background preloader

Vivre en autonomie

Facebook Twitter

Depuis 17 ans, Emma Orbach vit seule et en totale autonomie dans la forêt. Dans un monde aussi standardisé que le nôtre, l’idée de reconstruire sa vie loin des normes sociales et des conventions modernes peut en tenter certains.

Depuis 17 ans, Emma Orbach vit seule et en totale autonomie dans la forêt

C’est le cas d’Emma Orbach. Il y a 17 ans, cette Écossaise a pris une décision radicale : vivre en pleine nature… et de façon 100% autonome ! Présentation d’une femme loin d’être ordinaire. La carte des Oasis. Aujourd'hui, il y a plus de 170 oasis en France.

La carte des Oasis

Découvrez-les dans leur diversité : statuts juridiques, réalisations écologiques, degré d'autonomie, les formations qu'elles dispensent... Vous aurez ainsi accès à toutes les ressources que Colibris met à disposition des oasis et graines d'oasis pour les soutenir : les contacts des autres oasis proches de chez vous, l'agenda des évènements et des formations dédiés aux oasis, une bibliographie, des contacts de professionnels ou d'élus, les terrains mis à disposition des porteurs de projet... L'inscription sur la carte n'est en aucun cas définitive ! Vous pourrez bien entendu actualiser les informations de votre projet ou vous désinscrire dès que vous le voudrez.

HABITATION AUTONOME. VIVRE SANS ÉLECTRICITÉ 1989 ! Ils ont bâti une utopie - Télérama. Texte : Sophie Cachon Photos : Benjamin Bechet/Picturetank pour Télérama En 1940, un groupe d'architectes et d'artistes entame la reconstruction.

Ils ont bâti une utopie - Télérama

Modes de Vie Alternatifs. Prenant conscience du manque de sens de nos vies modernes, régis par la consommation et la quête de superflus, nombre d’entre nous tendent à retrouver une certaine harmonie par le “retour aux sources”, se rapprochant de la nature et retrouvant le goût des choses simples et vrais.

Modes de Vie Alternatifs

Le système ne facilite pourtant pas les choses, beaucoup de barrières ont été mises en place pour nous brider, afin de maintenir le peuple dans la société capitaliste. Pourtant, malgré les obstacles, et faisant parfois certaines concession, gardant tout de même quelques liens avec le système, certains on réussi à changer de voie, et à retrouver la simplicité. Voici quelques documentaires et vidéos nous montrant ces personnes ayant quitté le circuit imposé pour vivre librement : Une vie en autarcie loin de la crise. Auto-suffisance : un mythe ? Julien, ce belge qui vit en autonomie complète dans les Pyrénées. L’histoire du jeune Julien, ce belge qui a émigré vers la France pour vivre en totale autonomie, risque d’inspirer les amoureux d’une vie libre.

Julien, ce belge qui vit en autonomie complète dans les Pyrénées

Refusant les voix les plus pessimistes, il va tout quitter en 2013 pour tenter l’expérience de l’autogestion. 3 ans plus tard, il est allé plus loin qu’il ne l’aurait espéré. En 2013, l’équipe d’Alors, on change, une émission belge qui se penche sur ces gens qui changent la société, avait rencontré Julien une première fois en juin 2013 : il venait d’avoir 31 ans, il avait quitté son travail à la fois passionnant et rémunérateur de consultant sportif de haut niveau pour s’exiler en France, dans un chalet perdu dans les Pyrénées. Son objectif à l’époque : être 100% autonome tant au niveau énergétique qu’alimentaire, et avoir un impact environnemental proche de zéro. Presque trois ans plus tard, que reste-t-il de ce projet presqu’utopique ? Rencontre. Vidéo Quelle est sa recette pour viser l’autonomie complète ? Tout quitter pour vivre au plus près de la nature - Survivre au système ! Depuis toujours, je rêve d'habiter dans une cabane.

Tout quitter pour vivre au plus près de la nature - Survivre au système !

Dès 5 ou 6 ans, je me nourrissais de ces histoires d'enfants perdus dans la forêt qui, au détour d'une clairière, découvrent une maison... La campagne, c'est chez ma grand-mère que j'en ai fait l'expérience : les longues marches dans les bois, le nom des arbres, le sens de l'orientation... Sinon, j'ai grandi dans une HLM de la banlieue de Nantes, entre un père alcoolique et une mère à la volonté de fer : c'est à travers elle que j'ai découvert qu'on peut aller au bout de ses convictions et construire la vie qu'on s'est choisie.

Amoureuse de la nature La révélation m'est tombée dessus pendant ma première année de doctorat en neurosciences comportementales. Rencontrez la femme qui vit hors réseau depuis plus de 30 ans! Rencontrez Jill Redwood.

Rencontrez la femme qui vit hors réseau depuis plus de 30 ans!

Depuis plus de 30 ans, elle vit hors réseau dans une maison qu’elle a construit elle-même, fabriquée entièrement à partir de matériaux réutilisés et recyclés, avec des murs fabriqués à partir de chutes de bois et de bouse de vache. Mme Redwood, une écrivaine et militante écologiste, déteste les supermarchés et ne mange que la nourriture qu’elle a fait poussée et fabriquée elle-même sur sa propriété de 6 hectares à la lisière de la forêt de East Gippsland dans l’état de Victoria. Jill a construit sa maison à East Gippsland, en Australie, où elle vit seule depuis plus de 30 ans entièrement hors réseau sans alimentation secteur, eau, réception mobile ou télévision. En vivant avec environ 80 $ par semaine, Jill a plus de soixante animaux pour lui tenir compagnie et un jardin abondant qui fait office de supermarché bio juste en face de chez elle. Documentaire : Être sans avoir. 173 - les repas : prenez vos repas à des heures fixes.

Ca sent bon la finition ! - Construction d'une maison en paille en Corrèze. Bon, ca fait un baille...

Ca sent bon la finition ! - Construction d'une maison en paille en Corrèze

Il s'est passé pas mal de chose, électricité, cloisons, parquets des combles... ca progresse... pas assez vite mais ca progresse ! Ca y est c'est le bordel de gaine ! J'ai trouvé un électricien qui accepte de me monter le tableau et gérer le consuel, alors qu'il y n'a pas tiré les gaines, ni connectés les boites de dérivation . un exemple de boite de dérivation . Matavenero – visiting a mountain eco-village.

The first village we visited was Matavenero in León, in an isolated, mountainous region in the North West Spain.

Matavenero – visiting a mountain eco-village

Sustainable Living Project: Il fait un potager bio hyper-productif sur 10 mètres carrés. Il fait un potager bio hyper-productif sur 10 mètres carrés.

Il fait un potager bio hyper-productif sur 10 mètres carrés

Famille qui vit en autarcie DOCUMENTAIRE 2015 Bonheur , Heureux, Modes de Vie Alternatifs. Vivre Autonome et en Autarcie ALIMENTATION POUR VIVRE LIBRE. Avec un potager urbain de 10m², il dépasse l’autosuffisance ! Barbara Maisonnier, l'âme d'une rebelle. Urban Homestead – Urban Homestead Photo Gallery. Une famille américaine fait pousser 3 tonnes de nourriture bio par an dans son jardin. Aux États-Unis, à 15 minutes du centre-ville de Los Angeles, une famille fait sa révolution en créant sa propre ferme urbaine qui produit assez de nourriture pour être auto-suffisante. C’est à Pasadena en Californie, que vit la famille Dervaes au milieu d’une micro ferme de 370 mètres carrés. Devenue une véritable ferme urbaine, elle produit 2,7 tonnes de nourriture par an, ce qui rend la famille auto-suffisante en nourriture.

Cet exemple donne une idée et fait réfléchir sur ce qu’il est possible de faire dans un endroit assez commun, à une dizaine de minutes du centre-ville. Un objectif : manger des légumes du jardin 100% bio. Vivre (comme) à la campagne. 22 août Je voudrais vous présenter un livre ou plutôt une bible! Vivre (comme) à la campagne de Dick et James Strawbridge C’est le seul bouquin à la maison, enfin à ce qui nous sert de maison, qui est constamment en dehors de la bibliothèque. C’est d’abord une mine d’information mais surtout un livre hyper motivant. D’ailleurs, c’est certainement grâce à ce bouquin que nous vivons sur notre terrain aujourd’hui. Voici une petite vidéo de présentation qui n’est pas de moi: Pour vivre heureux, vivons (tout) simplement! Into the Wild 1 sept Encore une superbe histoire comme on les aimes.

Un gars révolté du système qui plaque tout pour vivre sa vie selon ses principes à lui! Issu d’une histoire vrai. Vivre Autonome et en Autarcie. CHALLENGES - Nomade des mers. Une forêt comestible pour atteindre l'auto-suffisance alimentaire. Produire des fruits sains, avec le moins de travail possible, et en respectant la nature : voici les objectifs de Juan Anton Mora, un espagnol de 78 ans.

Depuis sa retraite, il s’est mis en tête de changer le monde, grâce à sa forêt comestible ! Il expérimente l’auto-suffisance alimentaire et transmet ses savoir-faire. « De cette manière, quoi qu’il se passe, si nous n’avons plus de travail, nous aurons toujours de quoi manger. » Reportage vidéo. Simplicité volontaire et décroissance (Volume 1: Réflexions) Photos. Irène et Fabrice, autonomes dans un havre de permaculture. Quand on arrive à la ferme de Sourrou, à la sortie de la commune de Bourrou en Dordogne, on découvre un lieu hors-du-commun, à l’image de ceux qui l’habitent et l’ont construit eux-mêmes. Irène et Fabrice y vivent depuis presque quinze ans ; la construction de leur maison – qu’ils ont bâtie eux-mêmes - a commencé en 1997 et s’est achevée en 1999, en tout cas en ce qui concerne les parties principales ; Irène et Fabrice ne comptent effectivement pas s’arrêter en si bon chemin et continuent à l’agrandir au fur et à mesure, et ce toujours en totale autonomie.

De plus cette maison est bioclimatique, un terme technique qui signifie qu’elle a été conçue pour tirer profit au maximum du climat et de l’environnement qui l’entoure, comme, par exemple, de l’ensoleillement et de l’inclinaison des rayons du soleil. Incredible Photos of Off-Grid Living Will Make YOU Want to Ditch Civilization Too. Photographer Antoine Bruy not only traveled and lived with off-grid families for three years, but captured captivating photos of their Walden-esque existence. Credit: Antoine Bruy When screeching city noises and demands from the 9-5 job become too much, most people can only dream of what quiet isolation in the rural countryside could be like. But French photographer Antoine Bruy turned that dream into a reality by hitchhiking across Europe from 2010 to 2013.

The artist wandered through remote mountain regions without any fixed destination or route in mind, but along the way met several individuals who had willingly abandoned hectic city life in exchange for retreat in the deep wilderness. These people sacrificed modern comforts for greater autonomy and freedom, and in result became inspiration to the inquisitive photographer. Wp-content/uploads/2012/11/Vivre-libre -mode-d’emploi-de-l’autonomie.pdf. Vivre libre : mode d’emploi de l’autonomie. Attention, il y a déjà de bons articles sur l’autonomie sur le blog, en voici un exceptionnel écrit par « Homme des bois » qui est un habitué du blog. Car c’est bien beau de vouloir se préparer (ou pas) à un éventuel effondrement du système, c’est bien beau de parler d’autonomie énergétique, mais le faire sans réellement savoir par ou commencer rend parfois les choses difficile.

Voici donc de bonnes pistes sur le sujet, des liens, des explications qui, j’en reste persuadé, vous serons très utiles le moment venu! Un grand merci à « Homme des bois » pour cet article relativement complet et intéressant. J’espère que ça vous plaira et que ça aidera ceux qui veulent s’y mettre. puis que ça ouvrira les yeux a certains moutons pas enragés du tout qui lieront ça pas hasard. Quand la France rurale revendique l’indépendance énergétique. Voilà quinze ans qu’un petit territoire breton a entamé sa mue écologique. Le Mené est devenu le symbole d’une transition écologique en voie d’achèvement. Maison autonome - Hors compétition. Patrick et Marie, "petits colibris" adeptes d'une vie sobre. LE MONDE CULTURE ET IDEES | • Mis à jour le | Par Pierre Le Hir. Le rêve d'autonomie écologique de deux Grecs. Vivre en autonomie en France : une réalité. Si vous pensez que tout plaquer pour une vie d’aventures n’est possible qu’à l’étranger, détrompez-vous.

Biolande : l'’écovillage éthique et autonome - Fréquence Terre Info environnement. Mort dans sa yourte. Jean-Paul Gendry est mort le 17 Janvier 2014. Village de Rabies: Vegi-Info 1/2001f. Die SVV heisst jetzt: Swissveg Unsere neue Homepage finden Sie hier: www.swissveg.ch Nous avions déjà souvent entendu parler du petit village de Rabiès, lieu de vacances écologique et végan. Vivre en autarcie : une solution à l´avenir ?