background preloader

Innovation

Facebook Twitter

Drone. Il donne des ailes à l’innovation technique. Survol des incendies, inspection des bâtiments, thermographie, agriculture de précision… Les drones sont appelés à la rescousse dans tous les domaines, et plus seulement pour faire de belles vidéos.

Drone. Il donne des ailes à l’innovation technique

Coup d’œil sur l’agenda du pilote professionnel Alain Duchêne. Dès l’aube, aux commandes de son drone. Softbank prépare une flotte de drones relais 5G. La NASA va utiliser un drone pour explorer Mars et trouver des signes de vie. Le premier bar à drones ouvre à Rennes. L'engin, pas plus grand qu'une main, virevolte à toute vitesse dans la salle de 250 m² et se glisse habilement entre les obstacles lumineux et colorés, tantôt au-dessus puis en dessous.

Le premier bar à drones ouvre à Rennes

De l'autre côté de la baie vitrée, une télécommande en main et un casque sur la tête, le pilote est plongé au coeur de l'action par les images diffusées en temps réel grâce à une petite caméra fixée sur le quadricoptère. Tech : les taxis-drones font monter à bord leurs premiers passagers. C'est la voiture du futur, c'est un véhicule de l'espace, et ce n'est pas de la science-fiction, car le taxi volant autonome est déjà une réalité.

Tech : les taxis-drones font monter à bord leurs premiers passagers

La course entre les constructeurs est lancée : pas moins de huit projets de taxi-drone ont de grandes chances d'aboutir dans un avenir proche. Dans le ciel de Dubaï (Émirats arabes unis), depuis l'an dernier, plusieurs entreprises testent les performances de leurs engins sans passagers. Ce drone chinois est un petit bijou de technologie et le premier à avoir pu emporter des passagers. Pas d'instruments de vol : le client entre le trajet choisi sur un mini tableau de bord, et les huit moteurs électriques l'élèvent jusqu'à 300 mètres au-dessus du sol. Le taxi-drone a 30 minutes d'autonomie et peut voler jusqu'à 160 km/h. Le JT. On a suivi un test de livraison par drone, il n'est pas tout à fait prêt pour vos courses mais...

Deux " drones spatiaux " lancés par Proton en 2020. C'est la première annonce marquante du congrès Satellite 2018, qui s'est ouvert ce 12 mars à Washington : ILS lancera deux Space Drone développés par Effective Space, à l'aide d'un Proton en 2020.

Deux " drones spatiaux " lancés par Proton en 2020

Alors qu’Orbital ATK avait annoncé le 27 février qu’il profiterait du congrès Satellite 2018 pour présenter la plateforme robotique de sa solution d’extension de vie pour satellites MEV (Mission Extension Vehicle), l’opérateur américano-russe ILS (International Launch Services) vient de lui voler la vedette, révélant l’existence d’un autre système d’extension de vie pour satellite, Space Drone. L’Université de Zurich enseigne aux drones à circuler en toute autonomie dans le trafic urbain. Des chercheurs de l’Université de Zurich (UZH) et du Pôle de recherche national (PNR) Robotique ont mis au point DroNet, un algorithme d’intelligence artificielle permettant aux drones de circuler de manière autonome à travers le trafic urbain.

L’Université de Zurich enseigne aux drones à circuler en toute autonomie dans le trafic urbain

Basé sur le Deep Learning, l’algorithme s'est affiné en s'entraînant à l'aide d'une importante base de données constituée de séquences de vélos et voitures circulant en milieu urbain. En imitant leur façon de circuler, le drone a appris automatiquement à respecter les règles de sécurité, évitant les sens inverse et s’arrêtant devant des obstacles tels que des piétons, une zone en travaux ou d’autres véhicules bloquant sa route. «Les drones apprennent non seulement à naviguer dans les rues de la ville, mais aussi dans des environnements complètement différents, où ils n’ont jamais appris à le faire, tels que les parkings et les couloirs de bureaux», explique l’UZH. Une société norvégienne innove en matière de drone sous-marin. Aujourd’hui lorsque l’on parle de drone, on pense surtout aux engins qui volent dans le ciel.

Une société norvégienne innove en matière de drone sous-marin

Pourtant, des innovations apparaissent en matière de drones sous-marins. C’est ce que propose une société norvégienne, Blueye Robotics. Blueye Pioneer: un drone sous-marin pouvant plonger à 150 mètres En matière de drones, ce sont surtout les engins aériens qui sont connus du grand public. Pourtant, d’autres développements du drone apparaissent et les drones « aquatiques » en sont justement un !

Aujourd’hui, la société Blueye Robotics va plus loin, puisque celle-ci annonce la commercialisation « d’un drone sous-marin grand public capable d’atteindre des profondeurs jamais observées pour des non scientifiques ». [Vidéo] Un drone civil vole à l’énergie solaire 8 heures d'affilée ! Une start-up française, Sunbirds, a conçu un drone solaire qui peut voler 8 heures d’affilée.

[Vidéo] Un drone civil vole à l’énergie solaire 8 heures d'affilée !

Et qui rend possible la cartographie de milliers d’hectares en un seul vol. 3 kilogrammes et 3 mètres d’envergure, ce sont les dimensions du drone civil SB4-Phoenix conçu par Sunbirds, une jeune pousse française née en août 2015 à Ramovile Saint-Agne (Haute-Garonne) sous l’impulsion de Laurent Rivière, ancien ingénieur aérospatial chez Airbus. Une taille conséquente pour un drone civil, qui s'explique par son alimentation 100% électrique. Sans titre.