background preloader

Siika

Facebook Twitter

Jessica

Surveillance du carbone du sol en Tanzanie. Carbon sequestration project in AFOLU sector. Carbon Sequestration. Quelle agriculture pour séquestrer du carbone dans le sol ? par Claude Aubert. Dans un article paru dans Le Monde du 10 février, Sylvie Brunel affirme que défricher les forêts pour les mettre en culture permettrait de séquestrer du carbone dans le sol.

Quelle agriculture pour séquestrer du carbone dans le sol ? par Claude Aubert

C'est évidemment le contraire qui est vrai. Un sol cultivé libère plus souvent du CO2 qu'il n'en séquestre, surtout avec les méthodes de l'agriculture conventionnelle. Les techniques de non-labour peuvent certes permettre de séquestrer du carbone dans le sol, mais en quantités très inférieures (100 à 200 kg de carbone par ha et par an) à celles séquestrées par une forêt en croissance ou par une prairie relativement récente. Quant à défricher une forêt pour la mettre en culture, cela libère, à partir du sol, des quantités importantes de CO2 : en climat tempéré, environ 700 kg de carbone par ha et par an, soit plus de 2,5 tonnes de CO2, pendant une trentaine d'années. Claude Aubert est ingénieur agronome. Séquestration du carbone : le ministère de l'Agriculture accélère les recherches.

Ce mardi 17 mars, Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, annonce la mise en place d'un programme de recherche international dont l'objectif est de développer la recherche agronomique afin d'améliorer les stocks de matière organique des sols.

Séquestration du carbone : le ministère de l'Agriculture accélère les recherches

Il s'agit de renforcer la séquestration du carbone dans les sols agricoles. Intitulé "4 pour 1.000", ce programme vise une amélioration de 0,4% des stocks de matière organique des sols. "Une telle augmentation permettrait de compenser l'ensemble des émissions des gaz à effet de serre de la planète", explique le ministère de l'Agriculture, ajoutant qu'"inversement, une diminution de 4 pour 1.000 déboucherait sur un doublement des émissions". Les sols : un atout contre le réchauffement climatique (article paru le 02/03/2015) Lors du salon de l'agriculture, un colloque de l'Inra s'est notamment intéressé aux fonctions écosystémiques des sols : leur potentiel de stockage des gaz à effet de serre et leur biodiversité, source de nombreux services.

Le carbone dans les sols des zones sèches - CSFD - Comité Scientifique Français de la Désertification. Le carbone des sols : de multiples fonctions au service des sociétés et de l’environnement La matière organique du sol (MOS) ― et donc le carbone organique qui constitue plus de 50 % de sa masse ― joue un rôle fondamental dans le comportement global des sols et des agroécosystèmes qu’ils supportent : qualités physiques des sols, stimulation de l’activité biologique des sols, stockage et mise à disposition de l’eau et des nutriments pour les plantes, régulation des polluants.

Le carbone dans les sols des zones sèches - CSFD - Comité Scientifique Français de la Désertification

Ainsi, la teneur en carbone organique des sols est généralement considérée comme l'indicateur principal de la qualité des sols, à la fois pour leurs fonctions agricoles et environnementales. Dans les sols des régions sèches, la teneur en carbone organique est naturellement faible ― moins de 1 % de la masse du sol ― alors qu'en zone tempérée elle atteint 1-2 % dans les sols cultivés et 4-5 % dans les sols sous prairie ou sous forêt. LA SÉQUESTRATION DU CARBONE DANS LE SOL POUR UNE MEILLEURE. Chapitre 1Tendances générales de la séquestration du carbone dans les sols Il est devenu évident que 1'augmentation des gaz à effet de serre (GES) dans l'atmosphère et le changement climatique qui en résulte auront des effets majeurs au 21ème siècle.

LA SÉQUESTRATION DU CARBONE DANS LE SOL POUR UNE MEILLEURE

Même si les scénarios exacts sont encore incertains, on prévoit des effets négatifs sérieux et il est essentiel que plusieurs actions soient entreprises afin de réduire les émissions de GES et d'augmenter leur séquestration. Sol et séquestration du carbone - Sol et Politiques Publiques - Dossiers thématiques : Gessol. Le déstockage de carbone des sols pourrait annuler les efforts des autres secteurs.

Sol et séquestration du carbone - Sol et Politiques Publiques - Dossiers thématiques : Gessol

Actuellement des travaux existent pour intégrer les évolutions des stocks de carbone dans les politiques nationales : si la France ne le comptabilise pas actuellement, d’autre pays le font, comme le Canada, le Danemark, l’Espagne et Portugal. Des mécanismes de préservation des stocks de carbone et/ou de stockage additionnel pourraient être mis en place, par exemple sous la forme d’un marché carbone ou d’éco conditionnalité. Si ces mécanismes de soutien sont intéressants ils semblent cependant difficiles à appliquer. Stocker du carbone dans les sols agricoles de France ? Avant-propos Au sommet de Johannesburg, les déclarations de certains états permettent d'espérer une entrée en vigueur du protocole de Kyoto en 2003.

Stocker du carbone dans les sols agricoles de France ?

Réduire les émissions s'avère évidemment la politique la plus durable pour lutter contre l'accumulation atmosphérique de gaz à effet de serre (GES) due aux activités humaines, qui est considérée de plus en plus unanimement comme responsable du changement climatique en cours et futur. Le carbone dans les sols des zones sèches - CSFD - Comité Scientifique Français de la Désertification. Le carbone organique des sols (COS) joue un rôle fondamental dans le comportement des sols et des agroécosystèmes.

Le carbone dans les sols des zones sèches - CSFD - Comité Scientifique Français de la Désertification

Augmenter sa teneur améliore la qualité et la fertilité des sols contribuant à la résilience et à la durabilité de l’agriculture et, donc, à la sécurité alimentaire des sociétés. De plus, les sols représentent le plus grand réservoir de carbone en interaction avec l’atmosphère. Les systèmes agricoles et forestiers qui réduisent les concentrations en carbone atmosphérique en le piégeant dans les biomasses et dans la matière organique du sol, sont des puits de carbone. La lutte contre la désertification permet de séquestrer du carbone dans les sols et donc d’atténuer le changement climatique, en plus de contribuer à une gestion agronomique durable. Depuis peu, les sols sont au cœur des débats internationaux, notamment dans le cadre des trois conventions internationales sur l’environnement.

Initiative pour augmenter la séquestration de carbone dans le sol. Dans le cadre de l’initiative « 4 pour mille », lancée par le Plan d’actions Lima-Paris (Lima-Paris Action Agenda, LPAA) à l’occasion de la COP 21, le consortium CGIAR a lui-même lancé une initiative d'une durée de cinq ans visant à contribuer à la séquestration de carbone dans les sols en misant sur l’agriculture.

Initiative pour augmenter la séquestration de carbone dans le sol

Le CGIAR mise sur les solutions d’agriculture climat-smart, qui aident à séquestrer le carbone, et présentent d’autres avantages, tels que l'amélioration de la productivité des cultures et de la santé des sols, ainsi que l'amélioration de la capacité de rétention d'eau des sols. Le CGIAR vise des agriculteurs au Ghana, au Sénégal, en Tanzanie, en Ouganda, au Vietnam, au Népal et en Colombie.

Les informations concernant l’initiative « 4 pour mille » sont disponibles, en français, à l’adresse suivante : < Le communiqué de presse se trouve, en anglais, sur le site Internet de World Agroforestry Centre, à l’adresse suivante : < Stocker du carbone dans le sol, un enjeu majeur. Le carbone du sol, clé de la fertilité et du bilan effet de serre de l’agriculture On l’oublie parfois, mais notre existence et celle de tous les êtres vivants dépendent de cette mince peau de 20 à 30cm d’épaisseur qu’est la couche arable du sol, celle dans laquelle les plantes trouvent l’essentiel de leur nourriture.

Stocker du carbone dans le sol, un enjeu majeur

Cette couche doit sa fertilité à la nature de la roche sur laquelle le sol s’est formé, mais plus encore à la quantité et à la nature de la matière organique qu’elle contient. Du compost pour améliorer la séquestration de carbone dans les sols non cultivés. C'est désormais un fait établi et mesuré scientifiquement : l'application d'une fine couche de compost sur des pâturages ou des prairies améliore considérablement leur capacité à absorber le carbone de l'atmosphère et à le fixer durablement dans les sous-sols.

Du compost pour améliorer la séquestration de carbone dans les sols non cultivés

Le bénéfice net de cette pratique, en termes d’économies d’émissions de gaz à effet de serre, est établi a, pour la première fois, été mesurée sur plusieurs terrains dans le cadre du Marin Carbon Project. Plusieurs équipes de chercheurs suivent et participent à ce projet expérimental. L’une d’entres elles, menée par une biologiste de l’Université de Berkeley, a comparé la capacité à réduire le changement climatique de l’épandage de 3 types d’amendements : fumier, compost et engrais minéraux. L’Agroforesterie, un outil de séquestration du carbone en agriculture. Le changement climatique défraye tous les jours la chronique en ce mois de décembre à l’occasion de la conférence internationale de Copenhague. Un réchauffement climatique de l’ordre de 2°C d’ici 2100 est désormais inévitable. La sonnette d’alarme a été tirée, mais les mesures et les objectifs de réduction des gaz à effet de serre (moins 20% d’ici 2020) sont restés bien en deçà des préconisations de la communauté scientifique (Lepage 2009, Monbiot 2009).

La France s’engage à stocker davantage de carbone dans les sols - La Croix. Laurence Tubiana, ambassadrice chargée des négociations sur le changement climatique. / MARTIN BUREAU/AFP. Pdf CR 1033026 stockage carbone prairies. F3 Forêts et séquestration du carbone. Au Kenya, des agriculteurs obtiennent des crédits carbone grâce à l’agriculture durable. NAIROBI, 21 janvier, 2014 – À l’ouest du Kenya, de petits exploitants agricoles reçoivent désormais des crédits carbone grâce à l’amélioration de leurs techniques agricoles.

Il s’agit des premiers crédits au monde émis dans le cadre de la méthodologie de comptabilisation du carbone liée à la gestion durable des terres agricoles (GDTA). Soixante mille exploitants agricoles participent au « Projet kenyan de carbone agricole » (Kenya Agricultural Carbon Project ou KACP) et cultivent 45 000 hectares à l’aide de pratiques agricoles plus productives, plus durables et plus respectueuses de l’environnement. Paraquat herbicide for non-selective weed control in no-till and other sustainable agriculture systems. TheseMETAY. Initiative pour augmenter la séquestration de carbone dans le sol. Biodégradation des litières et séquestration du carbone dans les écosystèmes cultivés et pérennes. Séquestration carbone des sols : une quarantaine d'Etats soutiennent l'initiative 4 pour 1000.

Ce 1er décembre à la COP 21, le ministre de l'Agriculture français Stéphane Le Foll a officiellement lancé l'initiative mondiale "4 pour 1000", impulsée par la France, qui vise à favoriser la séquestration du carbone dans les sols tout en augmentant les rendements. Un taux de croissance annuel du stock mondial de carbone des sols de "4 pour mille" permettrait d'absorber et de stocker l'équivalent des émissions anthropiques annuelles de CO2, soit 75% des émissions de gaz à effet de serre. Cette initiative, présentée en mars dernier, engage les acteurs du monde agricole (Etat, agriculteurs, collectivités, entreprises privées, chercheurs, bailleurs de fonds, ONG) vers une transition agro-écologique (cultures de couverture, allongement des rotations, non labour, semi direct ..) Elle participe à l'Agenda des solutions de la COP 21. A ce jour, plus d'une quarantaine d'Etats et une soixantaine d'organisations internationales soutiennent cette initiative, a précisé le ministre.

CSD Cover Benefits SLM%20french. Sols sains grâce à l'agriculture d'aujourd'hui. Joignez-vous à l'initiative 4/1000 - Les sols pour la sécurité alimentaire et le climat. R%C3%A9duire%20les%20GES%20au%20champ. La respiration hétérotrophe dans les sols agricoles : description des facteurs importants et comparaison de modèles semi-mécanistes existants  1Les sols contiennent des quantités considérables de carbone organique (Amundson, 2001) et en constituent le principal réservoir terrestre (Schrumpf et al., 2008). Les rôles écologiques et économiques exercés par ces quantités de matière organique sont importants (Lal, 2004).

212 - Limiter l’effet de serre grâce aux pratiques agricoles. L’agriculture et les sols comme enjeux climatiques majeurs. Le climat, c’est compliqué, l’agriculture aussi, donc le lien entre les deux, c’est pas simple ! Essayons quand même, à partir de trois idées : 1) du côté du climat, on a tendance à se focaliser sur les émissions liées aux énergies fossiles, comme si seule la transition ENERGETIQUE comptait. C’est très important, mais on verra que cela ne suffit pas. 2) La défense d’une autre agriculture (agroécologie, agroforesterie, agropastoralisme, agriculture paysanne contre agro-business…) est le plus souvent liée à des questions d’alimentation saine opposée à la malbouffe, ou à la préservation de la biodiversité, ou au maintien de conditions de vie dignes pour les paysans du monde contre l’invasion des multinationales, l’accaparement de terres, etc. Projet ECOSFIX (Services écosystémiques des racines – redistribution hydrique, séquestration...)

Services écosystémiques des racines – redistribution hydrique, séquestration du carbone et fixation du sol. Climate change mitigation land use fr. Agronomie et valorisation agricole des déchets organiques - DEKRA Industrial. Contactez nous Enjeux. 2015 14 gestion sols agricoles. FI14 gestion sols agricoles. Mise en valeur des terres incultes. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Impact agronomique et environnemental de la gestion des matières organiques. Application aux pays du Sud. Contexte L'intérêt agronomique des matières organiques (MO) est plus que jamais d'actualité dans les pays du Sud où s'est instauré, depuis les années 80, une véritable politique de la MO. Chapitre 11 / Gestion et valorisation des sols et sédiments excavés, des eaux et des matériaux récupérés.

11. Domaines de recherche / Agroécologie et sol / Thématiques - AllEnvi - Alliance nationale de recherche pour l'environnement. 7 reintegrer l arbre dans les systemes agricoles reference ademe 8183. Note6 agriculture 09 2005. Memoire HDR MASSE D. SITA - Neoter® : Plate-forme de valorisation des terres et sédiments pollués. Capsules sur la santé des sols. La Revolution Des Sols Vivants. Qualité des sols - Sols et changement climatique. Mis à jour le 18/08/2014 Au niveau mondial, le sol joue des rôles opposés vis-à-vis du changement climatique. Il peut contribuer ou ralentir ce dernier suivant les gaz concernés, les occupations du sol, les types de sols, les pratiques culturales et le climat. Source ou puits de gaz à effet de serre (GES) ? Les sols interviennent dans le cycle des trois principaux GES en agissant comme source ou comme puits. Pour le méthane (CH4), les sources dues au sol sont principalement liées aux zones humides (rizières, marais).

Pour l’oxyde nitreux (N2O), les sols sont, à l’échelle mondiale, la principale source d’émission (70 %). Valoriser la biodiversité végétale pour gérer durablement la fertilité des sols. Les sols : un atout contre le réchauffement climatique. Changement climatique: les sols, partie de la solution  Les sols agricoles insuffisamment protégés par les pouvoirs publics. Pour une agriculture intelligente face au climat En 2050, la ... Rr climate change resilience haiti 260314 fr 0. Improving land and water management french. Le climat a-t-il un impact sur les sols ? Le changement climatique et l’agriculture - Observateur OCDE. Entreprise de mise en valeur des terres agricoles par le désempierrage. Valoriser la biodiversité végétale pour gérer durablement la fertilité des sols.

Méthanisation agricole énergie renouvelable ou comment recycler les déchets en énergie. La Revolution Des Sols Vivants. Valorisation biologique des déchets par traitement mécano-biologique, Gueltas, France. Un jardin sans lendemain : l'agriculture urbaine et péri-urbain à Québec. Solutions Vertal pour les sols agricoles. Report conference fr.