background preloader

Web sémantique

Facebook Twitter

Partager et réutiliser des données sur le web. Initiation à RDF. Le cadre de description de ressource RDF (Resource Description Framework) est un langage pour représenter des informations à propos de ressources sur le Web.

Initiation à RDF

Le but de cette initiation est de fournir au lecteur les connaissances élémentaires nécessaires pour utiliser effectivement RDF. Elle introduit les concepts de base de RDF et décrit sa syntaxe XML. Elle décrit comment définir des vocabulaires RDF en utilisant le langage de description de vocabulaires de RDF et offre un aperçu de quelques applications RDF déployées. Elle décrit également le contenu et les objectifs des autres documents de spécification RDF. 1. Une définition simple du web sémantique.

Pour paraître savant, il m’arrive de temps à autre de présenter BaseClip très vaguement : « on fait du web sémantique »… Je me doute bien que dans 99,99% des cas mon interlocuteur ne sait pas ce qui se cache derrière cette phrase, quand bien même il aurait déjà vu ou entendu l’expression.

Une définition simple du web sémantique

Logo BaseClip Mais alors le web sémantique, qu’est-ce que c’est ? Pour comprendre il faut commencer par s’intéresser à deux concepts de linguistique qui sont mis en opposition : la syntaxe et la sémantique. En somme la syntaxe porte sur la forme des phrases, c’est à dire les caractères et les mots employés, tandis que la sémantique concerne le fond, le sens. Ainsi les deux phrases suivantes ont deux syntaxes différentes mais une seule et même sémantique : Chef d’État américainPrésident des États-Unis d’Amérique Le web tel que nous le connaissons a été inventé par Tim Berner-Lee dans les années 80.

Ressources de l'EGAD : Ressources de l'EGAD. Petite histoire du Web sémantique. J'ai écrit le texte de ce billet en guise d'introduction aux technologies du Web sémantique pour le projet de publication selon les règles du Web de données du thésaurus pour l'indexation des archives locales publié par les Archives de France que j'ai mené pour Atos Origin avec le Service Interministériel des Archives de France au printemps 2010 (et sur lequel il faudra que je trouve le temps de revenir sur ce blog pour vous en dire plus...).

Petite histoire du Web sémantique

Claire Sibille, conservateur en chef au SIAF, m'a très gentiment donné l'autorisation de republier ces textes sur mon blog. Je l'en remercie. Il s'agit d'une introduction générale en trois parties dont ce billet est la première : Si le Web sémantique commence à être médiatisé aujourd'hui, ses fondements sont plus anciens, ils remontent aux origines même du Web et ont connu plusieurs évolutions dont l'histoire permet de mieux appréhender les enjeux. Web sémantique. Moteurs de recherche : vers un usage banalisé des thésaurus ? Une étude intéressante venue d’Autriche La Semantic Web Company est une entreprise viennoise spécialisée, comme son nom l’indique, dans la mise en œuvre des technologies du web sémantique.

Moteurs de recherche : vers un usage banalisé des thésaurus ?

Dans un billet de blog publié le 26 juin et titré « Dans un proche avenir, les moteurs de recherche basés sur des thésaurus seront généralisés » SWC publie le résultat d’une étude sur le thème des vocabulaires contrôlés, menée en mai-juin 2011 auprès de plus de 150 intervenants dans 27 pays. A la première question, « Pensez-vous que les entreprises et autres organisations peuvent grandement bénéficier de l’utilisation du Linked Data ? », la réponse est clairement OUI. Une question corollaire révèle également que les organisations de toutes tailles ont globalement la même opinion sur le Linked Data. Les réponses à la seconde question, « Pensez-vous que les moteurs de recherche qui utilisent des thésaurus afin d’améliorer les résultats seront généralisés ? Like this: Like Loading... Web sémantique, Open Data et bibliothèques : l’exemple de data.bnf.fr. C Data Activity - Building the Web of Data. More and more Web applications provide a means of accessing data.

C Data Activity - Building the Web of Data

From simple visualizations to sophisticated interactive tools, there is a growing reliance on the availability of data which can be “big” or “small”, of diverse origin, and in different formats; it is usually published without prior coordination with other publishers — let alone with precise modeling or common vocabularies. The Data Activity recognizes and works to overcome this diversity to facilitate potentially Web-scale data integration and processing.

It does this by providing standard data exchange formats, models, tools, and guidance. The overall vision of the Data Activity is that people and organizations should be able to share data as far as possible using their existing tools and working practices but in a way that enables others to derive and add value, and to utilize it in ways that suit them. Achieving that requires a focus not just on the interoperability of data but of communities. Questions? C Semantic Web Activity Homepage. Un blog sur Internet, la bibliothéconomie et la confiture de figues. Web_semantique_bibliographie.pdf. Web de données, web sémantique. Reconstituer les dynamiques culturelles grâce au Web Sémantique. Le projet Sharing Ancient Wisdoms présente une collection de textes relatifs à l’ancienne tradition de la “littérature de sagesse” : les collections d’aphorismes et autres textes philosophiques et savants.

Reconstituer les dynamiques culturelles grâce au Web Sémantique

L’ambitieux projet a pour but de mettre à disposition sur une même plateforme, un échantillon représentatif de cette littérature présente au Moyen Orient et en Europe. Comme l’explique les concepteurs dans la partie “about” du site, seulement une mince partie de l’ensemble des textes a été publiée sur le site, un focus particulier s’est porté vers cinq textes permettant de comprendre la circulation des idées entre Grec et Arabe.

Il s’agit d’un projet finançé par le réseau de recherche “The Humanities in the European Research Area”, et soutenu par trois institutions européennes : le King’s College de Londres, le Newman Institute à Uppsala, et l’Université de Vienne. Publié en 2013, il a nécessité trois ans de travail pour ses trois unités de recherche. Imprimer ce billet. Web sémantique. Fourre-tout personnel virtuel de Got.