background preloader

Plaque caraïbe

Facebook Twitter

L'évaluation et la prévention du risque du tsunami sur les côtes françaises en métropole et outre-mer. Rapport n° 117 (2007-2008) de M.

L'évaluation et la prévention du risque du tsunami sur les côtes françaises en métropole et outre-mer

Roland COURTEAU, fait au nom de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques, déposé le 7 décembre 2007 Synthèse du rapport (174 Koctets) Disponible au format Acrobat (5,8 Moctets) sur l'évaluation et la prévention du risque du tsunami sur les côtes françaises en métropole et outre-mer, Par M. Sénateur. Composition de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques Président M. Premier Vice-Président M. Vice-Présidents L'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques a déjà eu l'occasion d'examiner la question des risques naturels et de leur prévention, grâce aux travaux de notre collègue M. Par ailleurs, après le dramatique tsunami indonésien du 26 décembre 2004, notre collègue M. Le 22 mars 2005, l'Office a été saisi par le Bureau du Sénat, en application de l'article 6 ter de l'ordonnance n° 58-1100 du 17 novembre 1958, sur les risques sismiques et de raz-de-marée en Méditerranée. 1. 2.

Le séisme du 29 novembre survenu au Nord de la Martinique. La Soufrière de Guadeloupe. L’île volcanique de la Basse-Terre, qui fait partie de la Guadeloupe, est constituée de 7 principaux complexes volcaniques chacun comprenant plusieurs centres éruptifs.

La Soufrière de Guadeloupe

L’état actuel de nos connaissances indique que seul le massif de la Grande Découverte-La Soufrière a été actif dans les derniers 10 000 ans pendant la période de l’Holocène. Ce massif se caractérise par une très grande diversité de produits éruptifs associés à différents styles d’éruption qui ont façonné depuis 445 000 ans un paysage géologiquement complexe et morphologiquement contrasté. Le complexe volcanique de la Grande Découverte - Soufrière Le complexe volcanique de la Grande Découverte-Soufrière est constitué de plusieurs édifices volcaniques: Grande Découverte, Carmichaël, Amic, Soufrière, Echelle et Citerne.

INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS. Aguillaume 1434492870 GEOLOGIE PLAQUE CARAIBE. CDSA - Tectonique de la plaque caraïbe. Conférence Géodynamique et risques sismiques dans le domaine Caraïbes. Julien Bailleul, Docteur de l'Université de Lille 1 est spécialisé en Géologie sédimentaire et Dynamique de bassins.

Conférence Géodynamique et risques sismiques dans le domaine Caraïbes

Il commence la conférence par un rappel sur la tectonique des plaques et les séismes en général, puis aborde le sujet proprement dit de la conférence : la géodynamique de la plaque des Caraïbes et l'évaluation des risques sismiques de cette région du monde. Un bref rappel sur la tectonique des plaques La surface de la Terre est divisée en une quinzaine de plaques tectoniques rigides qui se déplacent les unes par rapport aux autres. Les frontières entre ces plaques sont de trois natures différentes : divergente, les plaques s'écartent l'une de l'autre, par exemple le long des dorsales océaniques ; convergente, les plaques se rapprochent, en général l'une passe sous l'autre dans un phénomène de subduction ; transformante, les plaques glissent l'une contre l'autre en créant des contraintes de cisaillement.

Le domaine Caraïbes et les Petites Antilles. Les tsunamis menacent-ils réellement les Antilles ? Au cours des trois derniers siècles, la Martinique et la Guadeloupe ont été frappées par plus d’une dizaine de tsunamis (le 1er novembre 1755, 30 novembre 1823, 30 novembre 1824, 26 juillet 1837, 18 novembre 1867, 1876, 5 mai 1901, décembre 1901, mars et avril 1902, 6 mai 1902, 30 août 1902 et 24 juillet 1939), cependant, tous n’ont pas été recensés, car la mémoire collective n’a pas joué et certaines surcotes marines ne furent jamais identifiées, faute de connaissances.

Les tsunamis menacent-ils réellement les Antilles ?

Le tsunami du 1er novembre 1755 ayant été bien décrit en Martinique, en Guadeloupe et dans d’autres îles des Antilles, il s’avère nécessaire d’en donner quelques détails : « […] 1er novembre, jour de la destruction de Lisbonne, l’Atlantique équatoriale éprouva des mouvements extraordinaires, à la Barbade, à la Martinique et à Antigue » (Moreau de Jonnès, 1822). Surveillance accrue à la Guadeloupe. Carte tectonique des Saintes-La Guadeloupe, tremblement de terre du 21 novembre 2004. © IPGP.

Surveillance accrue à la Guadeloupe

Feuillet. A la suite du séisme de magnitude 6.3 survenu le dimanche 21 novembre à 11h 41:08 (temps universel) dans l'arc des petites Antilles entre les îles de la Guadeloupe et la Dominique, l'Institut de physique du globe de Paris en concertation avec l'Institut national des sciences de l'Univers (CNRS) envoie une mission scientifique d'intervention sur place pour un suivi et une analyse des répliques post-sismiques. Le séisme qui a provoqué des morts et causé des dégâts importants aux Saintes (Terre de bas), à Basse Terre, et à la Dominique est le plus important enregistré dans l'archipel de la Guadeloupe depuis plusieurs décennies.

Il n'a pas surpris les spécialistes qui redoutent depuis longtemps un séisme de grande magnitude comme celui qui détruisit Pointe à Pitre en 1843 (magnitude 7,5). Sismicité dans l'arc des Antilles de 1930 à 1998. © IPG. Aléa et risque volcanique. Auteur : Chrystèle Verati, Université de Nice Sophia-Antipolis.

Aléa et risque volcanique

Depuis l’an 1000, on comptabilise au total près de 300 000 victimes des phénomènes volcaniques. L’éruption en 1902 de la Montagne Pelée en Martinique constitue avec ces 29 000 morts le premier désastre humain du 20ème siècle. L’éruption de 1902 en Martinique est donc tristement célèbre : la première nuée ardente (ou coulée pyroclastique) du 8 mai détruisit entièrement la ville de St. Pierre (cf. Fig. ci-dessous), les suivantes dont les plus importantes ont eu lieu les 20 mai, 26 mai, 6 juin et 30 août ont accru le nombre de victimes. Aller au menu Aller au contenu Aller au pied de page Que nous enseignent les séismes passés ?

Du 29 Mars au 01 Octobre 2013 - Visite virtuelle et exposition à Lourdes Visite virtuelle de l'exposition "Que nous enseignent les séismes passés ? ". Poster OVSG Antilles. File:Caribbean plate tectonics-en.png. Rapport BRGM Tsunami Antilles Zonage sismique. ACP Données par pays.