background preloader

Travail en Belgique

Facebook Twitter

L’accès à l’emploi en Belgique fortement lié à l’origine du travailleur (infographie) L’état du racisme et des discriminations dans le secteur de l’emploi en Belgique est « sérieux », indique lundi le Réseau européen contre le racisme (ENAR) dans son rapport alternatif 2012-2013.

L’accès à l’emploi en Belgique fortement lié à l’origine du travailleur (infographie)

Selon ses données récoltées entre mars 2012 et mars 2013, le marché de l’emploi belge est fondé sur une « ethnostratification ». L’accès à un emploi et sa qualité sont fortement liés au pays d’origine des travailleurs. Depuis plusieurs décennies, l’accès à l’emploi, sa qualité ou l’exposition au chômage dépendent des positions socio-économiques, analyse l’ENAR. Au bas de l’échelle, on retrouve principalement les postulants et travailleurs d’origine maghrébine – essentiellement marocaine – et ceux originaires d’Afrique subsaharienne dans une moindre mesure. Les personnes d’origine belge culminent, elles, au sommet de la pyramide, devant les travailleurs originaires de certains pays européens (Italie et pays d’Europe de l’Est entre autres). Le rapport complet sur la Belgique est disponible ici. Belgique Guide: Introduction, Le marché de l’emploi en Belgique pour les étrangers: Trouver un emploi en. Marché du travail. Selon le Conseil supérieur de l'emploi (CSE) , le marché belge de l'emploi est confronté à des problèmes structurels.

Marché du travail

D'après le CSE, cette situation est imputable aux mauvaises conditions dans les groupes à risques : les femmes, les jeunes, les seniors, les personnes d'origine étrangère et les personnes handicapées. La politique fédérale de l'emploi tente donc de promouvoir l'emploi de ces groupes cibles. C'est le SPF Emploi, Travail et Concertation sociale , en étroite concertation avec les interlocuteurs sociaux, qui met en œuvre la politique fédérale pour l'emploi. Les régions et les communautés prennent également toute une série de mesures qui visent à soutenir l'emploi ainsi que la formation. Toutes les infos sur les mesures visant à soutenir la création d'emplois, sur www.autravail.be.

Le travailleur salarié. (Autorisation de séjour provisoire: 3 mois et plus) Le permis de travail BL’autorisation de séjourner plus de 3 mois en BelgiqueOù introduire la demande d’autorisation de séjour?

Le travailleur salarié

Les membres de la familleLes textes utiles. Le travailleur salarié - Séjour. (Loi du 15 décembre 1980, articles 9 et 13) Où introduire ma demande?

Le travailleur salarié - Séjour

Les documents justificatifs à déposer lors de la demande de séjourLe traitement de la demande de séjour La délivrance de la carte de séjour Le refus de délivrer la carte de séjourObligations faites au travailleur Procédure à suivre lorsque vous vous trouvez déjà en Belgique et souhaitez y séjourner plus de 3 mois pour y exercer une activité professionnelle Où introduire ma demande? Si vous vous trouvez déjà en Belgique, vous pouvez introduire votre demande d’autorisation de séjour, par lettre motivée, à l’administration communale de votre lieu de résidence, dans les situations suivantes : Le travailleur salarié. (Autorisation de séjour provisoire: 3 mois et plus) Le permis de travail BL’autorisation de séjourner plus de 3 mois en BelgiqueOù introduire la demande d’autorisation de séjour?

Le travailleur salarié

Les membres de la familleLes textes utiles Le permis de travail B > En règle générale, le travailleur étranger désireux d’effectuer des prestations en Belgique dans le cadre d’un contrat de travail ne peut être mis au travail par son employeur qu’après avoir obtenu un permis de travail et ce, quelle que soit la durée de l’occupation.

Il existe trois types de permis de travail: a) Le permis de travail A: Ce permis est valable pour toutes les professions salariées et a une durée illimitée. B) Le permis de travail B: Ce permis est limité à l'occupation chez un seul employeur et est valable 12 mois maximum. Formalités nécessaires. Avant votre départ, il convient d'effectuer quelques formalités.

Formalités nécessaires

Selon le pays d'origine, certaines sont facultatives. Disposer d'un passeport valable fourni par votre pays d'origine (ou simplement d'une carte d'identité pour certains pays).Posséder, le cas échéant, un visa. Celui-ci s'obtient auprès de l'ambassade ou du consulat belge compétent pour votre lieu de résidence.Dans certains cas, il faut également détenir les autorisations nécessaires pour exercer une activité professionnelle en Belgique. Ces autorisations sont différentes selon que le travailleur opte pour le statut d'indépendant ou le statut de salarié.

Travailler — Région bruxelloise - Brussels Gewest. La Région de Bruxelles-Capitale est une région où il fait bon travailler.

Travailler — Région bruxelloise - Brussels Gewest

Les nombreuses entreprises nationales et internationales de la capitale attirent une multitude de travailleurs. Plus de la moitié des emplois bruxellois sont occupés par des navetteurs habitant à l'extérieur de la Région. Vous pouvez également trouver un travail auprès des nombreuses institutions établies en Région bruxelloise. Entreprises étrangères : Limosa - Working in Belgium: Limosa.

Permis de travail. Le permis de travail permet à des personnes de nationalité étrangère de travailler en Belgique.

Permis de travail

Une personne inscrite à la Ville de Bruxelles et qui a besoin d’un permis de travail peut introduire une demande auprès du Ministère de la Région de Bruxelles-Capitale. Sinon, c'est l'employeur qui doit effectuer les démarches. Après accord de la Région (délai d'environ 6 semaines), la Ville de Bruxelles pourra délivrer le document et convoquera le demandeur à cet effet. Belgique Guide: Permis de Travail, Types de permis et procédure de demande: Les ressortissants de l'UE n'ont. Regularisation%20par%20le%20travail.pdf. Obtenir un permis de travail-Les catégories de travailleurs. Notice%20permis%20B%20-%20122014.pdf.

Travailler - Obtenir un permis de travail. Liste des professions en pénurie - Professions en pénurie - Permis B - Permis de travail pour salarié - Travailleurs non-européens - Autorisations & accès à la profession - Bruxelles Economie et Emploi. Dispense permis de travail - Permis de travail pour salarié - Travailleurs non-européens - Autorisations & accès à la profession - Bruxelles Economie et Emploi. Les ressortissants de l'Espace économique européen et les ressortissants de Suisse n'ont pas besoin de permis de travail pour pouvoir travailler en Belgique.

Dispense permis de travail - Permis de travail pour salarié - Travailleurs non-européens - Autorisations & accès à la profession - Bruxelles Economie et Emploi

C'est également le cas pour les travailleurs entrant dans certaines catégories, s'ils se trouvent dans une situation légale de séjour dans notre pays [1]. Les ressortissants de l'Espace économique européen et les ressortissants de Suisse Les ressortissants étrangers n'ont pas besoin de permis de travail s'ils sont originaires des pays suivants : Allemagne, Autriche, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse.

Les travailleurs en séjour légal qui entrent dans certaines catégories Cette dispense s'applique de plein droit. Les travailleurs autorisés au séjour illimité. Werk-economie-emploi.irisnet. Feuille-de-renseignements-permis-b-ou-a. Required-documents-living-in-household-staff. What kind of work permit do I need? - Work permit for employee - Non-EU workers - Authorizations & vocational admission - Brussels Economy and Employment. Non-European workers and self-employed - Authorizations & vocational admission - Brussels Economy and Employment.

Emploi de travailleurs étrangers - Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale. Présentation Pour pouvoir travailler en Belgique, les travailleurs étrangers doivent disposer d'un permis de travail valide.

Emploi de travailleurs étrangers - Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale

Cette condition ne s'applique pas aux ressortissants d'un Etat membre de l'Espace économique européen (les pays de l'Union européenne plus l'Islande, la Norvège et le Liechtenstein) et de la Suisse, ni à certaines catégories de travailleurs. Les employeurs belges doivent demander une autorisation d'occupation et un permis de travail B s'ils veulent occuper un travailleur étranger (sauf si ce dernier possède déjà un permis de travail A ou C).

Sur la base de cette autorisation d'occupation, l'étranger peut demander un visa. Visa.