Créativité partagée

Facebook Twitter
Kohop Creative Kids HD
Tendances - Le cinéma hollywoodien devient participatif Tendances - Le cinéma hollywoodien devient participatif Publié le 26 août 2012 Le placement de produit n’est désormais plus le seul moyen pour une marque d’être présente dans un film. Le Brand Content s’affirme dans l’industrie du cinéma comme une valeur sure. Les marques s’acoquinent sans complexe avec le septième art pour s’offrir un contenu hollywoodien. Avec « The Beauty Inside » Intel et Toshiba pérennisent carrément le film participatif...
Photos du mur
Par Rémi Sussan le 01/12/10 | 15 commentaires | 4,393 lectures | Impression Qu’entend-on généralement par “intelligence collective” ? Pour le monde du web, la messe est dite : c’est le produit émergent de l’interaction entre plusieurs milliers, voire millions d’individus, certains ne partageant avec les autres qu’une quantité minimale de leur réflexion (c’est la théorie du surplus cognitif chère à Clay Shirky, comme il l’a développe dans on livre éponyme ou chez TED). Et bien entendu, c’est le web lui-même qui est le média de choix de cette intelligence collective. Cette définition repose sur certains postulats, pas toujours explicites :

L’intelligence collective à petite échelle

L’intelligence collective à petite échelle
Répondre à l’injonction d’innover Répondre à l’injonction d’innover Par Hubert Guillaud le 09/02/11 | 4 commentaires | 2,272 lectures | Impression Pas facile de comprendre ce qu’est l’innovation dans un monde mouvant et complexe. C’était pourtant l’un des défis de la session introductive de l’édition 2011 de la conférence Lift qui se tenait la semaine dernière à Genève. “Jusqu’à présent, les révolutions avaient toujours une structure, une organisation, des figures intellectuelles à leurs têtes… L’Egypte ou la Tunisie nous montrent un autre type de révolution, les “WikiRévolutions””, explique le célèbre Don Tapscott, professeur de management à l’université de Toronto, président du think tank Moxie Insight et surtout auteur (avec Anthony D. Williams) du bestseller mondial Wikinomics et de sa suite, Macrowikinomics qui vient de paraître.
La créativité expliquée Par Rémi Sussan le 21/02/12 | 9 commentaires | 4,150 lectures | Impression Peut-on vraiment “manager”, “améliorer la créativité, par des moyens précis ? J’avoue personnellement avoir toujours été assez sceptique sur le sujet, en partant du principe que si on innove à partir d’une méthode connue et éprouvée, alors ce n’est plus de l’innovation, par définition. Et les étagères des librairies consacrées au développement personnel, au management, voire au New Age, abondent en techniques infaillibles d’amélioration de la créativité, du jeu de rôle au mindmapping en passant par la programmation neurolinguistique, le brainstorming ou le sacrifice de boucs (la méthode la plus efficace à mon avis). Mais Anthony McCaffrey, dont les travaux ont été présentés ces jours-ci dans Science Daily, semble relancer le débat.

La créativité expliquée

sac/wp-content/uploads/2011/10/McCaff_Spect_AhaNets_SAC.pdf
Marketing Press | Return on Interactivity: The Impact of Online Agents on Newcomer Adjustment Marketing Press | Return on Interactivity: The Impact of Online Agents on Newcomer Adjustment Clemens F. Köhler, Andrew J. Rohm, Ko de Ruyter, Martin Wetzels (2011).
Créativité partagée, plaisir assuré ! - Grain de CEL Cet article inaugure une nouvelle catégorie chez Grain de CEL ! "Avec les p'tits grains" te présentera des réalisations à faire avec les enfants ! Aller, c'est parti ! Pour Noël, Léo et moi avons l'habitude de préparer quelques petits cadeaux "home-made" pour les papys et mamys et les parrains et marraines. D'habitude, on fabrique des boules de noël, à partir de ces boules à garnir, en plastique transparent, qu'on trouve dans tous les bons magasins de loisirs créatifs, tu vois quoi ? On les rempli de plumes, confettis, petites décos de Noël ET bonbons et chocolats, évidemment ! Créativité partagée, plaisir assuré ! - Grain de CEL
Les défis de la créativité partagée Les défis de la créativité partagée Résumé L’histoire de Kalisto‚ fulgurante réussite entrepreneuriale‚ est celle d’une entreprise qui est née avec l’essor des jeux vidéo‚ s’est appuyée sur la créativité débridée de jeunes passionnés‚ et a su gérer le passage à la profession-nalisation et à un univers économique très exigeant. Enjeux économiques énormes‚ demande imprévisible et volatile‚ technologies en évolution permanente‚ budgets de développement colossaux dessinent le contexte d’un studio de création. Manager les équipes‚ dans ces conditions‚ impose de comprendre la nature profonde du jeu vidéo. La réussite de Kalisto a reposé sur la reconnaissance de l’importance de l’alchimie entre technologie et création‚ et sur le développement d’un système de management axé sur l’équipe et la création collective.