Secourisme

Facebook Twitter

Référentiels Nationaux à télécharger - PSE1 - PSE2 - PSC1 - PAE3 - PAE1 - DPS. Pour être secouriste, il est nécessaire d’être titulaire de l’unité d’enseignement « premiers secours en équipe de niveau 1 ».

Référentiels Nationaux à télécharger - PSE1 - PSE2 - PSC1 - PAE3 - PAE1 - DPS

Le secouriste constitue le premier échelon opérationnel participant au secours à personnes. Le secouriste est formé et entraîné à la prise en charge de victimes, d’un accident, d’un malaise ou d’une aggravation brutale d’une maladie. Pour ce faire, il va intervenir seul ou en équipe, avec ou sans matériel, afin de réaliser les gestes de premiers secours qui s’imposent pour l’intégrité de la victime, et, si nécessaire, en attendant l’arrivée d’une équipe de secours à personnes. MODIFICATIONS 3ème EDITION A TELECHARGER. Portail:Premiers secours et secourisme. Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Portail:Premiers secours et secourisme

Introduction [ modifier ] Le secourisme ou prompt secours est, en France, le secours à personne pratiqué par des personnes ayant des connaissances nécessaires, des secouristes bénévoles, des sapeurs-pompiers ou des ambulanciers ; il peut s'agir de secours à personne avec ou sans matériel, en équipe organisée ou seul. N'hésitez pas à poster vos idées, critiques et suggestions sur la page de discussion du portail.

Associations de premiers secours en France. Associations de sécurité civile Nous avons trouvé 566 sites, dont 27 sites nationaux, 10 sites régionaux, et 529 sites locaux.

Associations de premiers secours en France

Croix-Rouge française Sites nationaux. Protection Civile de Paris : Cours de secourisme AFPS PSC1 PSE1 PSE2 BNMPS, Dispositifs de secours, Aide humanitaire et sociale. Prévenir les risques. Les accidents de la vie courante causent plus du double des décès par accidents de la route.

Prévenir les risques

Des risques méconnus du grand public, en raison du décalage entre la gravité du risque et la perception que les Français ont des accidents de la vie courante. Juridiquement, les citoyens français ont droit à l'information concernant les risques auxquels ils sont exposés (le risque d'inondation en particulier). Ils doivent également être informés des mesures de prévention et de sauvegarde prévues par les pouvoirs publics et des mesures qu'ils peuvent prendre pour réduire leur vulnérabilité. L'objectif est de responsabiliser l'ensemble des acteurs concernés et de développer une culture du risque.

Il appartient aux organismes de sécurité civile :