background preloader

Sherribe

Facebook Twitter

Sullivan Herriberry

Trump transition team signals more Cabinet nominations. (20+) Quatre nominations clés dans l'équipe de Donald Trump. Quatre nominations clés dans l'équipe de Donald Trump Mk Pmp, drctr d l C : n dr rnsgnmnt S l Snt pprv s nmntn, l rprsntnt d Knss l Chmbr prndr l têt d l pssnt gnc d rnsgnmnt mrcn.

(20+) Quatre nominations clés dans l'équipe de Donald Trump

Mk Pmp d’brd stn l sntr d Flrd Mrc Rb, vnt d s trnr vrs Trmp - mêm s’l vt qlf d’«hrrbls, ffnsnts t ndfndbls», ss prps dns l vd dtrr pr l Wshngtn Pst dns lqll Trmp s vnt d pvr fr c q’l vt vc ls fmms. pps l frmtr d Gntánm, Mk Pmp vt dclr, près vr vst l prsn n 2013, q crtns dtns n grèv d l fm smblnt vr prs d pds. l vt ss t ccs d’slmphb pr ds rmrqs près l’ttntt d mrthn d Bstn n 2013, dsgnnt ls chfs rlgx mslmns cmm ptntllmnt cmplcs.

«Qnd ls ttqs trrrsts ls pls dvsttrcs crs ds vngt drnèrs nns n mrq vnnnt n mjrt d prsnns d’n mêm f, t snt fts nm d ctt f, n blgtn prtclèr ncmb cx q snt ls ldrs d ctt f», vt-l dclr. Nominations, promesses et menaces, Trump souffle le chaud et le froid. PARTAGER Nominations, promesses et menaces, Trump souffle le chaud et le froid Parallèlement à ces nominations, le milliardaire s’efforce de concrétiser sa promesse de rapatrier des milliers d’emplois partis dans des pays où la main d’oeuvre est bon marché.

Nominations, promesses et menaces, Trump souffle le chaud et le froid

Il a ainsi évoqué mercredi une discussion avec Apple pour construire une « très grande usine » aux Etats-Unis. Depuis des mois, Donald Trump s’en prend régulièrement à la Chine, l’accusant notamment de concurrence déloyale dans le domaine commercial. Il a aussi rompu la semaine dernière avec 40 ans de tradition diplomatique en parlant au téléphone avec la présidente de Taïwan. Les Etats-Unis, pour ne pas froisser Pékin, n’entretiennent aucune relation diplomatique avec l’île. Les nominations de Trump soulèvent des inquiétudes.

La nomination par Donald Trump d’un homme à la réputation controversée à un poste-clé doit-elle nous inspirer les pires craintes?

Les nominations de Trump soulèvent des inquiétudes

«Stephen Bannon a vu la lumière et a adopté toutes les thèses de la droite. On l’accuse d’être un antisémite: sa femme a écrit dans leurs procédures de divorce que l’une des choses qu’elle lui reprochait était d’avoir empêché un de leurs enfants d’aller dans une école privée parce qu’il y avait trop de juifs. Bref, c’est un gars très controversé qui donne des sueurs dans le dos à bien des membres des partis républicain et démocrate», explique Luc Lavoie, à l'émission «La Joute». Trump prouve son hostilité à la neutralité du net avec deux nominations controversées - Politique. Donald Trump avait critiqué la neutralité du net en 2014.

Trump prouve son hostilité à la neutralité du net avec deux nominations controversées - Politique

En 2016, deux nominations dans son équipe de transition révèlent davantage son hostilité à ce principe. La neutralité du net aux États-Unis n’a qu’à bien se tenir : Donald Trump va lui mener la vie dure au cours des quatre prochaines années que durera son mandat. En effet, il a été découvert que le président-élu a fait appel à deux personnalités farouchement hostiles à ce principe dans son équipe chargée d’assurer la transition du pouvoir avec l’administration Obama.