background preloader

Autres énergies

Facebook Twitter

Installations d'éoliennes en mer : ce que l'ADEME préconise. L’éolien en mer a sa place dans la diversification de nos sources d’énergies, comme c’est déjà le cas dans d’autres pays d’Europe comme le Royaume-Uni ou le Danemark.

Installations d'éoliennes en mer : ce que l'ADEME préconise.

Pour atteindre l’objectif de 6 GW d’installations éoliennes en mer et d’énergies marines en France à l’horizon 2020 (soit 7 % de la production électrique par les énergies renouvelables en 2020), son développement devra prendre en compte les activités déjà présentes comme la pêche ou la navigation, tout en respectant les paysages et les écosystèmes côtiers. La concertation des différentes parties prenantes est donc cruciale. Enfin, l’évaluation puis le suivi des impacts environnementaux sur le long terme est un point important du développement de l’éolien en mer: l’accent doit être mis sur l’harmonisation des méthodologies ainsi que sur le partage des connaissances et des données recueillies.

Télécharger notre fiche technique - Janvier 2012 (PDF - 176 Ko) Pour en savoir plus sur les énergies marines. Informations clés Région(s) : GuyaneThème : Energies et matières renouvelablesCibles : CollectivitésOrganisme(s) : Commune de Régina-KawPartenaire(s) : - ADEME Direction régionale Guyane- Union européenne- Conseil régional de la Guyane- Conseil général de la Guyane- EDF Référence : EMR 55Date de lancement : 2009 Bilan : - 70% des besoins électriques du village couverts par la centrale solaire - diminution de 87% de la consommation quotidienne de carburant pour alimenter le groupe électrogène - pas de surcoût du prix du kWh par rapport à une centrale thermique (environ 1 €/kWh) Contexte et enjeux : Implantée au cœur de la forêt équatoriale, dans une réserve naturelle située à 80 kilomètres au Sud de Cayenne, la centrale photovoltaïque de Kaw a été construite en 1983 pour fournir de l’électricité à ce petit village isolé de 60 habitants.

Un parc initial de 500 m² de panneaux photovoltaïques a ainsi permis de couvrir 15% des besoins en électricité. Contacts. Avis énergies renouvelables. Un carburant fait d’eau et de lumière. Le défi du 21e siècle serait-il sur le point d’être relevé ?

Un carburant fait d’eau et de lumière

Le professeur Demetri Psaltis, un chercheur scientifique lausannois pense pouvoir produire de l’énergie à grande échelle avec l’addition à l’échelle microscopique d’eau et de lumière du Soleil. Le professeur Demetri Psaltis pense que la lumière du Soleil peut transformer un mélange de dioxyde de carbone et d’eau en méthane. Ce gaz pourrait alors servir de combustible. Cette réaction chimique ne se fait qu’à petite échelle mais Demetri Psaltis propose d’utiliser un dispositif optofluidique afin d’en augmenter le rendement. Lyon, vitrine japonaise de l'"énergie intelligente" Actualites Economie - article - laposte. Projet Myrte : l'énergie solaire à la demande. Alors que les choix énergétiques de la France se sont installés comme un thème majeur de la campagne présidentielle à venir, la Corse vient de se doter d'un système innovant qui permettrait de développer les énergies renouvelables intermittentes, telles que le solaire ou encore l'éolien, sur des réseaux fragiles comme ceux des îles ou des régions continentales isolées.

Projet Myrte : l'énergie solaire à la demande

Grâce au projet Myrte - Mission hydrogène renouvelable pour l'intégration au réseau électrique -, mené en partenariat par l'Université de Corse, le Commissariat à l'énergie atomique (CEA) et l'industriel Helion (filiale d'Areva), une centrale photovoltaïque expérimentale unique en Europe a vu le jour au coeur du maquis, sur le site de Vignola, près d'Ajaccio. Doté d'un budget de 21 millions d'euros cofinancé par l'État, l'Union européenne et la Collectivité territoriale de Corse, le démonstrateur a été inauguré lundi. Éviter les à-coups. Énergies renouvelables : ce qui marche. L’Espagne se met à l’énergie solaire H24. La centrale solaire Gemasolar alimente actuellement vingt-sept mille cinq cents foyers espagnols en électricité Une centrale solaire inaugurée à Séville (Andalousie) par le roi Juan Carlos en octobre dernier peut produire de l’électricité sans discontinuer.

L’Espagne se met à l’énergie solaire H24

Une première mondiale. La performance est inédite. Hors du commun aussi, et présageant d’un bel avenir pour la filière photovoltaïque, qui gagne du terrain dans de nombreux pays depuis l’accident de Fukushima et dont le développement devrait encore s’intensifier avec la baisse annoncée des coûts liés à la technologie. Rappelons aussi que l’énergie solaire est avec son homologue éolienne la pierre angulaire du projet Desertec et qu’elle ne s’est jamais aussi bien portée en Allemagne (qui détient le leadership mondial dans ce domaine), dont elle a alimenté plus de cinq millions de ménages en électricité l’an passé.

Gemasolar en est une autre. Crédits photos : Wikimedia Commons / www.torresolenergy.com - Songut. Desertec : l’Algérie dans la boucle. Le consortium allemand DII (Desertec Industrial Initiative) et la compagnie Sonelgaz ont signé un accord la semaine dernière en vue du déploiement du projet Desertec en Algérie Un peu plus d’un mois après l’annonce par le consortium allemand DII (Desertec Industrial Initiative) (NDLR : qui regroupe le réassureur Munich Re, la Deutsche Bank et les électriciens E.ON et RWE) du lancement dès l’an prochain au Maroc du faramineux projet Desertec, c’est au tour de l’Algérie d’entrer dans la danse.

Desertec : l’Algérie dans la boucle

DII et la compagnie algérienne Sonelgaz ont en effet signé un accord de coopération la semaine dernière à Bruxelles (Belgique). Celui-ci porte sur des échanges d’expertises techniques, sur la promotion de partenariats industriels et sur une convergence des actions à mener en vue de développer le marché. . « Les déserts d’Afrique du Nord et du Proche-Orient sont intrinsèquement les réservoirs d’énergie du monde » Crédits photos : flickr – Daniel Lobo / Doug Wertman.

Eoliennes et fermes solaires seront le paysage urbain de demain. Des centrales solaires inspirées des tournesols. Les 624 miroirs (points jaunes) de la centrale PS10 sont disposés en spirales au pied de la tour (carré noir).

Des centrales solaires inspirées des tournesols

Le rendement de la centrale est amélioré et l'occupation du sol est réduite de 16 pour cent. Alexander Mitsos Pour en savoir plus C. J. Y. L'auteur Sean Bailly est journaliste à Pour la Science. Dans la région de Séville, le sommet d’une tour de 115 mètres de haut brille. Les femmes réfugiées du Darfour cuisinent solaire. La Bretagne, futur leader des énergies marines ? - Eau. Stratégie&études n°31 - 2 février 2012. Cuiseur à Bois Econome.