background preloader

Inventrices et scientifiques

Facebook Twitter

Tu Youyou. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tu Youyou

Tu Youyou en 2015 à Stockholm Tu Youyou (chinois : 屠呦呦 ; pinyin : Tú Yōuyōu), née le à Ningbo, est une chercheuse en pharmacie chinoise. May-Britt Moser. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

May-Britt Moser

May-Britt Moser en décembre 2015 May-Britt Moser, la Première ministre de Norvège Erna Solberg et Edvard Moser, en mars 2014. May-Britt Moser, née le à Fosnavåg (Norvège), est une neuroscientifique norvégienne. Biographie[modifier | modifier le code] Carol Greider. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Carol Greider

Carol Greider en 2001 Carol W. Elizabeth Blackburn. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Elizabeth Blackburn

Elizabeth Blackburn en 2001 Elizabeth H. Blackburn, née le à Hobart en Tasmanie, est une biologiste moléculaire américaine d'origine australienne. Chercheuse à l'Université de Californie, à San Francisco, son travail porte sur l'étude des fonctions des télomères qui sont des structures dynamiques présentes à l'extrémité des chromosomes et jouent un rôle de protection.

Elle est codécouvreuse de la télomérase, l'enzyme qui régule la longueur des télomères. Françoise Barré-Sinoussi. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Françoise Barré-Sinoussi

Pour les articles homonymes, voir Barré. Françoise Barré-Sinoussi lors d'une conférence de presse le 6 décembre 2008 à l'Institut Karolinska. Françoise Barré-Sinoussi, née le à Paris, est une chercheuse française en virologie. En 1983, elle a participé à la découverte du virus de l'immunodéficience humaine (VIH) à l'origine du sida, alors qu'elle faisait partie, à l'Institut Pasteur, de l'équipe dirigée par Luc Montagnier. Cette découverte lui vaut de recevoir le , en même temps que ce dernier, le Prix Nobel de médecine[1]. Linda B. Buck. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Linda B. Buck

Pour les articles homonymes, voir Buck. Linda Buck fut diplômée en psychologie et microbiologie à Washington University en 1975, puis obtint un doctorat en immunologie au centre medical de la University of Texas. Christiane Nüsslein-Volhard. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Christiane Nüsslein-Volhard

Pour les articles homonymes, voir Volhard. Christiane Nüsslein-Volhard. Rita Levi-Montalcini. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rita Levi-Montalcini

Pour les articles homonymes, voir Levi. Rita Levi-Montalcini en 2009. Elle est, du 5 janvier 2007 jusqu'à sa mort, la lauréate vivante la plus âgée et reste la lauréate ayant vécu le plus longtemps de tous les lauréats du prix Nobel. Biographie[modifier | modifier le code] Rosalyn Yalow. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rosalyn Yalow

Rosalyn Yalow en 1977. Rosalyn Sussman Yalow, née le à New York et morte le dans le Bronx à New York, est une physicienne américaine. Ada Yonath. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ada Yonath

Ada Yonath, née le à Jérusalem en Israël, est une biologiste moléculaire israélienne. Elle est corécipiendaire du prix Nobel de chimie de 2009 avec Thomas Steitz et Venkatraman Ramakrishnan[1]. Biographie[modifier | modifier le code] Irène Joliot-Curie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Irène Joliot-Curie En 1945, elle est l'un des six commissaires du nouveau Commissariat à l'énergie atomique (CEA) créé par de Gaulle et le GPRF. Elle meurt à Paris le d'une leucémie aiguë liée à son exposition au polonium et aux rayons X, la même maladie qui avait emporté sa mère.

Biographie[modifier | modifier le code] Famille, formation et vie privée[modifier | modifier le code] Laura Bassi. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Bassi. Laura Maria Catarina Bassi, née à Bologne le et morte à Bologne le , est une mathématicienne et physicienne italienne. Biographie[modifier | modifier le code] Sophie Germain. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Germain. Portrait de Sophie Germain. Biographie[modifier | modifier le code] Rosalind Franklin.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Franklin. Biographie[modifier | modifier le code] Rosalind Franklin est née à Notting Hill, Londres, dans une famille juive britannique très influente. Son père était Arthur Ellis Franklin, un marchand londonien et sa mère Muriel Frances Waley. Rosalind était la fille aînée et le deuxième enfant d'une fratrie de cinq enfants.

Barbara McClintock. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Barbara McClintock dans son laboratoire en 1947. Barbara McClintock ( - ) est une scientifique américaine, considérée comme l'une des plus éminentes cytogénéticiennes du XXe siècle. Elle soutint en 1927 une thèse de doctorat en botanique à l'université Cornell où elle avait mené des recherches pointues sur la cytogénétique du maïs, qui restera d'ailleurs son domaine de prédilection durant toute sa carrière. À la fin des années 1920, elle étudia les chromosomes et leurs modifications pendant la reproduction chez le maïs.

Elle a été reconnue comme une des meilleures de son domaine, gagnant de prestigieux prix reconnaissant sa contribution scientifique et étant élue à la National Academy of Sciences en 1944. Gerty Theresa Cori. Dorothy Crowfoot Hodgkin. Maria Goeppert-Mayer. Margaret Hamilton (scientifique) Temple Grandin. Mae Jemison. Hypatie. Grace Hopper. Hedy Lamarr. Shirley Ann Jackson. Ada Lovelace. Marie Curie.