background preloader

Psy

Facebook Twitter

Manuel diagnostique troubles mentaux. Découverte du gène liée au plus haut risque de schizophrénie. La schizophrénie est une maladie complexe dont les origines sont restées jusqu’ici insaisissables.

Découverte du gène liée au plus haut risque de schizophrénie

Mais le mystère s’est éclairci cette semaine quand une nouvelle étude, basée sur l’analyse génétique de près de 65 000 personnes, a repéré un gène spécifique et le processus biologique qui en découle. La découverte influe un nouvel espoir dans la quête aux traitements et pourrait peut-être même guérir ce trouble psychiatrique. Environ 1% de la population souffre de schizophrénie, une maladie caractérisée par des hallucinations, retrait/ repli émotionnel, et un déclin de la fonction cognitive, à partir de l’adolescence ou l’âge adulte. Malgré des décennies de recherche, très peu de progrès ont été réalisés pour traiter la schizophrénie, en partie parce qu’il a été très difficile d’en trouver la cause. Selon Steven McCarroll, biologiste moléculaire et directeur de la génétique au Centre pour la recherche en psychiatrie Stanley à Cambridge (Harvard, MIT) : Ce coupable semble un peu bizarre.

Psychologue en ligne - Forum psychologie - Psy en ligne. Colloques – Podcast – Vidéos. Scope Le blog du Copes. Publicité et santé mentale. Base SantéPsy. Ascodocpsy, le site pour les professionnels de la psychiatrie. Dt129. Qui sommes-nous ? - C3RP. Le C3RP est une structure universitaire, rattachée également aux secteurs infanto-juvénile et adulte du 16éme arrondissement et à l’ensemble des trois secteurs du 15éme arrondissement, composée de médecins psychiatres, praticiens hospitaliers, cadre de santé, d’infirmières, de psychologues spécialisées en neuropsychologie, cliniciennes ou de recherche, d’un médiateur de santé et d’un ergothérapeute.

Qui sommes-nous ? - C3RP

L’ensemble de ces équipes travaille à proposer, dès les stades très précoces de la prise en charge et de l’hospitalisation, un parcours intégratif de prises en charge pour l’insertion sociale des patients. Ces parcours de soins sont fondés en particulier sur la remédiation cognitive ou la cognition sociale, mais aussi sur la psychoéducation, l’éducation thérapeutique des patients et des familles (par le réseau Profamille) ou d’autres thérapies psychosociales comme les thérapies cognitivo-comportementales. Guide repères ANPAA : Prévention des conduites addictives – l’expérience ANPAA. Détails Présentation Ce guide s’adresse aux animateurs de prévention et plus globalement à tous professionnels du champ de la promotion de la santé, de l’éducation, du social, qui souhaitent développer et mettre en œuvre des actions de prévention des risques et de réduction des dommages liées aux conduites addictives.

Guide repères ANPAA : Prévention des conduites addictives – l’expérience ANPAA

S'appuyant les expériences, les compétences et les savoir-faire de l'ANPAA promotrice d'actions de prévention auprès de tout public, de tout âge et de toute situation sociale, il permet : Santé mentale (maladie mentale) - Problèmes de santé et problèmes psychosociaux - Portail santé mieux-être. Description L’Organisation mondiale de la santé (OMS) définit la santé mentale comme « un état de bien-être permettant à chacun de reconnaître ses propres capacités, de se réaliser, de surmonter les tensions normales de la vie, d’accomplir un travail productif et fructueux et de contribuer à la vie de sa communauté ».

Santé mentale (maladie mentale) - Problèmes de santé et problèmes psychosociaux - Portail santé mieux-être

Selon cette définition, être en bonne santé mentale ne consiste donc pas uniquement à ne pas avoir de maladie. La maladie mentale se définit par des changements qui affectent la pensée, l'humeur ou le comportement d'une personne, et qui lui causent de la détresse ou de la souffrance. La maladie mentale se manifeste par : des signes de changement, que l’entourage peut observer dans le comportement de la personne atteinte ; des symptômes, que ressent la personne elle-même. Par exemple, les proches d’une personne atteinte peuvent remarquer qu’elle s’isole. Près de 20 % de la population du Québec, soit 1 personne sur 5, souffrira d’une maladie mentale au cours de sa vie. Du Coup De Blues Aux Idées Noires. Manifestations dépressives à l'adolescence : repérage, diagnostic et prise en charge en soins de premier recours.

Contribuer à la régulation par la qualité et l'efficience Recherche Avancée Accueil Évaluation & Recommandation Bonne pratique professionnelle Recommandations de bonne pratique La HAS Accréditation & Certification Outils, Guides & Méthodes Écouter Manifestations dépressives à l'adolescence : repérage, diagnostic et prise en charge en soins de premier recours Les objectifs principaux de cette recommandation de bonne pratique (RBP) : repérer plus précocement la dépression de l’adolescent ;améliorer l’accompagnement du patient et de son entourage ;améliorer la prise en charge et l’orientation initiale des patients ;prévenir la crise suicidaire.

Manifestations dépressives à l'adolescence : repérage, diagnostic et prise en charge en soins de premier recours