Médias, Web et Politique

Facebook Twitter
I am working on a slide retracing the history of Internet/Web hype. Remember the “you need a second life island” days, or the “portal” phenomena? What were the things you HAD to have as an organization or business to survive on the Internet? The history of Internet hype » Article The history of Internet hype » Article
W.I.P. (Work In Progress) » Journalisme et réseaux sociaux: 8 tendances venues des Etats-Unis

W.I.P. (Work In Progress) » Journalisme et réseaux sociaux: 8 tendances venues des Etats-Unis

Deux semaines en «mission» aux Etats-Unis, une quinzaine de visites dans des rédactions dont le Washington Post, NPR, Fox News, CNN, Politico, Bay Citizen, et des rendez-vous auprès des entreprises de nouvelles technologies, dont Google et Twitter. Quel bilan? Quelles tendances relever? Quels sujets préoccupent les journalistes américains?
Primaires Il ya un an #le6mai je m’en souviens J’ai l’immense plaisir de vous annoncer la diffusion du documentaire “Le 6 mai” Ce documentaire réalisé par Jeremy Sahel, soutenu par le CNC et coproduit avec Vosges Télévision et LMTV, sera diffusé sur LCP Assemblée Nationale le 6 mai à 20h30, le 8 mai à 9h et enfin le 10 mai à 15h. Primaires
Toujours plus d'informations sont diffusées par un nombre toujours plus important de médias. Un risque: le refus de la complexité, tant de la part des lecteurs, auditeurs et téléspectateurs que des producteurs de l'info. Les médias, et la télévision en particulier, ont tendance à gommer la complexité du monde. Ils doivent s’adapter à un public moins disponible qui exige des explications rapides. Ils répondent aussi à un besoin croissant de sécurité qui favorise les réponses simples et peu nuancées. Médias: complexité malvenue » Article » OWNI, Digital Journalism Médias: complexité malvenue » Article » OWNI, Digital Journalism
Pour mieux assister les citoyens, la ville doit s'en remettre au mobile Pour mieux assister les citoyens, la ville doit s'en remettre au mobile Un écosystème qui permet aux individus qui le souhaitent de profiter de solutions automatisées d'alerte des secours en cas de chute ou de prise de rendez-vous facilitera le déploiement d'une cité dite intelligente. La ville dite 2.0 passe par un service personnalisé, notamment en direction des individus non ou moins autonomes, estime l'Institut Peter Reichertz de médecine informatique de l'université technologique de Braunschweig. Et le meilleur moyen d'y parvenir est d'utiliser le téléphone portable. C'est en tout cas le postulat de l'une de ses équipes, qui a profité du CeBIT, qui se tient actuellement à Hanovre, pour dévoiler un projet sur lequel elle travaille. Celui-ci vise à mettre en place un écosystème qui permettra à des personnes de bénéficier de services d'assistance.
Tous les mois, l’OJD publie un hit parade des sites de presse régionale, basé sur leur fréquentation. L’occasion de dresser un comparatif plus complet et de regarder les outils qu’ils utilisent pour augmenter leur audience. Sur son blog, Cross Media Consulting, Erwann Gaucher publie régulièrement le Top 50 des sites d’information régionale, basé sur le classement réalisé par l’OJD. Plus exactement, il publie les 23 premiers de ce classement. Les résultats [il s'agit des chiffres de janvier 2011] sont déjà riches d’enseignements. Mais, il m’a semblé nécessaire de détailler ce bilan et d’en creuser certains aspects pour essayer de comprendre ce qui fait le succès (tout relatif) ou non de ces sites. Sites d’information régionale: un bilan en demi-teinte » Article » OWNI, Digital Journalism Sites d’information régionale: un bilan en demi-teinte » Article » OWNI, Digital Journalism
Les pratiques médias des Européens et l’information sur l’UE Les pratiques médias des Européens et l’information sur l’UE Alors qu’internet concurrence de plus en plus frontalement les autres médias, que les nouveaux modes de consommation de l’information posent la question de l’économie de l’attention (voire pour certains bouleversent la manière dont fonctionnent nos cerveaux), la vague de l’Eurobaromètre standard posée à l’automne 2010 permet de faire le point sur l’utilisation que font les Européens des différents médias et le rôle que jouent ces derniers en termes d’information sur l’Union. L’ étude a été conduite en réalisé en face-à-face et par téléphone du 11 novembre au premier décembre 2010 auprès d’un échantillon de 26 723 Européens choisis selon la méthode aléatoire et représentatif des populations des pays membres. TV’s Not Dead !
Everyone Uses E-mail, But Hardly Anyone Blogs Anymore [INFOGRAPHIC] Everyone Uses E-mail, But Hardly Anyone Blogs Anymore [INFOGRAPHIC] Pew Internet has updated its data on how different generations are using the Internet for 2010, and the results clearly show that the older generations are catching up with younger Internet users, even surpassing them in some online activities. The Milliennials - those ages 18 to 33 - are more likely to engage in many online activities than older generations, namely social networking, using online classifieds, instant messaging, playing online games, listening to music, participating in virtual worlds and reading blogs. Users ages 34 to 45, or the Gen X, however, are more likely than Millennials to visit government websites or get their financial information online. Compared to last year's report, most of the activities Pew Internet has covered in its report have increased in popularity in all age groups, especially social networking, which is hardly surprising given Facebook's stellar growth to 500 million users and beyond.
inShare572 The Pivot Conference is unique in its focus of seeking and dissecting branding’s next revolution: The Rise of the Social Consumer. In October 2010, the inaugural event took place in New York, uniting brands, agencies, and industry experts to share insights, best practices and also explore the horizon for relevant emerging technologies and methodologies. Report: Brands Pursue the Social Consumer Brian Solis Report: Brands Pursue the Social Consumer Brian Solis
Panorama des m?dias sociaux 2011 English version can be found here: Social Media Landscape 2011. Les médias sociaux forment un écosystème riche et en perpétuelle évolution. Une bonne chose pour les utilisateurs qui bénéficient d’un large choix de services et plateformes sociales, mais un casse-tête pour les annonceurs qui doivent faire face à une fragmentation de l’audience. “Fragmentation de l’audience“, même avec Facebook qui culmine à près de 600 millions de comptes ? Oui tout à fait, car si Facebook est de loin le plus visible, les utilisateurs sont bien souvent actifs sur plusieurs plateformes sociales en même temps. Dans les faits, la grosse majorité des utilisateurs des médias sociaux trouvent leur bonheur dans la palette de services proposés par Facebook, mais les pionniers et les utilisateurs les plus actifs répartissent leur production sur différents services et agrègent le tout sur Facebook (qui se retrouve ainsi en bout de chaîne).

Panorama des m?dias sociaux 2011

Introduction to e-petitions | Number10.gov.uk Afghanistan The UK effort in Afghanistan Business, Innovation and Skills Focusing on building a dynamic and competitive UK economy Cabinet Office Sitting at the very centre of government, the Cabinet Offices overarching purpose is making government work better
L'outil en détail Une carte participative grâce à laquelle les citoyens peuvent soumettre des requêtes à leur mairie Beecitiz vous permet de publier sur votre site un formulaire de requêtes cartographiées. Sous forme de carte, les citoyens peuvent déclarer une demande ponctuelle ou publier une idée concrète.

Beecitiz, outil de gestion de requêtes des citoyens

Liberté, j’encrypte ton nom » Article » OWNI, Digital Journalism Couper Internet. Les exemples ne manquent pas avec la répression violente des mouvements de protestation en Tunisie, Égypte, Libye... Quelques propositions pour contourner la censure. Internet aurait joué le rôle de moteur lors des révolutions en cours dans les pays arabes. Des thèses, plus ou moins convaincantes, tentent de cartographier l’impact de Twitter ou de prédire l’avenir politique du geek Wael Ghonim, devenu égérie de la dissidence numérique. Il faudrait peut-être renverser la perspective : garder aux hommes leurs actes, et à Internet sa fonction d’outil.
Patrick Meier revient sur un ouvrage de Philip Howard pour éclairer le rôle des réseaux sociaux dans les révolutions en cours. Exemple iranien à l'appui. Sauf mention contraire, les liens de cet article sont en anglais. J’ai soutenu ma thèse début 2008, mais la majorité de la documentation la plus pertinente et utile pour mes recherches doctorales est parue en 2009 et 2010. Je suis donc reconnaissant envers le programme doctoral de la Fletcher School de m’avoir permis de mener mon travail de thèse sur le sujet que j’avais choisi compte tenu de la littérature limitée sur laquelle m’appuyer à l’époque. Le meilleur ouvrage que j’ai lu depuis le début de ce travail est celui de Philip Howard, The digital origins of dictatorship and democracy: information technology and political islam (Les origines numérique de la dictature et la démocratie : les technologies de l’information et l’islam politique), publié il y a quelques mois. De l’origine numérique de la dictature et de la démocratie » Article » OWNI, Digital Journalism
Education aux médias: anarchy in the EU » Article » OWNI, Digital Journalism À l'heure actuelle, il n'existe pas de politique commune européenne contraignante en matière d'éducation aux médias. Le point sur les disparités d'un pays à l'autre. Les médias sont parmi nous mais contrairement aux aliens, ils ne sont pas forcément méchants, au contraire. C’est en substance ce qu’affirmait la déclaration de Grünwald [pdf], le premier texte fondateur de l’éducation aux médias, adopté en 1982 à l’initiative de l’Unesco, rompant ainsi avec une tradition critique des médias. Pourquoi donc l’éducation aux médias ?
L’investigation est un sport de combat : Enquête sur le journalisme sportif
M?dias et information : sale temps pour la complexit? ? M?diaculture