Historique des versions d'Android

Versions disparues[modifier | modifier le code] Android Alpha[modifier | modifier le code] Il y avait au sein de l'Open handset alliance au moins deux versions internes avant la beta Android publiée en novembre 2007. La seconde version avait pour nom de code R2 D2[1]. WinDev Mobile 18 : L'AGL de la mobilité. JavaScript langage le plus pertinent pour le développement mobile, loin devant le duo C/C++ En novembre dernier, IDC a fait une étude auprès de 6 698 développeurs sur leur plateforme de développement préférée.

JavaScript langage le plus pertinent pour le développement mobile, loin devant le duo C/C++

L’étude porte essentiellement sur les plateformes de développement mobiles et les langages de développement. Concernant les plateformes, les enquêtes faites depuis juin 2010 révèlent que l’iPhone est toujours le terminal préféré des développeurs. Sauf que cette fois-ci, l’intérêt pour l’iPhone connait une baisse de 10 % par rapport à son sommet atteint en 2011. 84,2 % des développeurs interviewés affirment donner priorité à l’iPhone, tandis que l’iPad atteint son niveau le plus bas avec 81,7 %. L’intérêt pour les smartphones Android a connu une croissance permettant à l’écosystème d’atteindre 79,4 %, alors que les tablettes ont légèrement diminué à 66,1 % de part.

HTML5 a connu une forte baisse par rapport à son taux le plus haut en juillet 2012. En fin de liste, on retrouve le duo C/C++ avec plus de 50 % de développeurs le classant à la 6e place. Source : Appcelerator. HTML5 de plus en plus prisé par les développeurs d'applications mobiles, avec une plus forte progression dans les pays émergents. Vous ne devinerez jamais quelle est la 3ème plateforme la plus utilisée pour le développement d’application mobile ?

HTML5 de plus en plus prisé par les développeurs d'applications mobiles, avec une plus forte progression dans les pays émergents

Ce n’est ni plus ni moins que le HTML5, en effet même si ce dernier n’est pas encore un franc succès, de plus en plus de développeurs se tournent vers cette solution cross platform. Selon la récente étude DeveloperEconomic Q1 2014 de Vision Mobile, iOS serait moins prisé par les développeurs et aurait reculé de quelques points entre Janvier 2013 et Janvier 2014, en même temps HTML5 gagne 2% pour atteindre le seuil des 52%.

Autres faits marquants, l’étude révèle que le développement d’application mobile se scinde en 02 tendances majeures, les tendances de développement dans les pays développés où iOS n’a pas perdu de son aura, avec 59% des développeurs qui ciblent en priorité la plateforme d’Apple, contre seulement 52% pour Android, en ce qui concerne HTML5, même s‘il est utilisé par plus de la moitié des développeurs, il demeure une nécessité et non pas une priorité. Fragmentation Android : Kitkat continue lentement sa progression, Jelly Bean domine toujours mais s'essouffle. Google a présenté les chiffres de son Dashboard Android, qui s’intéresse aux différentes données concernant les terminaux qui se connectent à sa vitrine Google Play.

Fragmentation Android : Kitkat continue lentement sa progression, Jelly Bean domine toujours mais s'essouffle

Avec 62% de parts de marché, Jelly Bean, qui regroupe les versions 4.1.x, 4.2.x et 4.3 domine les autres versions. D’ailleurs il bénéficie de la plus forte progression mensuelle en gagnant ses 1,3 points de pourcentage. Android Wear : Google se lance à l'assaut du marché des montres connectées, une preview du SDK est déjà disponible. Dans un billet blog, Sundar Pichai, le responsable d'Android et des produits Chrome chez Google, indique la commercialisation avant la fin de l’année de montres connectées.

Android Wear : Google se lance à l'assaut du marché des montres connectées, une preview du SDK est déjà disponible

L’éditeur travaillerait de concert avec plusieurs fabricants d'électronique, dont Samsung, Asus, HTC et LG, ainsi que « des marques de mode comme le groupe Fossil », groupe américain spécialisé dans les vêtements et les accessoires. Ses montres connectées fonctionneront sous Android Wear, une version spéciale d’Android qui propose une interface repensée pour les petits écrans. Au cœur du système d’exploitation figure Google Now, l’assistant personnel intelligent déjà disponible sur les versions mobiles d’Android.