background preloader

Facebook

Facebook Twitter

Excellente performance artistique par Felipe Vilas-Boas : Le nouveau chemin de croix. Facebook payait de jeunes utilisateurs pour siphonner leurs données. Terms of Service. La mort de votre vie privée… Facebook a donné vos conversations intimes à des sociétés américaines. Restez curieux.

La mort de votre vie privée… Facebook a donné vos conversations intimes à des sociétés américaines

Suivez nous ! Selon de récentes révélations du New York Times, l’incontournable réseau social a permis à plusieurs entreprises influentes (Netflix, Apple, Microsoft, Spotify) d’accéder à une grande partie des données personnelles de ses millions d’utilisateurs, incluant notamment les messages privés. Facebook a permis à des entreprises tiers d’accéder aux messages privés de ses utilisateurs Il y a quelques semaines, une enquête effarante publiée par le New York Times révélait que différentes entreprises majeures, parmi lesquelles figuraient Netflix ou Spotify, s’étaient vues offrir un accès privilégié aux données personnelles de millions d’utilisateurs de Facebook.

Le quotidien américain va aujourd’hui plus loin et précise que cet accès incluait également les échanges de messages privés, une pratique plus que douteuse que le réseau social a mise en place sans jamais avertir ses utilisateurs. Mark Zuckerberg face aux sénateurs : les 10 points à retenir. Mark Zuckerberg était entendu mardi 10 avril par les membres de deux commissions sénatoriales américaines.

Mark Zuckerberg face aux sénateurs : les 10 points à retenir

Au cours de presque cinq heures d'échanges avec les parlementaires, le patron de Facebook a dit beaucoup de choses. Retour sur dix éléments à retenir. Pas de serment1 — Mark Zuckerberg ne s’est pas exprimé sous serment En principe, les personnes passant devant des commissions parlementaires aux USA sont susceptibles de témoigner sous serment et les auditions sont publiques (sauf celles qui relèvent du secret défense). Lorsqu’une personnalité doit prêter serment, elle s’expose alors à des poursuites judiciaires pour parjure s’il est avéré qu’elle a fait un faux témoignage. Non, Zuckerberg ne s’exprime pas sous serment, et c’est à signaler. Comment trouver tout ce que Facebook sait de vous ? Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook, est convoqué à témoigner devant le Sénat et la Chambre des Représentants afin d’expliquer comment sa société recueille et gère les informations personnelles des utilisateurs.

Comment trouver tout ce que Facebook sait de vous ?

Et ce que Facebook sait finalement de nous. Lors de la première journée d’audition qui a duré 5 heures, on peut relever, entre autres, 3 questions directes qui ont déstabilisé M. Zuckerberg : Question : Pourriez-vous nous donner le nom du dernier hôtel où vous avez séjourné la nuit dernière ? Réponse de Zuckerberg : Non.Question : Pourriez-vous nous donner les noms de ceux à qui vous avez envoyé un email cette semaine ?

Affaire Cambridge Analytica / Facebook. Entre 2013 et 2014 une application tierce développée par des chercheurs pour le compte de Cambridge Analytica a été installée par quelques centaines de milliers d’utilisateurs de Facebook dans le monde (dont 76 Français). Cette application, sous couvert d’un questionnaire de personnalité, demandait également accès aux informations du profil Facebook de l’utilisateur « à des fins de recherche ». Profitant des règles de la « graph API » de Facebook à cette époque (interface mise à disposition des développeurs tiers leur permettant d’interroger la base de données de Facebook des relations entre les utilisateurs), l’application était en réalité alors à même de collecter également des informations personnelles concernant les « amis » de ces utilisateurs.

L’ensemble de ces données ont pu être utilisées à des fins de prospection politique. Datos sobre los países con más de 5 millones de usuarios de Facebook #AFP @AFPgraphics… Mark Zuckerberg malmené lors de son grand oral devant le Sénat américain. C’est un tournant dans l’histoire de Facebook.

Mark Zuckerberg malmené lors de son grand oral devant le Sénat américain

Pour la première fois, Mark Zuckerberg, le PDG de la firme américaine, a été auditionné par le Congrès des États-Unis à Washington ce mardi 10 avril. Devant deux commissions du Sénat, celles du commerce et de la justice, il était invité à venir s’expliquer sur les pratiques du réseau social portant atteinte à la vie privée alors que l’entreprise est engluée dans l’une des plus graves crises de son histoire avec l’affaire Cambridge Analytica.

Pour rappel, cette société britannique est accusée d’avoir siphonné les données personnelles de 87 millions d’utilisateurs du réseau social. Le visage pâle, avec de larges cernes, et cravate bleue assortie à la couleur de Facebook, Mark Zuckerberg, qui a passé les derniers jours à préparer en profondeur son audition, a ainsi fait face aux sénateurs américains, qui l’ont interrogé pendant plus de trois heures rythmées par quelques échanges tendus. Comment limiter l'accès de tes données personnelles sur Facebook ? Si tu es inscrit sur Facebook, peut-être que tu partages plus d’informations que tu ne le crois.

Comment limiter l'accès de tes données personnelles sur Facebook ?

Voici quelques astuces pour que tes données personnelles soient mieux protégées. Facebook et données personnelles : le kit pour rester discret. LA TECHNIQUE POUR CONNAÎTRE VOS SECRETS SUR FACEBOOK - L'Esprit Sorcier. ⚰ CAMBRIDGE ANALYTICA : FACEBOOK CREUSE-T-IL SA TOMBE ? □□ Comment contrôler les informations que peuvent récupérer les applications sur votre compte Facebook.

Si vous êtes un utilisateur de Facebook, vous êtes forcément tombés sur l'une de ces applications.

Comment contrôler les informations que peuvent récupérer les applications sur votre compte Facebook

Moyennant l'accès à vos données personnelles, elles vous proposent de voir à quoi vous ressemblerez quand vous serez vieux, vous donnent l'accès à un mini-jeu ou vous permettent de vous créer rapidement un compte sur des sites tiers comme La Fourchette. Derrière ces propositions en apparence futile se cachent parfois des objectifs moins avouables. L'homme éternel est né ! Social media et data center : une nouvelle vie après la mort ?

Par Élise Koutnouyan Les trois points à retenir : On assiste à une prise de conscience autour de la nécessité de gérer son identité numérique post-mortem Les proches ont de plus en plus tendance à s’approprier le profil du défunt, La législation est en train d’évoluer pour permettre confier à un tiers de confiance un droit d’accès à ses données numériques post-mortem.

L'homme éternel est né ! Social media et data center : une nouvelle vie après la mort ?

Comment les données de 50 millions de comptes Facebook ont été exploitées pour influencer l'élection de Trump. Facebook est dans la tourmente depuis ce weekend après les révélations de The Observer sur l’utilisation de data Facebook collectées illégalement à des fins électorales.

Comment les données de 50 millions de comptes Facebook ont été exploitées pour influencer l'élection de Trump

L’entreprise tierce Cambridge Analytica aurait collecté et partagé les informations personnelles de 50 millions de comptes Facebook… sans le consentement des utilisateurs. Ces données ont été exploitées dans le but de faire du micro-targeting afin d’influencer les utilisateurs à voter Trump, ou à soutenir le Brexit. Facebook, version 2018 by Karen Prévost-Sorbe on Prezi. Fakebook: la red social para descubrir personajes históricos. L’employeur ne peut pas consulter le compte Facebook du salarié. Pour la première fois à notre connaissance, la chambre sociale de la Cour de cassation se prononce dans le cadre d’un litige relatif à l’accès par l’employeur à des informations diffusées par un salarié sur un réseau social, en l’espèce un compte Facebook.

L’employeur ne peut pas consulter le compte Facebook du salarié

Bien que rendu en formation restreinte et non publié, l'arrêt mérite l'attention. L’employeur, à la recherche d’éléments de preuve pour se défendre dans le cadre d’un procès prud’homal, avait, par constat d’huissier, extrait des informations du compte Facebook du salarié partie au litige, à partir du téléphone portable professionnel d’un autre salarié autorisé à consulter les publications de ce compte. Les juges du fond ont déclaré ces éléments irrecevables en raison de l’atteinte portée à la vie privée du salarié. La Cour de cassation rejette cet argument. En effet, l'accès aux informations litigieuses était réservé aux personnes autorisées, ce que n’était pas l’employeur.

Juridique : une session Facebook laissée ouverte au bureau peut coûter cher. Certaines entreprises tolèrent sans trop de problèmes que leurs employés consultent leurs comptes Facebook depuis le bureau.

Juridique : une session Facebook laissée ouverte au bureau peut coûter cher

Mais méfiez-vous, cela pourrait quand même vous jouer des tours. Une employée d’une petite société toulousaine en a fait les frais. Celle-ci a en effet été renvoyée par son entreprise en 2014 pour faute grave. Le motif invoqué est celui d’une conversation tenue avec un autre employé sur Facebook dans laquelle elle critiquait et insultait sa hiérarchie et ses collègues. Une conversation tenue sur Facebook est généralement considérée comme privée, mais le fait que l’employée ait laissé sa session ouverte au vu de tous est venu changer la donne.

Facebook est-il en train de devenir un réseau social pour vieux ? Facebook traverse une période trouble. Après les accusations de Fake News, la fronde des marques face à l’absence de visibilité, des employés de plus en plus critiques, le réseau social doit maintenant faire face à une perte de popularité chez les plus jeunes. En 2017, Facebook a perdu beaucoup d’utilisateurs de moins de 25 ans aux US et au UK. Et 2018 ne s’annonce guère mieux… Un usage en baisse chez les jeunes Américains eMarketer annonçait dès cet été des chiffres en baisse pour l’usage de Facebook chez les 12-17 ans. L’audience globale au USA devrait en revanche continuer à augmenter, notamment grâce à Instagram. … et les jeunes Anglais Le constat est le même outre-manche. Facebook : vos messages perdent leur caractère privé au travail. Selon la Cour d’appel, les conversations Facebook au travail ne sont plus considérées comme privées si votre session est restée ouverte.

Alors que Facebook a réalisé une campagne pour la sauvegarde des données privées, on apprend qu’une salariée a été licenciée à cause de messages échangés sur son compte personnel. Pour la Cour d’appel, elle a fait perdre à ses propos leur caractère privé, ayant laissé sa session ouverte sur son lieu de travail. Revenue au bureau le 12 juin 2014, après un arrêt maladie de quatre mois environ, la salariée fut convoquée six jours plus tard par sa supérieure hiérarchique. La raison ? Des propos injurieux tenus sur son compte personnel Facebook. L’employeur a-t-il eu le droit d’utiliser ses conversations privées contre elle ? Cependant, l’intéressée n’a pas contesté avoir eu ces conversations et tenu ces propos sur le réseau social.

« Facebook, c’est pour les vieux » L’ado, cet être énigmatique (aux yeux de toute personne née avant 2000). Que fait-il ? Que veut-il ? Comment fonctionne (réellement) l’algorithme de Facebook ? Saint Graal de la portée des publications, l’algorithme de Facebook est le sujet de nombreuses conversations au sein de la communauté des social media manager et créateurs de contenus.

Ce dernier évolue régulièrement et de manière soudaine au rythme de la vision stratégique de Facebook depuis maintenant 10 ans. Mais pourquoi l’algorithme de Facebook est-il sujet à tant d’attention de la part des marketeurs ? Comme nous l’évoquions dans le préambule de cet article, l’algorithme va décider quelle publication sera mise en avant selon chaque utilisateurs. Facebook souhaite former 65 000 personnes au digital d'ici 2019. Malgré ses promesses, Facebook n'a pas mis fin au ciblage publicitaire ethnique. L'usage de Facebook en forte baisse. Facebook : la reconnaissance faciale pour lutter contre l'usurpation d'identité.