background preloader

Nazisme

Facebook Twitter

La Nuit de cristal (9-10 novembre 1938) La Nuit de Cristal (Kristallnacht) est le nom donné aux violents pogroms anti-juifs qui eurent lieu les 9 et 10 novembre 1938 en Allemagne, en Autriche annexée et dans la région des Sudètes, située en Tchécoslovaquie, récemment occupée par les troupes allemandes.

La Nuit de cristal (9-10 novembre 1938)

La Nuit de Cristal fut principalement initiée par les fonctionnaires du parti nazi, les membres de la SA (Sturmabteilungen : détachements d'assaut) et des Jeunesses hitlériennes et doit son nom aux éclats de vitres qui jonchaient les rues à la suite du pogrom et qui provenaient des synagogues, des magasins, des centres communautaires et des maisons appartenant à des Juifs pillés et mis à sac. La Nuit de Cristal fut présentée par les autorités allemandes comme une explosion de colère spontanée et populaire en réaction à l'assassinat d'Ernst von Rath. Von Rath mourut deux jours après l'attentat, le 9 novembre 1938 soit le jour anniversaire du putsch de la Brasserie de 1923, date importante dans le calendrier national-socialiste. La législation antisémite dans l'Allemagne d'avant-guerre. L'antisémitisme et la persécution des Juifs étaient des éléments fondamentaux de l'idéologie nazie.

La législation antisémite dans l'Allemagne d'avant-guerre

Dans le programme en 25 points du parti nazi publié en 1920, les membres déclaraient publiquement leur intention d'isoler les Juifs de la population "aryenne" et d'abroger leurs droits politiques, juridiques et civils. Dès leur arrivée au pouvoir, les leaders nazis commencèrent à réaliser leur projet de persécution des Juifs. Pendant les six premières années de la dictature d'Hitler, c'est à dire de 1933 jusqu'au début de la guerre en 1939, les Juifs subirent les effets de plus de 400 décrets et règlements qui restreignaient tous les aspects de leur vie publique et privée. Beaucoup de lois étaient nationales, ayant été promulguées par l'administration allemande, et s'appliquaient ainsi à tous les Juifs. Mais, de leur propre initiative, des responsables régionaux et municipaux promulguèrent également des décrets d'exclusion à l'encontre des communautés juives locales.

c9480. Le charisme de Hitler. Hitler's rise to power: focus 1929-1934 timeline. 1935 : lois de Nuremberg. Que disent les lois de Nuremberg ?

1935 : lois de Nuremberg

Loi pour la protection du sang et de l'honneur allemand (sic) du 15 septembre 1935 "§ 1 (1) Les mariages entre Juifs et citoyens de sang allemand ou assimilé sont interdits. Les mariages qui seraient tout de même célébrés sont déclarés nuls, même s'ils sont contractés à l'étranger pour contourner cette loi. (2) Seul le procureur peut lever l'action de nullité. § 2 Les relations extraconjugales entre Juifs et citoyens de sang allemand ou assimilé sont interdites. § 3 Les Juifs n'ont pas le droit d'employer des citoyennes de sang allemand ou assimilé de moins de 45 ans dans son ménage. LIBÉRATION DES CAMPS. La fin des camps Enserrés dans un étau par suite de la progression des troupes alliées, les nazis s'efforçaient, chaque fois qu'ils le pouvaient, d'évacuer les camps, après avoir liquidé les malades et les détenus trop faibles pour marcher.

LIBÉRATION DES CAMPS

Le massacre continuait tout au long de la route, selon les directives précises d'extermination venues de Berlin et que le Reichsfürher Himmler éprouvait encore le besoin de rappeler le 24 avril 1941, dans une note adressée à tous les commandants des camps qui n'étaient pas encore libérés : «Aucun détenu ne doit tomber vivant entre les mains de l'ennemi.» Les Britanniques libèrent le camp de Bergen-Belsen. Bergen-Belsen réunissait toutes les « activités » qui avaient lieu dans un camp d’extermination, et ses résultats en terme de morts, de maladie et de malnutrition. La dissolution progressive du complexe de camps d'Auschwitz-Birkenau débuta au cours de l'été 1944. Des milliers de déportés sont assassinés ou meurent d'épuisement Il écrit : - Où ça ? The Role of Women in Nazi Germany 1939-1945.

When the Nazis came to power in 1933 one of their primary aims was to increase the population with racially pure, Aryan children, this was to be achieved by banning marriages between Germans and ‘undesirables’ and a series of financial incentives for large families.

The Role of Women in Nazi Germany 1939-1945

Women Before the Second World War Women in Nazi Germany were encouraged to stay at home and produce lots of children, apart from financial encouragement; the Nazis introduced stricter divorce and abortion laws. In a more direct way to increase the population, thousands of women were sacked from professional careers like teaching, the law and civil service, and it was made more difficult for women to attend universities. However there was still a proportion of women in low paid and unskilled work despite the incentives to remain at home as a housewife.

Women & Germany’s Renewal. Background: The Frauen Warte was the Nazi Party’s biweekly illustrated magazine for women.

Women & Germany’s Renewal

This 1934 article explains what the role of women in the Nazi state was to be. Rather than being active in politics and public life, they were to form their homes and raise their children in ways consistent with the Nazi worldview. The source: Erna Günter, “Wir Frauen im Kampf um Deutschlands Erneuerung,” NS Frauen Warte, (2), #17 (25 February 1934), p. 507. Germany 1918 - 1939: impact of Nazism on family life. Home > Modern History > National Studies > C Germany 1918-1939 > Germany 1918 - 1939: impact of Nazism on family life Paul Brown Camden High School A membership card for the Nazi Party - essential for a good job in the Third Reich.

Germany 1918 - 1939: impact of Nazism on family life

Artefact courtesy of the Treu family Outcomes Explain forces and ideas and accesse their significance in contributing to change and continuity during the twentieth century (H2.1) Locate, select and organise relevant information from different types of sources (H3.2) Extract from Modern History Stage 6 Syllabus © Board of Studies NSW 2004. Women in the Third Reich. German pedestrians read Hermann Goering's "Nine Commandments for the Workers' Struggle," which included such exhortations as this one to German women: "take hold of the frying pan, dust pan and broom and marry a man.

Women in the Third Reich

" Berlin, Germany, May 1934. — National Archives and Records Administration, College Park, Md. Women played a vital role in Adolf Hitler's plan to create an ideal German Community (Volksgemeinschaft). Hitler believed a larger, racially purer population would enhance Germany's military strength and provide settlers to colonize conquered territory in eastern Europe. Leni Riefenstahl Le Triomphe de la Volonté vostfr. Www.condamine.edu.ec/lacondamine/arts/arts1.html. Liste » - Jalons Pour l'histoire du temps présent. La culture sous le Troisième Reich. Dès 1933, Joseph Goebbels, ministre nazi de la Propagande et de l'instruction publique, s'employa à mettre en conformité les arts et la culture avec les buts du nazisme.

La culture sous le Troisième Reich

Les Juifs et les personnes considérées comme politiquement ou artistiquement suspectes furent exclues des organisations culturelles. Les travaux d'écrivains allemands de premier plan, comme Bertolt Brecht, Lion Feuchtwanger ou Alfred Kerr, furent brûlés en mai 1933 lors d'un autodafé public à Berlin. Créée en septembre 1933, la Chambre de la culture du Reich supervisait et régulait toutes les facettes de la culture allemande. Elle était composée de la Chambre du film du Reich, de la Chambre de la musique du Reich, de la Chambre du théâtre du Reich, de la Chambre de la presse du Reich, de la Chambre de la littérature du Reich, de la Chambre des beaux-arts du Reich et de la Chambre de la radiodiffusion du Reich.