background preloader

L'École du livre de jeunesse

Facebook Twitter

Le Laboratoire des pratiques. Bourses d'aide à la création numérique. Éligibilité générale Peut solliciter une bourse tout créateur (ou collectif de créateurs) accompagné d’une entreprise qui assumera le rôle d’éditeur, c’est à dire qui prendra en charge financièrement et pratiquement la publication de l’œuvre et sa promotion.

Bourses d'aide à la création numérique

Ce binôme est désigné sous l’intitulé « Equipe ». • Le projet présenté devra être une création originale, les adaptations strictes d’œuvres existantes étant inéligibles. • L’œuvre créée devra être disponible en langue française. La nationalité de l’Équipe n’est pas prise en compte. • Le projet présenté, s’il s’agit d’une application ou d’un e-book (e-pub 3), devra être accessible aux tablettes sous système d’exploitation Android et iOS. Présentation du dossier Le candidat doit remplir le formulaire « Bourse d’aide à la création d’œuvres de littérature numérique de jeunesse » et le renvoyer accompagné des documents demandés au service chargé de la coordination du Fonds.

Dates de dépôt des dossiers Le jury se réunira 2 fois en 2014. Popapp, le portail des lectures numériques. Des livres à soi, des livres chez soi. Inégalité d’accès à la lecture, quelques chiffres Selon l’enquête de L’observatoire des inégalités, publiée en 2008 et révisée en 2013, un tiers de la population de plus de 15 ans ne lit aucun livre. 27 % en lit 4 par an au maximum.

Des livres à soi, des livres chez soi

Les écarts entre les catégories sociales sont importants : 45 % des ouvriers ne lisent pas de livres contre 10 % des cadres supérieurs. Pas moins de 51,9 % des cadres supérieurs sont abonnés à une publication, contre moitié moins pour les ouvriers. L’exemple de la lecture montre une nouvelle fois que les inégalités d’accès à la culture entre catégories sociales dépendent du niveau de vie, du milieu familial, du capital culturel, du le diplôme, de la maîtrise de la langue et de l’écrit. L’importance prise par l’image masque le fait que nos sociétés accordent une place considérable au texte. Des livres à soi, des livres chez soi Un prototype des bibliothèques designé par Aki et Arnaud Cooren (A+A Cooren Design Studio), a été exposé au Salon. Les Salons mobiles. Accueil > l'école > Salon mobile > C'est Quoi?

Les Salons mobiles

Les Salons Mobiles sont conçus pour répondre aux nécessités de médiations liées aux différents genres littéraires et aux multiples supports, mais aussi en fonction des espaces d’accueil et de de la diversité des publics. Ils peuvent accompagner ou constituer le cœur de projets menés dans des écoles, des bibliothèques, des crèches, des lieux culturels… Salons mobiles disponibles à la location :Expositions Malles à Lire Juke-box AdosTablette XXL Salon mobile en cours d’expérimentation :La Biblio-connection.

Expositions. Accueil > l’école > Salons mobiles > Expositions Nos expositions à visiter actuellement !

Expositions

Toute l’année, les expositions du Salon sont présentées dans des musées, des bibliothèques, des centres d’animation, des salons et différents espaces culturels de toutes dimensions. Elzbieta Histoires de papier et sculptures habitées. Sara. Kveta Pacovska. Alchimie des formes et des couleurs, l’exposition de Kveta Pacovska plonge le public dans un monde où signes, lettres et nombres rythment les œuvres.

Kveta Pacovska

Les 25 affiches exposées, toutes conçues à l’occasion d’expositions auxquelles elle tient particulièrement, permettent de suivre une artiste dans sa progression et ses recherches plastiques sur les lettres, les formes, les couleurs. Dominées par les couleurs primaires, ces images peuvent sembler au premier abord connues et rassurantes, mais cette magicienne de l’abstrait aime surprendre et donner au «lecteur» une sensation d’étrangeté. Consciente de la fascination que ses œuvres et ses livres suscitent chez les enfants, Kveta Pacovska leur ouvre les portes d’un monde nouveau qui joue avec la peinture, les textes et les découpages, en lien étroit avec l’art contemporain. Pour plus de précisions sur l’exposition et ses dispositions techniques, téléchargez la fiche technique ci-contre. Informations et contact : denis-luc.panthin@slpj.fr. Durga Baï. Bruno Heitz. « Mots-bile » traite des secrets de fabrication des mots et des images.

Bruno Heitz

Un jeu d’assemblage et de découverte du langage, un arbre à mots sur lequel poussent 10 boîtes. Joëlle Jolivet. « Instinctivement, j’ai plus envie de dessiner des choses belles que des choses horribles, mais en même temps, la dévoration est un thème qui m’intéresse car il évoque la peur de la mort, de l’engloutissement » explique Joëlle Jolivet qui, pour cette exposition, s’est saisie de ce thème.

Joëlle Jolivet

Elle a ainsi croqué des scènes mythiques : le capitaine Crochet et le crocodile, Gargantua, le Petit Chaperon rouge et le loup, Polyphème et Ulysse, Jonas… et rassemblé les restes de personnages célèbres ou anonymes dévorés par des ogres multiples, ainsi que les recettes qui ont inspiré le fin cuisinier. Pour plus de précisions sur l’exposition et ses dispositions techniques, téléchargez la fiche technique ci-contre. 28°W. Pastels, encres, aquarelles, huile, crayons, stylo, numérique, croquis, recherches préparatoires, vidéo… A travers près de trois cents œuvres et neuf folies, les artistes de l’exposition 28°W proposent le voyage de toutes les aventures.

28°W

Pièce maîtresse du Salon, l’exposition 28°W met en image la puissance des aventures menées par Marguerite Abouet, Atak (Allemagne), Fred Bernard et François Roca, Matthieu Bonhomme, Katy Couprie, Kitty Crowther (Belgique), Christophe Gaultier, Mylydy et François Place. Cette exposition, composée de dix «Folies », appelle à parcourir les sentiers surprenants, et souvent inconnus, de la création. Aventures humaines, intimistes, fantastiques, policières, historiques y seront narrées par des artistes aux univers graphiques et narratifs singuliers.

Pour plus de précisions sur l’exposition et ses dispositions techniques, téléchargez la fiche technique ci-contre. Informations et contact : denis-luc.panthin@slpj.fr. David B. Dans le cadre de l’exposition « Clac-Clac » créée à l’occasion du 24ème Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis autour de la thématique des peurs et des frissons, David B. s’est transformé en médecin légiste d’un cadavre qui mesure plus de 4 mètres de long.

David B

Comme tout bon dessinateur de bande dessinée qui se respecte, il a commencé par le découper en cases, 12 au total, dont la lecture transforme le visiteur en enquêteur. À lui de découvrir ce qui a causé la mort de ce drôle de géant. La chose n’est pas aisée car les planches de David B. sont denses. Il faut bien observer. Sans dévoiler la solution, nous pouvons quand même dire qu’il s’agit d’une histoire de vengeance dans laquelle se trouve impliqué un certain Petit Poucet. La vie de château. Biblio-connection.

La Biblio-connection, une application qui concilie livre, écran, jeu et médiation.

Biblio-connection

Il s’agit d’une application informatique dans laquelle ont été numérisés des albums et des bandes dessinés. Les contenus proposés sont adaptés dans différents formats pour en faciliter l’accès : langue des signes française, audio et audiodescription. Les livres numérisés sont projetés en grand format sur un mur ou un écran et un capteur de mouvements (Kinect) fait office de commande pour naviguer dans l’application.

La navigation peut également s’effectuer grâce aux trackballs ou contacteurs de fauteuils roulants dans le cas d’enfants en situation de handicap. Cette application est mise à disposition de toutes les structures qui souhaitent mener un travail autour du livre et de la lecture (IME, centres sociaux, bibliothèques…) Pour plus d’informations ou pour commander une licence du logiciel, rendez-vous sur biblio-connection.slpj.fr Témoignages « Je n’ai jamais vu autant d’élèves pressés de lire ! Juke-box Ados. Fonctionnement Reprenant le principe d’un juke-box musical, le JBA propose la découverte d’auteurs et de livres.

Grâce à l’écran tactile, l’utilisateur sélectionne la saison de son choix puis une des deux entrées suggérées : – l’univers d’un auteur – l’univers d’un roman Sur l’écran, apparaît alors une question (par exemple quel adolescent étiez-vous ? Qu’est ce que vous aimez ou détestez chez votre héros ?) , puis une série de vignettes renvoyant vers les réponses de chaque auteur. Le blog Juke-box-ados.fr. Tablette XXL. Concept Rendant spectaculaire et conviviale l’exploration des contenus, ce prototype offre une approche de la création et de la lecture (du texte et des images) qui complète celle proposée dans les livres. Ainsi de nouvelles pistes de médiation peuvent être expérimentées. Les formations à la médiation littéraire. Séminaire : l'album contemporain. Enfance. Colloque : enfances, littérature jeunesse et cultures.

Avec le soutien de l’UNICEF* Qui sont les enfants et les adolescents d’aujourd’hui ? Quelles sont leurs pratiques culturelles et de lecture ? Comment les créations artistiques et littéraires qui leur sont destinées évoluent-elles ? Le numérique vient-il réellement bouleverser la donne, tant du point de vue des pratiques que des modes narratifs ? Ados. Petite enfance. Tout public.