background preloader

Entreprise Bonne Maman

Facebook Twitter

Maitrise des coûts pour préserver les marges. Les stratégies génériques ou par domaine d’activité. I – La stratégie de domination par les coûts Il s’agit avant tout d’une stratégie agressive consistant à vouloir conquérir des parts de marché se caractérisant par une « concurrence au couteau » – En réduisant au maximum les coûts de production l’entreprise baisse ses prix et gagne des parts de marché.

Les stratégies génériques ou par domaine d’activité

Les délocalisations peuvent s’inscrire dans cette logique ! Les stratégies génériques – M.Porter Les coûts sont réduits sur tous les éléments de la chaîne de valeur. Cette stratégie présente aussi bien des avantages mais aussi des limites. En terme d’avantages attendus, il n’est pas douteux qu’en réduisant les coûts et en augmentant ainsi les quantités produites, l’entreprise génèrera aussi bien des économies d’échelle que des économies d’apprentissage (effet d’expérience) L’effet d’expérience : On appelle expérience la production cumulée d’un produit depuis le début de sa commercialisation. Courbe d’apprentissage – effet d’expérience II : La stratégie de différenciation.

L'optimisation de la performance. Google. Annonce pour une vente de Confiture de Reine x6. Impôts : les classes moyennes durement frappées. INFOGRAPHIE - Le gel du barème augmentera l'impôt pour 16 millions de foyers.

Impôts : les classes moyennes durement frappées

Et l'alignement de la fiscalité du capital sur celle du travail sera très pénalisant. François Hollande a annoncé ou confirmé hier une série de mesures fiscales qui rapporteront plus de 8 milliards. Or les hausses d'impôt devront atteindre 10 milliards. Les ménages ne sont pas au bout de leur peine, le danger se concentrant sur l'ISF. • Gel du barème: 1 à 1,5 milliard C'est la mesure qui frappera le plus les classes moyennes.

. • Alignement de la fiscalité du capital: 4,5 milliards Cette fois, ce sont les 3,3 millions de ménages des deux dernières tranches actuelles qui seront pénalisés. . • Tranche à 45 %: 0,7 milliard Une tranche d'IR à 45 % sera créée pour les revenus dépassant 150.000 euros par part. 700 millions de recettes attendues. • Niches fiscales et quotient familial: 1,8 milliard Le plafond des niches fiscales sera ramené à 10.000 euros par foyer fiscal, contre 18.000 euros et 4 % du revenu actuellement. Bonne Maman, son lancement produits laitiers, son buzz marketing... et sa stratégie de com' contradictoire (Les Echos) C'est en parcourant quelques blogs de pros du marketing, comme ceux de Cyril Chaudoit ou de Damien de Blignières, que j'ai découvert totalement par hasard, mi-février, que la marque Bonne Maman s'apprêtait à lancer des yaourts et desserts en rayon produits laitiers frais.

Bonne Maman, son lancement produits laitiers, son buzz marketing... et sa stratégie de com' contradictoire (Les Echos)

Avec près d'une trentaine de références - un gros lancement produit donc. J'ai été d'autant plus surprise par la stratégie de communication adoptée par leur maison-mère, le groupe Andros : un mois et demi avant la commercialisation de cette ligne, le groupe a en effet opté pour une pré-campagne de buzz marketing, l'agence de RP Kingcom ayant envoyé, en avant-première, des yaourts et desserts, dans des frigos ou glacières, à une vingtaine de blogueurs triés sur le volet, tenant des blogs marketing/ tendance ou blogs culinaires. Résumons : le groupe monte (peut-être convaincu par son agence de RP) une campagne de buzz marketing avant le lancement d'une nouvelle gamme de produits... J'en suis encore perplexe...