background preloader

Outils_e-learning

Facebook Twitter

Outils web 2. Travailler à plusieurs sur Office Online via OneDrive. Dans ce tutoriel, on va parler du Partage et du Travail collaboratif sur Office Online à travers OneDrive, le service cloud de Microsoft. Cette possibilité de partage de fichiers avec les autres, vous permettra de collaborer en temps réel sur un même projet : Vous pouvez donc travailler simultanément, depuis des zones géographiques distinctes, sur un document Word, une présentation PowerPoint, un classeur Excel ou un bloc-note OneNote; pourvu que vous ayez bien sûr une connexion Internet. N.B : Avant d’aborder notre sujet, si vous ne savez pas ce que c’est Office Online, il serait bien de consulter le tutoriel Office Online, la version web et gratuite de MS Office. Retour maintenant à notre sujet : D’abord, on doit enregistrer le fichier donné vers le serveur de OneDrive ou le créer directement dans Office Online. Puis, le partager avec les personnes concernées.

I/ Partager un fichier sur OneDrive A/ Partager un fichier à partir de OneDrive 1- ِCréer ou Uploader un fichier vers OneDrive. Modèle de design pédagogique jeu serieux. 8 erreurs à éviter lors d'une présentation Powerpoint. Glowbl | Be on Stage. Best content in MOOCAZ. La boite à outils du formateur innovant " Format... » Manuel enseignant - Manuel iCampus en ligne. Vidéo | Techniques innovantes pour l'enseignement supérieur. La vidéo de cours ou le podcast s’impose dans notre arsenal pédagogique. Mais l’intégration de cet outil technique ne s’improvise pas. Il fait même débat, chacun imaginant « le » bon usage.

Il semble plutôt qu’il y ait plusieurs usages, comme tout support pédagogique, suivant son intégration dans le processus pédagogique, et des contraintes de mise en œuvre. Pour mieux comprendre les choix possibles, passons en revue quelques options. La durée tout d’abord : Doit-on viser la durée d’un cours (entre 1h et 2h de rang) ? C’est une option que l’on trouve souvent, car elle permet de retransmettre directement un enregistrement d’une séance réelle. À retenir, le passage à la vidéo repose le problème du rythme. La place dans le cours une vidéo peut être proposée avant le cours pour permettre aux étudiants de découvrir une notion, une thématique, l’aborder à son rythme. Le Public visé : Si le cours est considéré comme étant de qualité, il peut servir à la terre entière. Et quelques avantages : Les QCM : les réponses à toutes vos questions. Logiciels-auteurs-libres-gratuits.pdf.

GuideUDUTUCC.pdf. Elearncom. Nous arrivons aux outils auteurs et du web 2.0, ici le panorama se complique ! Non seulement les outils évoluent très vite mais leurs usages sont très variés. Ils permettent de créer des contenus de formation sous forme de ressources multimédia et même d’activités qui vont pouvoir être intégrés dans les plateformes et dans des pages Web comme cette carte heuristique. Pour les différencier voici une façon de les organiser : Les outils de capture d’écran ou screencasting, en plus de ceux présentés sur la carte il y a Screencastify, intégré à ChromeLes exerciceurs permettent de mettre en place des tests, des quizz ; le principe des convertisseurs est de partir d’un diaporama type power-point pour l’enrichir et l’animer afin qu’il soit interactif et exploitable par l’apprenant.Les chaines éditoriales sont des outils très complets et parfois complexes qui permettent d’organiser les contenus et ressources de formationVous avez entendu parler des outils du Web 2.0, que sont-ils ?

Cécile Deruy - consultante e-learning. Une formation en e-learning, ce n'est pas une série de documents à consulter, même s'il s'agit de vidéos ou qu'on y a saupoudré un peu de multimédia. C'est un véritable parcours centré sur les participants, avec des supports conçus selon un objectif pédagogique, mettant en action et souvent aussi en interaction. Certains disent « ça ne marche pas », « c'est de la mauvaise pédagogie ».

Et pourtant, quelle belle opportunité de renouveler ses pratiques pédagogiques, de diversifier les activités proposées aux apprenants, d'enrichir et d'individualiser les dispositifs. Le e-learning, le « e-apprendre », ça marche, dans certaines situations, avec certains publics, dans certains domaines, à certains moments de la formation, ça marche même très bien. Tout est question d'ingénierie ! Mais au fait, le e-learning, c'est quoi au juste ? C'est un ensemble de méthodes et de techniques qui permettent de déployer une action de formation en s'appuyant sur Internet.