background preloader

Effondrement

Facebook Twitter

Si nous ne changeons pas notre mode de vie, une étude prévoit la fin de l'humanité en 2040. Ourra-t-on continuer longtemps à vivre comme aujourd'hui ?

Si nous ne changeons pas notre mode de vie, une étude prévoit la fin de l'humanité en 2040

Une équipe du Global Sustainability Institute, en Grande-Bretagne affirme que non. En se basant sur un modèle scientifique de développement, ils prédisent que si les hommes ne font pas évoluer leurs habitudes et leurs modes de vie, nos sociétés devraient logiquement s'effondrer. L'échéance a de quoi inquiéter : 2040, soit d'ici seulement 25 ans. En cause ? La production de nourriture. Le système alimentaire mondial fait face à une pression chronique pour répondre à une demande sans cesse croissante. Des besoins toujours plus grands.

Terribly Beautiful: Industrial Pollution Seen From Above. L'effondrement qui vient - Pablo Servigne, Raphael Stevens et Genevieve Azam. Le prix du pétrole est bas ? C’est pourtant sa fin. Qui annonce la fin de la croissance. Matthieu Auzanneau est spécialiste de l’énergie.

Le prix du pétrole est bas ? C’est pourtant sa fin. Qui annonce la fin de la croissance

Il anime le blog Oil Man, chroniques du début de la fin du pétrole. Il est l’auteur d’Or noir. La grande histoire du pétrole , publié à la Découverte. « Nous sommes en train de vivre une mosaïque d’effondrements » : la fin annoncée de la civilisation industrielle. Basta !

« Nous sommes en train de vivre une mosaïque d’effondrements » : la fin annoncée de la civilisation industrielle

Le Moment d’être radical. Nous avons atteint, en ce début de 21ème siècle, le paroxysme d’une société qui a élevé l’esprit de lucre et la compétition de tous contre tous en valeur suprême.

Le Moment d’être radical

De cette logique mortifère découle la situation dans laquelle nous nous trouvons : nous vivons la sixième crise d’extinction massive des espèces et la première causée par l’activité de l’Homme ; les maladies liées à nos modes de vie occidentaux composés d’un mélange de stress, de malbouffe, de concurrence effrénée, de pollution s’ajoutent à la déréliction sociale, la perte de repère de l’« Homme mondialisé », la communication consommée qui passe par des supports techniques payants ; nous avons dépassé le milliard d’individus vivant en dessous du seuil de pauvreté ; les écarts de richesse n’ont jamais été aussi importants, à la fois au sein même des pays occidentaux mais aussi entre ces derniers et les pays non-occidentaux : l’opulence indécente côtoie la misère.

Peut-on juste y penser ! Pour ensuite agir. POURQUOI J’AI PEUR ? Pourquoi sommes-nous aussi passifs et résignés, pourquoi acceptons-nous facilement certaines injustices et pas d’autres, pourquoi acceptons-nous de vivre dans un monde dominé par les forces de l’argent, pourquoi acceptons-nous d’être gouvernés par des gens sans scrupules, pourquoi sommes-nous arrogants et prétentieux devant les faibles et soumis et domestiqués devant les forts, pourquoi sommes nous désemparés devant la mort et le chaos !

POURQUOI J’AI PEUR ?

C’est à cause de la peur qui nous habite tous, la peur d’un autre monde, la peur de l’inconnu, la peur de perdre nos repères, peur de manquer, peur de la misère, peur de la solitude, peur du vide et du changement. C’est cette peur qui a servi à inventer la sorcellerie, la magie et une toute puissance divine. La peur, est un instrument puissant du pouvoir. La peur nous maintient dans l’incertitude du lendemain et fixe des barrières à nos espérances, en distillant en nous la peur sociale, la peur de l’autre ou la peur écologique.

Par : Jean Pierre ACASOCA. Ce n'est pas une crise, c'est un changement de monde. Les Chroniques d'Arcturius. Michel Serres.

Ce n'est pas une crise, c'est un changement de monde. Les Chroniques d'Arcturius

Le monde vu sans œillères dans sa modernité, mais sans aveuglement. INTERVIEW – Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, rencontre Michel Serres. En décembre dernier, le philosophe, historien des sciences et homme de lettres français, décryptait le monde de demain pour le JDD. « Tout va s’effondrer. Alors... préparons la suite » Sur quels faits vous appuyez-vous pour affirmer que l’effondrement est possible ?

« Tout va s’effondrer. Alors... préparons la suite »

Nous avons rassemblé un faisceau de preuves qui viennent des publications scientifiques. Quelque chose d’extraordinaire se passe dans le monde ! – Aux Bonnes Nouvelles. La plupart des gens n’ont pas encore réalisé que quelque chose d’extraordinaire se produit en ce moment.

Quelque chose d’extraordinaire se passe dans le monde ! – Aux Bonnes Nouvelles

Il y a quelque mois, je me suis libéré des standards de la société. J’ai du casser mes chaines de peur qui me bloquaient à l’intérieur du système. Depuis, je vois le monde d’une perspective différente: Tout se passe à travers le changement et la plupart d’entre nous n’en sont pas conscient. Pourquoi le monde change? Dans cet article, je vais citer huit raisons qui m’ont porté à y croire. L'effondrement qui vient - Pablo Servigne, Raphael Stevens et Genevieve Azam. Quelque chose d’extraordinaire se passe dans le monde ! – Aux Bonnes Nouvelles. Comment nourrir l’Europe si le système s’effondre ? [ Conférence ] Pablo Servigne est ingénieur agronome et docteur en biologie.

Comment nourrir l’Europe si le système s’effondre ? [ Conférence ]

Spécialiste des questions d’effondrement, de transition, d’agroécologie et des mécanismes de l’entraide, il réalisé des conférences pour faire prendre conscience aux étudiants et à la communauté scientifique du risque d’effondrement de nos systèmes alimentaires. Dans cette conférence, Pablo Servigne nous invite à ouvrir les yeux sur les limites du système actuel. Sans prendre de pincettes et sur des bases scientifiques solides, ce chercheur démontre les conséquences à court terme de notre mode de vie axé sur la croissance perpétuelle des consommations, et de notre manque de résilience face à la diminution des énergies fossiles.

Top 12 des hôtels abandonnés bien flippants, vous allez préférer dormir à la belle étoile. Les lieux abandonnés sont les terrains de jeu des photographes du monde entier, et ils nous offrent des images aussi désolantes que fascinantes.

Top 12 des hôtels abandonnés bien flippants, vous allez préférer dormir à la belle étoile

Après avoir consacré un top aux villes fantômes, aux parcs d'attraction, aux centres commerciaux, aux théatres, aux sites olympiques, et aux hopitaux, intéressons nous aux hôtels abandonnés. Double voyage au centre de la zone interdite de Fukushima. Le weekend dernier, de nombreux sites d'actualités se sont faits l'échode deux séries de photos prises dans la zone contaminée proche de la centrale nucléaire de Fukushima.

La première est signée Carlos Ayesta et Guillaume Bression. 9 experts financiers avertissent de l’imminence d’une grande crise financière. Y aura-t-il un effondrement financier aux États-Unis avant la fin 2015 ? Un nombre croissant d’experts financiers respectés avertissent que nous sommes au bord d’une nouvelle grande crise économique. Bien sûr, cela ne signifie pas que cela se produira. « Tout va s’effondrer. Alors... préparons la suite » Sur quels faits vous appuyez-vous pour affirmer que l’effondrement est possible ? Nous avons rassemblé un faisceau de preuves qui viennent des publications scientifiques. Les plus évidentes sont liées au fait que notre civilisation est basée à la fois sur les énergies fossiles et sur le système-dette.

Le pic de pétrole conventionnel a eu lieu en 2006-2007, on est entrés dans la phase où l’on exploite le pétrole non conventionnel : sables bitumineux, gaz de schiste, pétroles de schiste, etc. Dernières nouvelles de la planète. « Tout va s’effondrer. Alors... préparons la suite » L’apocalypse n’est plus celle qu’elle était. Overpopulation, overconsumption – in pictures.

Survivre à l'effondrement économique. La planète a atteint ses limites. Climat, biodiversité, déforestation, cycle des nutriments : l’humanité a franchi les seuils de risque, selon une équipe de chercheurs internationaux. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Stéphane Foucart Réchauffement climatique, érosion de la biodiversité, perte de nutriments agricoles… jusqu’à quel point l’humanité peut-elle modifier son environnement sans risquer d’importants désagréments ? C’est en cherchant à répondre à cette question qu’une équipe de chercheurs internationaux a forgé, en 2009 dans Nature, la notion de « limite planétaire ».

« Au pied du mur. De l'origine commune aux crises écologique et économique », par Claus Peter Ortlieb (Exit !) - Critique radicale de la valeur. Décroissance ou décadence - Vincent Cheynet. Sans Lendemain. Sans Lendemain. La Terre a perdu la moitié de ses animaux sauvages en 40 ans. Rapport du WWF: moitié moins d'animaux sauvages sur Terre qu'il y a 40 ans, l'humanité surexploite la Terre. Décroissance ou décadence - Vincent Cheynet. Une civilisation se termine et nous devons en bâtir une nouvelle.

Une civilisation se termine et nous devons en bâtir une nouvelle. "Il est déjà trop tard" : l'espèce humaine devrait s'éteindre ce siècle - notre-planete.info. Www.contrepointphilosophique.ch/Philosophie/Pages/JeanClaudeGuillebaud/HumaniteDeLHomme.pdf. Icdd.mytinkuy.com/publication/file/202/Effondrement.pdf.

Sans Lendemain. Evidence of Acceleration of Anthropogenic Climate Disruption on All Fronts. (Image: Jared Rodriguez / Truthout)"The frog does not drink up the pondin which he lives. "~ Sioux Proverb This month's dispatch comes on the heels of the Intergovernmental Panel on Climate Change's (IPCC) recent report, and the news is not good. "No one on this planet will be untouched by climate change," IPCC Chair Rajendra Pachauri announced. The report warned that climate impacts are already "severe, pervasive, and irreversible. " The IPCC report was one of many released in recent weeks, and all of them bring dire predictions of what is coming. To read more about anthropomorphic climate disruption, click here.

Just prior to the release of the IPCC report, the UN's World Meteorological Organization (WMO) reported that 13 of the 14 warmest years on record had all occurred since 2000. NASA released the results of a study showing that long-term planetary warming is continuing along the higher end of many projections. Earth Water Greater wildfire risk. Air Fire Fukushima is but one example. Le troisième volet du rapport du GIEC prône une révolution économique.

L'homme, cet animal suicidaire peint par Jared Diamond. "Le Crépuscule de Prométhée" de Francois Flahault. Notre civilisation est condamnée, selon une étude de la Nasa. Effondrement (livre) "Crazy Horse" / John Trudell [Sous titrée en Français] Edgar Morin : « Nous avançons comme des somnambules vers la catastrophe » Nicolas Hulot : "Cette contrainte climatique peut être une opportunité économique" - Le journal de 20h. C’est la fin du monde, baissons les impôts !