background preloader

Remise en question

Facebook Twitter

« Nous n'avons pas besoin des multinationales. La solution, c'est leur dissolution » - Basta ! Votre livre De quoi Total est-elle la somme ?

« Nous n'avons pas besoin des multinationales. La solution, c'est leur dissolution » - Basta !

Est à la fois un portrait de Total et une analyse du pouvoir des multinationales aujourd’hui. D’où vient ce projet ? C’est un livre qui me semblait manquer. Je ne comprenais pas qu’il n’existe pas. Il y avait beaucoup d’informations disponibles sur Total, grâce au travail d’ONG, de journalistes ou encore de documentaristes. Si tout ceci est légal, cela signifie qu’il y a des lacunes juridiques, qu’il y a des États complices, qu’il y a dissociation entre la responsabilité juridique de la société mère et celle de ses filiales, que l’on peut régler ses litiges à l’amiable sans passer devant les tribunaux, et bien d’autres manipulations et de détournements du droit que je décris dans mon livre.

Pourquoi Total en particulier ? Le choix de Total était commode à plusieurs titres. Total communique aussi énormément sur le plan de la recherche. La décision de M. Trump menace la paix du monde. La décision de Donald Trump de quitter l’Accord de Paris, annoncée le 1 juin, est d’une gravité impressionnante.

La décision de M. Trump menace la paix du monde

Elle aura des conséquences néfastes sur la paix du monde, déjà fragile et mal en point en de nombreuses régions du globe. Areva Narbonne : dépollution des effluents du traitement de l'uranium, quel risque ? L'enquête publique pour autorisation d'exploiter du projet TDN (traitement des nitrates) de l'usine Areva NC, à Malvési (Narbonne) a eu lieu du 5 septembre au 5 octobre 2016 et s'est conclue par un avis favorable du commissaire enquêteur.

Areva Narbonne : dépollution des effluents du traitement de l'uranium, quel risque ?

La procédure pourrait donc aboutir prochainement à une autorisation d'exploiter. Ce projet suscite néanmoins de fortes réticences de la société civile, en particulier de l'association Rubresus (1), qui souligne ce qu'elle considère comme un risque élevé de pollution à partir de la future installation. Eccla (2) conteste également la méthode utilisée et demande une tierce expertise. Le réseau Sortir du Nucléaire est aussi mobilisé contre ce projet. Persécutés au Brésil, les Indiens appellent l’Europe et la France à l’aide. São Paulo (Brésil), correspondance Parti en toute discrétion de São Paulo mi-mars, le chef indigène Ládio Verón a déjà rencontré des députés espagnols et manifesté avec ses soutiens devant l’ambassade du Brésil à Londres.

Persécutés au Brésil, les Indiens appellent l’Europe et la France à l’aide

Menacé de mort et torturé par le passé, le représentant de la tribu Taquara, dans le Mato Grosso du Sud, raconte comment les autorités tentent d’empêcher les Indiens de communiquer, d’aller en ville pour rencontrer des journalistes ou de se rendre à l’étranger. Son propre père, le chef Marcos Verón, a lui-même été assassiné en 2003, au retour d’un voyage similaire en Europe. Depuis, son fils a dû être placé sur la liste du Programme fédéral de protection des défenseurs des droits humains. Un campement Guarani Kaiowá, dans le Mato Grosso du Sud. Les peuples d’ailleurs, boussole d’un Occident égaré. « Un jour, l’homme blanc demandera à l’homme rouge de l’aider à se souvenir comment revivre en harmonie avec la nature. » Cette prévision appartenant à la légende navajo semble doucement se réaliser, comme l’atteste le parcours d’hommes et de femmes occidentaux dont la proximité avec certains des « peuples racines » a bouleversé la vision du monde et fait d’eux des « passeurs ».

Les peuples d’ailleurs, boussole d’un Occident égaré

Ce sont onze d’entre eux que Frederika Van Ingen a rencontrés afin d’écrire ce livre qui se révèle une véritable remise en question de notre civilisation et de nos modes d’être. Le constat est implacable, mais accompagné d’une grande tendresse pour cet « homme blanc » qui se serait largement décentré, dont l’auteure elle-même, qui se définit comme un parfait exemple, en évoquant son fonctionnement « rationnel, cartésien », voire teinté de scepticisme. Climat : il n’y a pas que le CO2 ! Il faut aussi penser à l’eau...

Judith D.

Climat : il n’y a pas que le CO2 ! Il faut aussi penser à l’eau...

Schwartz est journaliste. Elle est l’auteure de Water in Plain Sight. Hope for a Thirsty World (non traduit en français). Cette tribune est une adaptation de son article paru dans le quotidien britannique The Guardian, le 3 avril. La Fabrique nomade, l'association d'insertion qui valorise les savoir-faire des migrants - Basta ! Poterie, travail du marbre, broderie...

La Fabrique nomade, l'association d'insertion qui valorise les savoir-faire des migrants - Basta !

Nombreux sont les migrants à ne plus exercer l’activité professionnelle qu’ils pratiquaient autrefois avec brio. Créée à Paris il y a un an, la Fabrique nomade accompagne ces artisans-migrants dans un projet visant à remobiliser les savoir-faire mis de côté dans l’exil. L’association s’est donnée un triple objectif : valoriser leurs compétences, changer le regard que la société d’accueil porte sur eux, et les aider à s’insérer professionnellement. Reportage. Au bout de la table, deux mains calleuses arrivent en renfort.

Première victoire pour le plus grand mouvement social de l'histoire de la Guyane - Basta ! Le plus large mouvement social de l’histoire de la Guyane vient de s’achever, à la veille du premier tour de l’élection présidentielle.

Première victoire pour le plus grand mouvement social de l'histoire de la Guyane - Basta !

Après un mois de blocages, les membres du collectif Pou Lagwiyann Dékolé, les élus du département et l’Etat viennent de s’accorder sur un plan d’investissement historique de 2,1 milliards d’euros. Pour autant, le collectif ne baisse pas la garde et se prépare à une longue bataille dans les années à venir. Guyane et outre-mer : « Jamais il n’y aura d’égalité, de fraternité dans le cadre de la domination coloniale. De la Guyane, agitée par un grand mouvement social, à la Nouvelle-Calédonie, de la Guadeloupe à La Réunion, comment expliquer que « les racines du mal soient les mêmes », que le chômage de masse pour les jeunes, la vie chère avec des prix plus élevés qu’en métropole, le manque d’infrastructures soient partagés ?

Guyane et outre-mer : « Jamais il n’y aura d’égalité, de fraternité dans le cadre de la domination coloniale

Pour Elie Domota, ancien leader du LKP, collectif guadeloupéen contre l’exploitation outrancière, à l’origine d’une grève générale de 44 jours en 2009, la réponse est limpide : mépris de l’État français pour l’outre-mer et maintien d’une domination de type colonial, malgré les engagements pris et la loi pour l’égalité réelle. « Il y aura encore des éruptions » dans ces territoires, prévient-il. Basta ! : Pourquoi faut-il en arriver à des grèves générales de plusieurs semaines, comme cela a été le cas en 2009 en Guadeloupe, en Martinique et à La Réunion, pour que les choses changent en outre-mer ?

Accueil. Mal dans votre corps social ? Un seul remède : Egalothérapie (1/3) Wilkinson est un épidémiologiste et donc, de son point de vue… » Mais l’officier ne me laisse pas achever ma thèse.

Mal dans votre corps social ? Un seul remède : Egalothérapie (1/3)

Il s’arrête, interloqué, sur la page 247 : « What is “la réaction du cycliste ? » Et merde, j’ai oublié ce passage, et je nous vois déjà, Arnaud et moi, accusés de quoi ? De trafic de cigarettes, d’alcool, de stups ? La voiture passée au crible et nous au détecteur de mensonges parce que je n’ai rien retenu de cette « réaction du cycliste »… « I’m sorry, I forgot… Je suis désolé, j’ai oublié… But I can give the general idea… Mais je peux vous livrer l’idée générale… » Il m’écoute, aux aguets. Chocolat – Public Eye. Un bébé hospitalisé après avoir été détenu 14 jours à Roissy. Un enfant âgé d’un an a été admis lundi 20 mars à l’hôpital Robert Ballanger d’Aulnay-sous-bois (Seine-Saint-Denis), a-t-on appris hier dans un communiqué de l’Association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers (Anafé). L’association dénonce le traitement subi par le petit Sekou [1] et par sa sœur âgée de 3 ans. Les deux enfants étaient retenus avec leur mère durant 14 jours dans la zone d’attente de l’aéroport de Roissy.

Grace, la mère, a quitté la Côte d’Ivoire le 5 mars avec ses deux enfants pour venir visiter son fils ainé âgé de 13 ans, résidant en France. Les radiations nucléaires: Menace permanente omniprésente. Se protéger des dangers des émissions radio-actives grâce à l'alimentation. » Macron a bien claqué un Smic par jour pendant 3 ans ! (+ 25 questions à lui poser sur des bizarreries sur son patrimoine) (1/5) (Billet du 24 février 2016) Retour sur le patrimoine d’Emmanuel Macron.

La presse refuse à l’évidence de traiter ce problème sérieusement. Cette nouvelle analyse fait suite à ce premier billet, fondé à l’époque sur les révélations du Canard Enchaîné du 1er juin 2016 – M. Macron refusant toujours de répondre aux questions précises. J’ai donc développé dans ce billet plus précisément les choses, tout en sachant que, si les ordres de grandeur sont très clairs, il reste des détails à préciser pour préciser cette étude, que seul M.

Macron peut donner. La leçon du CETA ? Trop de démocratie ! Ils sont formidables ! Ils sont fous ! Comment le coton OGM de Monsanto s’est transformé en fléau pour les paysans du Burkina Faso. Charlot ministre de la vérité, par Frédéric Lordon (Les blogs du Diplo, 22 février 2017) Admettons-le : au début on n’a pas voulu y croire. Lorsque le 3 janvier on a entendu Samuel Laurent, « décodeur » en chef au Monde, annoncer « une innovation technologique (1) » conçue pour défaire la post-vérité, on s’est dit que c’était trop beau pour être vrai. Mais l’époque dispense sans compter, et il faut désormais tenir pour acquis qu’elle est capable de tout. La suite a prouvé combien. Il y a d’abord ce nom grotesque, Decodex, qui fait surtout penser aux collants bleus de Fantômas ou bien au manteau noir de Judex — et donne irrésistiblement envie d’avoir accès aux minutes du brainstorming, qu’on imagine quelque part entre Veritator, Orthofact et Rectifias.

Revue Projet » Dossiers » Inégalités, un défi écologique ? Réduire les inégalités : une exigence écologique et sociale. Défis écologiques inédits, explosion des inégalités : faut-il choisir son combat ? Un enjeu non-négligeable des élections présidentielles: la lutte contre les fausses informations. “Fake News” via pixabay – Domaine public. L’opération “Restaurer la démocratie” suscite espoirs et questions dans toute l’Afrique. L'ancien Président gambien Yahya Jammeh a été contraint de quitter le pouvoir par la CEDEAO. Photo Domaine public de la Maison Blanche mise en ligne par l'utilisateur de Wikipedia Alifazal. Coopérez, l’histoire vous regarde ! Chers Benoît, Jean-Luc, Yannick, Comment le lobby nucléaire entrave toute transition énergétique. Sur Alep : Lettre à un historien dans le futur. Renouvelables : la transition avance dans certains pays bien plus vite qu'en France. La France continue de vendre des armes à des pays sous embargo international. Classes de défense globale : quand l'armée fait son entrée dans les écoles et les collèges.

Un guide de l’Europe à destination des migrants et réfugiés. Algorithmes, voitures autonomes, big data : bienvenue dans le pire des mondes digitaux. Asphyxié par le nucléaire, le groupe EDF dans la tourmente. Scandale des anomalies dissimulées : l’ASN fait arrêter 5 réacteurs supplémentaires. La sortie du nucléaire en urgence est l’unique solution. Alain Guyard décloisonne la philosophie pour la rapprocher des citoyens. Accord de Paris sur le climat : gisements pétroliers et gaziers devront progressivement fermer. Comment l'Europe autorise ses garde-côtes à ouvrir le feu sur des bateaux de réfugiés. La Cour pénale internationale va se pencher sur les crimes contre l'environnement. Les Sioux et leurs terres ancestrales de nouveau menacés par l’industrie pétrolière. Les dix plus grosses multinationales pèsent davantage, financièrement, que 180 États. Malgré l'austérité, l'Europe s'apprête à financer directement la recherche militaire.

Comment EDF et l'Etat excluent l'Outre-mer des bénéfices de la transition écologique. Surveiller ceux qui surveillent : un outil de Tactical Tech. Le fact-checking, au secours de la démocratie et du journalisme comme nous le connaissons ? Les Etats-Unis font le choix de l’agriculture biologique. Le mouvement contre la loi Travail : la possibilité d’un recommencement. Comment la Banque Postale pousse, par tous les moyens, ses clients vers le crédit à la consommation. La face cachée du chocolat : travail des enfants et déforestation. Du Sahara au Canada, l'industrie minière et pétrolière prive les populations d'un bien vital : l'eau. Les compteurs intelligents seraient superflus – EurActiv.fr.

Les télécoms avalent la presse. Qui arrêtera SFR ? Rue89.nouvelobs. Nuit Debout invite à une assemblée de séparation du Medef et de l'Etat. Migration : morts, murs, tri et troc, jusqu’où ira la démission morale d’une Europe en crise ? - La Cimade. Ressources (in)humaines : Politis flingue le « système Free » Comment l'accord de libre-échange Tafta pourrait laminer l'agriculture européenne. Des paysans boulangers inquiétés par l'administration pour excès de transparence. La médecine prédictive selon Google : voulons-nous de ce monde ? « Les hackers créent les cultures de la désobéissance dont nous avons besoin » « Tout s’accélère », les écoliers appellent à ralentir. Guillaume Mouton : Voyager est une expérience initiatique. Fukushima : « Tous les efforts sont faits pour nettoyer les terres et les esprits, mais rien n'est réglé.

Accord sur le climat : une décision de l'OMC sabote l'essor des énergies renouvelables. Mettre en cause le narratif conventionnel sur les migrant-e-s africain-e-s irrégulier-es. Centrale de Paluel : le rafistolage des réacteurs vire déjà au carnage. La croissance économique / Les croyances / Accueil - Fondation SQLI. Les croyances / Accueil - Fondation SQLI. « Hitler avait raison » : l’intelligence artificielle un peu trop humaine.

Les réformes du droit du travail généralisent la précarité partout en Europe. L'étude qui fâche les producteurs d'huile de palme et d'agrocarburants. Quand des investisseurs spéculent sur les conflits commerciaux entre multinationales et Etats. Plongez dans la guerre invisible que les multinationales livrent aux États. Trois mesures convivialistes - Denis Clerc. Dans les usines à smartphones, certains meurent, tous sont brisés. « C’est confirmé : je suis plus utile au chômage. « La démocratie contre la République » : de nouvelles perspectives épistémologiques. Le paradoxe des agriculteurs. La Grèce richissime…? - Association pour l'Économie Distributive.

Voici les marques d’eau en bouteilles qui possèdent le plus de polluants. Windows 10 Très dangereux !!! « La plupart des gens sont pris par leur travail » Jiddu Krishnamurti. Autisme : gare aux antidépresseurs pendant la grossesse. La Gazette de Gouzy - Janvier/Avril 2016. Le gaz de schiste vu d’une réserve amérindienne. Le Parti pirate a dix ans, et plus beaucoup de dents. Quand l’industrie minière assèche les fleuves et désertifie les villes. Philanthrocapitalisme en santé, une générosité au service de la géopolitique néolibérale ? Brésil: L’assassinat de sang-froid d’un bébé indigène passe complètement inaperçu. Rue89.nouvelobs. Lire-diagnostics-tracking -microsoft-livre-windows-10-avec-un-mouchard-le-monde-informatique-61159. « L’économie collaborative accroît les inégalités patrimoniales »

Un tribunal international pour préserver la nature. Découvrez en bandes dessinées ce que préparent les apprentis sorciers du climat. Le gouvernement bloque en pleine nuit un outil anti-paradis fiscaux. Définition d'un paradigme. Irak : après les feux de la guerre, les cancers. Que s’est-il passé place de la République (3) ? Informations désinformées sur les violences et les arrestations. » [Recommandé] Médias et Information : il est temps de tourner la page, par Viktor Dedaj.

Des fiches pour tout le monde. Ils piratent les pubs parisiennes pour dénoncer les sponsors de la COP21. Industrie, agriculture ou bâtiment ? En France, qui va devoir émettre beaucoup moins. Attentats terroristes : La preuve par le passeport.