background preloader

Attentats en France 2015-2016

Facebook Twitter

Marc Ferro : “Les attentats du 13 novembre étaient prévisibles” Mai 68, al-Qaida, les attentats en 2015...

Marc Ferro : “Les attentats du 13 novembre étaient prévisibles”

Pourquoi n'a-t-on rien vu venir ? A l'occasion de son nouvel essai “L'Aveuglement. Une autre histoire de notre monde”, Marc Ferro, historien cinéphile et célèbre chroniqueur d'“Histoire parallèle“ sur Arte, lève le voile sur nos cécités mémorables. Attentats du 13 novembre : l’improbable conversation d’Ali O. avec Salah Abdeslam. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Elise Vincent Est-ce l’histoire d’un service rendu de trop ?

Attentats du 13 novembre : l’improbable conversation d’Ali O. avec Salah Abdeslam

Le mauvais hasard d’un rendez-vous de fumeur de shit fixé à la va-vite ? Attentat en Isère: "J'aimerais qu'on célèbre le héros davantage que le criminel" Je viens de passer deux jours quasi muet, abasourdi par les violences terroristes qui ont frappé des innocents en France et en Tunisie.

Attentat en Isère: "J'aimerais qu'on célèbre le héros davantage que le criminel"

De nouvelles étapes dans l'horreur viennent, dans les deux cas, d'être franchies: une décapitation sur le sol hexagonal, une fusillade sur une plage paisible. Ne croyons pas que cela cessera là: le mimétisme va jouer, ces abominations serviront de modèles à d'autres, la cruauté prendra des dimensions vertigineuses. Un détail m'inquiète: la publicité que les médias font aux criminels. « C’est Charlie, venez vite, ils sont tous morts » LE MONDE | • Mis à jour le | Par Soren Seelow Sur la table, devant elle, Sigolène Vinson avait posé sa lecture du moment : La Faute de l’abbé Mouret, d’Emile Zola, l’histoire d’un prêtre déchiré entre sa vocation religieuse et l’amour d’une femme.

« C’est Charlie, venez vite, ils sont tous morts »

Ce mercredi 7 janvier, peu après 10 heures, chacun s’est embrassé en se souhaitant la bonne année. C’était jour de rentrée pour l’équipe de Charlie Hebdo, la première conférence de rédaction de 2015. Non, « Charlie Hebdo » n’est pas obsédé par l’islam. L’étude des « unes » de 2005 à 2015 montre que le journal brocardait beaucoup plus les chrétiens que les musulmans, selon les sociologues Céline Goffette et Jean-François Mignot.

Non, « Charlie Hebdo » n’est pas obsédé par l’islam

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Jean-François Mignot (Sociologue) et Céline Goffette (Sociologue) De qui se moquait le journal satirique Charlie Hebdo, avant que deux terroristes islamistes assassinent cinq caricaturistes et six autres personnes présentes à la conférence de rédaction du 7 janvier ? Est-il vrai que ce journal faisait preuve d’une « obsession » à l’encontre des musulmans, comme cela a pu être dit à la suite des attentats, notamment dans une tribune du Monde du 15 janvier 2015, à laquelle ont contribué plusieurs chercheurs ? Pour apporter une réponse raisonnée à cette question, nous analysons les 523 « unes » du journal de janvier 2005 (n°655) au 7 janvier 2015 (n°1177).

Au fil des années, cette répartition en quatre catégories principales a peu changé. Contre l’exode des juifs de France. «Nous devons faire bloc et ne plus considérer comme une fatalité que des gens puissent être menacés sur leur sol parce qu’ils portent une kippa ou une étoile de David», explique cette tribune d'un contributeur de Slate.

Contre l’exode des juifs de France

L’enfance misérable des frères Kouachi. Elle en rêvait, de son logement social.

L’enfance misérable des frères Kouachi

Elle pose donc meubles, enfants, mari, dans un F4 du 156 rue d’Aubervilliers, à Paris. Avec son CAP de comptabilité, Evelyne s’en va chaque matin travailler tout près de la cité, en plein 19e arrondissement. Nous sommes dans les années 1980. Attaque du supermarché Hyper Cacher : un otage raconte l'horreur. Nessim Cohen et sa compagne Marie D.

Attaque du supermarché Hyper Cacher : un otage raconte l'horreur

(prénoms modifiés à leur demande) , âgés tous les deux de 37 ans, faisaient partie des otages retenus vendredi par Amedy Coulibaly dans l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes. Au cours d'un entretien téléphonique d'une quarantaine de minutes, Nessim Cohen nous a livré son témoignage de la séquestration. La prise d'otages a fait quatre morts parmi les clients du magasin: Yoav Hattab, Philippe Braham, Yohan Cohen et François-Michel Saada.

Luz : « Envie de passer à autre chose » On ne compte plus en ce moment les ouvrages – essais et romans principalement – qui évoquent de près ou de loin les attaques terroristes de janvier à Paris.

Luz : « Envie de passer à autre chose »

S’il faut n’en lire qu’un, autant que ce soit celui-ci : Catharsis (Futuropolis), de Luz. Deux raisons à cela. Primo, en tant que collaborateur de Charlie Hebdo depuis plus de vingt ans, Luz – qui a échappé à la tuerie pour être arrivé en retard à la conférence de rédaction – a légitimement des choses à dire sur le sujet.

Secundo, son album est tout simplement formidable. Attentat de Nice: la nuit où la télé française a sombré. L’une des choses qui m’a frappé d’abord après l'attaque de Nice, ça a été nos réactions.

Attentat de Nice: la nuit où la télé française a sombré

Évidemment, beaucoup de rumeurs ont circulé les premières dizaines de minutes sur internet.